Etiquette d'archives: concours

CDI : séances et animations de janvier

L’article consacré aux projets du mois de janvier au CDI a un peu tardé. En effet, je voulais rassembler toutes les activités en un seul article.

Séances d’initiation à la recherche

En collaboration avec un collègue d’histoire géographie, je poursuis les séances d’initiation à la recherche avec les classes de sixième : après les fictions, les documentaires, et l’évaluation de la recherche sur Internet, la quatrième séance était consacrée à la composition d’un article de Wikipédia.

En effet, lorsque j’ai consacré la troisième séance à la comparaison de deux pages Internet, un article de Wikipédia et la page d’un site spécialisé, tous deux sur le héros Ulysse, j’ai organisé à la fin de l’heure un petit débat : quelle page choisissez-vous à la fin pour vos recherches et pourquoi ?

Malgré un article beaucoup plus long et un vocabulaire beaucoup plus complexe, la majorité des élèves choisissent Wikipédia, même s’ils reconnaissent qu’ils ne liront pas l’intégralité de l’article. Sur l’ensemble d’une classe, il y aura environ :

  • 3 élèves qui choisiront la page du site spécialisé, parce que cette dernière raconte l’histoire d’Ulysse, qu’ils veulent connaître en entier ;
  • 18 à 20 élèves qui garderont l’article de Wikipédia, dont ils essaieront de repérer les infos essentielles.

Suivant l’exemple d’un collègue et ami, j’ai donc dit aux élèves que leurs méthodes de recherche témoignaient de deux types de profils d’info-lettrés :

  • les premiers qui se plongent dans une histoire d’un bout à l’autre auront un profil de « rat de bibliothèque », à la Hermione Granger ;
  • les seconds, qui collecteront les indices dans une page Internet, auront un profil de « détective » à la Sherlock Holmes.

Pour la quatrième séance d’initiation à la recherche, les élèves devaient préparer des exposés consacrés aux savants grecs (Aristote, Archimède, Thalès, Hippocrate, etc.) et aux lieux du savoir de la civilisation grecque (Pergame et la bibliothèque d’Alexandrie).

Durant une heure, ils devaient donc étudier la composition de l’article de Wikipédia consacré à leur sujet de recherche : adresse URL de l’article, collecte de l’information, résumé de l’information collectée, étude de la forme de l’article (légende des photos, bibliographie, articles connexes et portails thématiques). Pour cela, ils avaient à leur disposition :

Pour poursuivre ces séances d’initiation à la recherche, je souhaiterais travailler avec les élèves sur Google maps, puis sur les réseaux sociaux, même si je ne sais pas encore quelle forme cela prendrait.

Animations et concours

Pour le mois de janvier, deux expositions et un concours sont organisés au CDI. Pour célébrer 2014, j’ai eu l’idée de mettre en place une exposition où seraient présentés – ouvrages documentaires à l’appui – tous les événements s’étant déroulés chaque année finissant par 14, avec, entre autre :

  • 14 : mort de l’empereur Auguste (ouvrages sur l’antiquité romaine) ;
  • 814 : mort de Charlemagne, 1214 : naissance de Saint Louis, 1314 : mort de Philippe Le Bel (ouvrages sur le Moyen-âge) ;
  • 1814 : premier exil de Napoléon (ouvrages sur Napoléon et sur les grandes batailles historiques) ;
  • 1914 : début de la première guerre mondiale (bandes dessinées, témoignages et documentaires)

Expo 2014

L’avantage de cette exposition est qu’elle peut être recyclée tous les ans en ayant tout de même à chaque fois des choses différentes à présenter : l’année prochaine, j’aurai certainement des ouvrages sur François Ier (Marignan), Louis XIV (1715) et Napoléon (1815) à présenter.

Expo journée amitié franco allemande

La seconde exposition est celle réalisée à l’occasion de la journée de l’amitié franco-allemande, en collaboration avec mon collègue d’allemand, et assortie d’un concours sur la culture allemande – questions de culture et patrimoine pour mon collègue (avec du vocabulaire) et question de musique, peinture, cinéma, entre autres, et disponible ci-dessous.

Concours journée de l’amitié franco allemande

Pour certaines questions, les élèves obtiennent des points bonus s’ils n’utilisent pas Internet.

Se repérer et comprendre le fonctionnement du CDI

En prolongement des premières séances de la liaison CM2-6e et pour enrichir le « guide de survie » du CDI, j’ai passé un temps certain à réaliser un plan en 3D du CDI, auquel sera assortie une Foire aux questions, répondant aux questions les plus souvent posées au CDI.

Pour réaliser ce plan, j’ai utilisé le logiciel en ligne Kozikaza, après avoir peiné à essayer de comprendre comment fonctionnait Google Sketchup. Même si je n’ai pas réussi à symboliser l’ensemble du mobilier d’un CDI (bacs à BD, kiosque à périodiques et kiosque ONISEP, ordinateurs), le résultat était plutôt satisfaisant, lorsque la connexion internet l’était également. Voilà ce que ça donne, en ligne.

J’ai ensuite effectué une capture d’écran, puis j’ai modifié l’image avec Paint, pour ajouter des légendes. Et voici le résultat final, obtenu après des heures de dur effort (si si !) :

Plan du CDI

Enfin, en ce qui concerne la Foire aux questions, voici le document réalisé : Foire aux questions CDI

Il recense les questions les plus souvent posées par les élèves.

6 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Animations et séances de décembre

Ce premier article du mois de décembre, qui s’est fait quelque peu attendre – beaucoup de travail et un peu de paresse – sera, comme l’article précédent, un article majoritairement à destination des profs-docs. Que les cinéphiles ne désespèrent pas, je prévois deux articles d’ici les vacances !

Exposition et concours

Source : Wikipédia (Hugo.arg)

Source : Wikipédia (Hugo.arg)

Evidemment, le mois de décembre est le mois où l’on ajoute quelques guirlandes au CDI, où l’on s’essaye à la décoration, et où généralement on met en exposition les livres consacrés à Noël et aux autres fêtes religieuses (laïcité oblige), à l’hiver (sports d’hiver, hibernation, météo, montagne…), et au chocolat…

Expo Noël

J’ai déjà eu l’occasion de le mentionner, je dispose d’un foyer socio-éducatif très coopératif, qui me permet d’organiser des concours et d’offrir régulièrement aux élèves des petits cadeaux, sans rogner sur mon budget CDI. Les élèves ont pris l’habitude de ces concours organisés à intervalles réguliers et, à l’approche des fêtes, se sont empressés de me demander si l’un de ces concours aurait lieu. A l’origine, je n’avais pas beaucoup d’inspiration, mais, avec la collaboration d’un collègue d’histoire géographie, j’ai réussi à fabriquer un petit questionnaire sur l’hiver :

Concours hiver

On y retrouve aussi bien des questions sur les religions et les mythologies que sur les évènements historiques et artistiques. Les trois premiers élèves à rendre la feuille complétée et correcte recevront un prix – je pensais peut-être à de jolis calendriers 2014 ou à des éphémérides thématiques.

Calendrier de l’avent « de compétition »

Indépendamment de ce concours, la grande nouveauté de cette année au CDI, c’est un calendrier de l’avent. Au départ, je voulais faire quelque chose pour faire passer un peu plus en douceur les dernières semaines avant les vacances d’hiver – les élèves étant particulièrement fatigués et énervés durant cette période.

Je me suis réveillée un peu tard avec l’idée du calendrier de l’avent, et j’ai pensé à associer à ce projet une collègue et amie assistante d’éducation passionnée de travaux manuels. Dans mon esprit, ce devait être une petite chose modeste, sans véritable prétention, mais très vite, ce calendrier a pris des proportions incroyables !

Nous avons commencé à en découper la structure dans un ancien carton de commande, puis les cases correspondantes aux dates du mois de décembre. Ensuite, ma collègue a eu l’idée de donner à ce carton la forme d’une maison, à laquelle il a fallu, naturellement, ajouter des étages, un toit et une cheminée… Après nous avons réfléchi à la décoration extérieure et intérieure… et c’est là que c’est devenu magnifique ! Ma collègue a emporté la structure chez elle, y a consacré deux nuits blanches (ce que je n’avais pas prévu) et lorsque j’ai revu le calendrier, la métamorphose était totale :

Calendrier de l'avent

De mon côté, j’ai acheté les petits cadeaux qui devaient garnir la maison – boules à neige, ressorts magiques, bougies, portes-photo (que ma collègue a complété avec deux petites tirelires) – mais a posteriori, nous avons pensé que la maison ne supporterait pas ce poids. Nous avons donc décidé de déposer les cadeaux en dessous de la table et de remplacer les cadeaux dans les cases par des petites enveloppes rouges, marquées de la date du jour, à l’intérieur desquelles les élèves trouveraient un évènement historique s’étant produit à cette date et une citation, plus ou moins liée à cet évènement. Voici à quoi ressemble le contenu des enveloppes :

Calendrier de l’avent

ainsi que la forme définitive des enveloppes :

Enveloppe

Il y avait 18 cases disponibles dans cette maison, et bien-sûr, il a fallu ruser : nous travaillons jusqu’au 20 décembre, mais le CDI n’est ouvert que quatre jours dans la semaine (j’ai d’ailleurs manqué un jour pour aller au salon du livre jeunesse de Montreuil). Certains jours on ouvre donc une case, et d’autres, deux.

Maintenant, qui ouvre ces cases ? Eh bien voici un exemple parfait – et scandaleux – de ce que j’appelle « l’effet carotte ». La veille, je choisis un ou deux élèves – parmi les élèves de sixième et de cinquième, les autres sont un peu grands – ayant eu un comportement exemplaire au CDI : pas de bavardages, un respect des consignes, bref un ensemble, que je complète lorsque j’hésite entre plusieurs noms, d’un avis de la vie scolaire et des professeurs.

Le jour même, en arrivant le matin, je remplis un tableau affiché sur la porte avec le ou les noms des heureux élus, qui viennent ouvrir la porte et récupérer leur enveloppe et leur cadeau.

Ce calendrier – principalement grâce à ma collègue si perfectionniste – a remporté un grand succès, non seulement auprès des élèves, mais aussi auprès des professeurs et des autres membres de l’équipe.

IRD : séance d’évaluation de l’information sur Internet

Enfin, avant les vacances, je poursuis mes séances avec les élèves de sixième. Après une séance de découverte et sur les fictions, et une séance sur les documentaires, je travaillerai la semaine prochaine avec les élèves sur l’évaluation de l’information sur Internet et sur le recueil de l’information, en collaboration avec mon collègue d’histoire géographie. Voici les trois documents qui seront distribués aux élèves à cette occasion :

  1. une fiche de cours : Evaluation info sur internet cours
  2. une fiche exercice à partir des résultats d’une recherche sur Ulysse Evaluation info sur internet
  3. et une fiche à compléter sur Ulysse à partir d’un des résultats de cette recherche : 6e histoire Ulysse

Avec 6 séances prévues avec les sixièmes, 3 séances de mise en ligne du projet énergies des troisièmes, et une séance avec les élèves de classe d’accueil, je finis moi aussi cette année en beauté !

« L’éducation est une arme puissante… »

Petit ajout de dernière minute : compte-tenu des évènements, j’ai installé au CDI une exposition consacrée à Nelson Mandela, avec biographie, documentaires sur l’histoire, la géographie (Afrique), le racisme, la liberté, et quelques romans se déroulant en Afrique du sud :

Exposition Nelson Mandela

5 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Liaison CM2 – 6e

Voici un sujet qui m’a pas mal accaparée ces dernières semaines. Que les cinéphiles se rassurent, je ne les oublie pas : les comptes-rendus de lecture seront au rendez-vous, très bientôt, pendant les vacances. J’attends juste la parution de deux livres qui ont attiré mon attention, et qui semblent très prometteurs !

Comme je le disais, c’est sur la liaison CM2- sixième que j’ai beaucoup travaillé ces derniers temps, et ce sera donc le sujet principal de cet article, avec quelques autres actualités du  CDI.

rentrée

Pour les « paddocks » – j’aime bien orthographier l’expression de cette manière – bref, pour ceux qui ne sont ni professeurs documentalistes, ni, plus largement, membres de l’éduc’nat’, la liaison CM2 – 6e a pour objectifs de familiariser les élèves de CM2 avec l’environnement, les outils et le fonctionnement du collège, et de lier les apprentissages entre premier et second degrés (je résume à gros traits).

Liaison CM2 / 6E

C’est un dispositif que j’avais négligé l’année dernière, arrivant tout juste dans mon établissement, et que je souhaitais relancer, sans trop savoir comment m’y prendre ni quel temps y consacrer. Après une réunion avec les professeurs des écoles du secteur (5 classes de CM2 seraient concernées), il a été convenu que les élèves de CM2 viendraient quatre fois dans l’année au CDI, selon ce mode d’organisation :

  • une séance d’une heure de présentation, avec différents ateliers, en novembre / décembre
  • deux séances de recherche en janvier / février et mars / avril
  • une séance finale (dont je n’ai pas encore pu déterminer la forme) en mai / juin

Evidemment, l’avantage, c’est de préparer les CM2 à l’entrée en sixième, à la fréquentation du CDI, et à pouvoir beaucoup plus approfondir, du coup, les séances d’Initiation à la Recherche Documentaire avec les sixièmes, par la suite. L’inconvénient, le seul, l’unique, c’est que pendant ces séances avec les CM2, le CDI est fermé aux autres élèves du collège.

Pour l’instant, je n’ai préparé que la première séance, qui comporterait quatre ateliers. Les deux premiers ateliers sont destinés à familiariser les élèves avec le fonctionnement du CDI et à son organisation géographique. Pour cela, j’ai créé un jeu de l’oie du CDI :

JEU DE L’OIE DU CDI blog

Ce jeu de l’oie est présenté avec ses règles :

règles du jeu du CDI blog

Je l’ai imprimé en trois exemplaires au format A3 (les règles au format A4) et plastifié. Je précise qu’il se joue avec un seul dé – sinon le jeu risque d’être un peu trop rapide – et que je compte faire jouer maximum quatre élèves en même temps (sur trois tables, ça tombe bien, c’est pile ce que j’ai au CDI comme table de quatre).

L’autre atelier destiné à donner un aperçu de l’organisation géographique du CDI, c’est un plan à compléter :

Plan du CDI CM2

Il permettra aux élèves de repérer les différentes zones : fictions, documentaires, kiosque ONISEP, coin BD…

Les deux autres ateliers que j’ai préparés sont davantage destinés à sensibiliser les élèves à ce qu’ils peuvent trouver au CDI, en terme de contenus, et aux classements des ouvrages. Il y a donc un atelier « fictions » : à partir des couvertures de livres disposés sur une table, les élèves doivent associer un résumé et sa couverture. D’un côté les couvertures, déjà numérotées et que j’aurais découpées :

Liaison CM2 6E fictions couvertures

De l’autre, les résumés, figurés par des lettres. Sur la feuille des résumés, les élèves doivent donner, à droite du résumé, le bon numéro de couverture :

Liaison cm2 6e fictions résumés

Enfin, le quatrième atelier, « documentaires », aura pour but de donner un premier aperçu du classement des ouvrages, par famille de thèmes. Ce qui m’a semblé le plus parlant, ce sont les ouvrages sur les animaux et ceux sur la géographie. L’élève aura devant lui un ouvrage sur les chats ou sur Paris : il devra en retrouver la « famille », en s’aidant de ces fiches :

Initiation à la recherche (sixièmes)

Depuis le début de l’année, j’ai déjà accueilli l’ensemble des sixièmes en séances, sur des horaires d’ATP (aide au travail personnel) et je leur ai présenté le CDI, le rayon fictions, et le portail e-sidoc. Les séances suivantes interviendront à la mi-novembre, avec comme objectif de comprendre l’organisation des ouvrages documentaires et, brièvement, la structure d’un documentaire (sommaire, glossaire, index, bibliographie…).

Ils auront comme support :

  • cette fiche de cours (que j’ai utilisé l’année dernière et qu’il me semble possible de conserver) Séance cours 6e documentaires
  • une nouvelle fiche exercice, que j’ai en grande partie modifiée, par rapport à l’année passée : Je fais une recherche documentaire (la question 5 sera traitée en fonction du temps restant)

La réponse n’est pas toujours 42…

Comme je l’avais dit dans un précédent article, nous avons organisé, avec une collègue de physique chimie, et en collaboration avec les autres membres de l’équipe, un concours dans le cadre de la Fête de la science. La première énigme a été posée aux élèves au CDI, mardi matin, sous cette forme :

Enigme Fête de la science

Pour ceux qui veulent voir à quoi ressemblait concrètement l’énigme et qui ont les livres à disposition, voici sur quels livres je me suis appuyée (veuillez excuser certaines erreurs de normes bibliographiques éventuelles) :

  1. La Grande Encyclopédie Fleurus Terre, Editions Fleurus, collection Géo jeunesse, 2002. (documentaire)
  2. La Grande Encyclopédie Fleurus Sciences, Editions Fleurus, 2001. (documentaire)
  3. Leo,  Aldebaran : 1. La catastrophe. Editions Dargaud, 2009. (bande-dessinée)
  4. Nick Abadzis, Laïka. Editions Dargaud, 2009. (bande-dessinée)
  5. Enki Bilal, Pierre Christin, La ville qui n’existait pas : Légendes d’aujourd’hui. Casterman, 2006. (BD)
  6. Pierre Bon. L’univers. Editions Fleurus, collection Imagia découverte du monde, 2000. (documentaire)
  7. Stefan Wul, Retour à « 0 ». Gallimard, collection Folio junior, 1993. (roman SF)
  8. Mark Haddon, Le Bizarre incident du chien pendant la nuit. Nils éditions, 2004. (roman policier)
  9. Richard Matheson, L’homme qui rétrécit. Folio Science fiction, 2005. (roman SF)
  10. Pierre Boulle, La Planète des singes. Editions Pocket juniot, collection « Références », 1994. (roman SF)

Pour les paresseux ou ceux qui ont d’autres éditions (parfois plus récentes), la réponse à la première partie de l’énigme était : Graham Bell.

9 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Spécial Semaine de la presse : le fait divers au quotidien du CDI

Contrairement à ce que laisse croire mon titre, je n’ai pas travaillé avec les élèves sur le fait divers dans le cadre de la Semaine de la presse.

Pour tous ceux qui n’ont ni souvenir scolaire, ni un CDI comme horizon plus ou moins proche, la Semaine de la presse est une manifestation annuelle durant laquelle les écoles, collèges et lycées reçoivent gratuitement un large échantillon de titres de presse (accompagné d’un dossier thématique, de suggestions de séances, etc.)

Le professeur documentaliste a tendance à guetter cette semaine comme le fauve affamé guette la malheureuse antilope affolée…

Evidemment, comme tout ce qu’on attend et prépare avec impatience – les fêtes de Noël, un anniversaire surprise, les soldes, les vacances – rien ou presque ne se passe comme prévu ! Et tout prend l’allure d’un fait divers (voilà l’explication lourdingue du titre !)… ou d’une succession de faits divers :

La doc était archéologue !

Mardi 18 mars. Il est 12h. Le courrier tarde à arriver au collège, et la doc s’impatiente : elle attend les journaux, magazines et autres réjouissances afin de préparer la semaine de la presse. Elle a déjà reçu une cinquantaine de titres, arrivés pendant les vacances, et il lui manque principalement les quotidiens et hebdomadaires nationaux, et les magazines people et féminins.

Un détail, me direz-vous ? Non, un drame : la doc est méticuleuse. Elle veut préparer son expo. Alors, pour combler son attente, elle décide de faire du désherbage de périodiques (en gros de virer tous les vieux, en suivant à la lettre les instructions de Savoirs CDI, la bible en ligne des dames – et messieurs – du CDI).

Je repasse à la première personne. J’ai décidé de tailler dans le gras : ouaaahhh un TDC de 1972 !

Photo 26-03-13 07 50 57

J’ai aussi trouvé le TDC du mois de ma naissance, ça c’est collector, je garde (en plus, il y a Alix en couverture, ça ne pique pas trop les yeux)…

Un vieil Okapi que j’ai moi-même lu au CDI de mon collège en tant qu’élève ou chez moi (j’étais abonnée) : ah, les merveilleux souvenirs de Chair de poule !

Photo 25-03-13 16 17 22

Un Science et vie junior qui montre X-Files en couverture : ça devrait passionner les nostalgiques de la série – je vous ai fait grâce du Okapi avec Mac Gyver en couverture !

Photo 25-03-13 16 20 07

Bien-sûr, on trouve parfois pire (la preuve, ici) et j’ai eu un collègue en début d’année qui m’a régulièrement envoyé des images de son « musée des horreurs » : ouvrages de géographie sur l’URSS, vieilles éditions de classifications Dewey, livres soit-disant sur des nouveautés technologiques et présentant le minitel…

Tout ça pour affirmer à nouveau le bonheur de faire du vide – bonheur partagé avec élèves et collègues qui se font parfois une joie de nous débarrasser.

Le CDI était (encore) fermé !

Sacrebleu mais c’est un comble. Voilà, aussi, pourquoi j’étais impatiente de préparer mes expos : j’étais en formation jeudi et vendredi. Deux jours à voir des copains copines doc et à échanger sur cette grande question : « Former à l’usage de l’information en ligne ».

En gros, comment utiliser Internet avec les élèves.

Je suis repartie avec plein de découvertes, certaines sérieuses (Jog the web, le canular comme outil pour aider à l’évaluation de l’information, Wordle, etc.), d’autres moins sérieuses (Moi moche et méchant : évidemment, passer les soirées avec des profs docs un peu barrés, et néanmoins ex-tuteurs, ça peut causer certains dommages intellectuels).

Bref, à la grande tristesse de certains élèves habitués, j’ai déserté mon CDI. Revenue lundi, j’ai, dès mon arrivée, fini d’installer les magazines manquants. J’avais distribué en salle des profs et par mail la liste des titres reçus et des exemples de séances, mais je n’ai pas eu beaucoup de retours.

Voilà le document que j’avais proposé :

Semaine de la presse

J’ai du coup également créé un jeu concours pour les élèves, avec des questions sur Internet et sur la presse. Les récompenses des premiers : des jeux (mémoire et culture générale) et très certainement des abonnements à Mon quotidien, avec les sous du foyer. Voici ce jeu concours :

Concours Semaine de la presse

Coupure de courant au collège : une doc pète les plombs !

LE projet prévu cette année dans le cadre de cette semaine, c’était la participation des élèves de l’atelier journal au Concours de Unes du CLEMI Créteil.

Le but : après avoir reçu un fichier de dépêches AFP et un fichier de documents iconographiques à utiliser, il faut fabriquer une Une de journal pour le lendemain et envoyer cette production sous format PDF  avant 16h.

  1. Le 25, je reçois donc les dépêches et les images. J’imprime, je trie, je fais des rubriques et des sous-rubriques.
  2. Le 26 à 10h20, durant la récré, petit sondage auprès des élèves de l’atelier : quelles sont les informations importantes de la journée ? Chaque élève choisit un lot de dépêches à traiter (politique, société, culture). Mon collègue CPE et moi-même gardons le reste (économie, environnement et santé).
  3. À 12h30, les élèves travaillent sur leurs rubriques respectives, choisissent les photos, la place de leur rubrique sur la Une, nous présentent un dessin pour accompagner une info.
  4. À 15h30, la Une est quasi prête : mon collègue CPE la met en page dans son bureau. Un beau logo, c’est chouette, on est tout fiers de nous.
  5. À 15h45, c’est le drame : l’ordinateur s’éteint d’un seul coup. SABOTACHE ! Il se rallume après cinq minutes et rame comme un dingue… pendant qu’on tente de retenir des mots qui dépasseraient notre pensée (mais bon tout de même, p… de b… de n… de d… de b… de m… d’ordinateur !)
  6. Finalement, à 16h15, j’envoie un mail contrit et suppliant, mon cœur au bord du clavier, à qui de droit, en expliquant le retard et en espérant que la jolie Une aura tout de même sa chance !

Parce qu’elle est belle, non ?

CONCOURS DE UNE SEMAINE DE LA PRESSE 2013

8 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Premier round !

route-reussite-vert_~k1895729

Aujourd’hui à 12h15, ils sont tombés, les résultats de l’écrit au CAPES externe de documentation. Après un mois d’attente, voici la fin de ce premier round. Alors je profite de cet article pour adresser un message personnel à une camarade de formation qui tentait une nouvelle fois l’aventure et qui a remporté ce premier round. Il s’agit également d’une de mes fidèles lectrices et commentatrices. Ce message pourra paraître quelque peu démesuré dans son enthousiasme, et je vous suggère de boucher vos oreilles mentales si vous ne voulez pas vous détruire les tympans :

« OOOUUUUAAAAIIIISSSS Camille !!!! You did it, girl ! You did it ! Tu gères, la miss !!!! »

Voilà pour l’enthousiasme débordant. Cet article est également l’occasion de rappeler quelques petites choses :

  1. Le ministre de l’éducation nationale a lancé depuis le 10 décembre une campagne de recrutement de 43000 enseignants, campagne également destinée à redorer le blason, à booster la motivation envers une profession qui, même si l’on est un optimiste chevronné et que l’on voit la vie en rose, n’attire plus autant qu’avant, il faut bien le constater. Comme le rappelle Philippe Watrelot dans sa revue de presse du même jour, ce sont cette année 22100 postes qui sont ouverts aux concours externes, contre 16000 en 2012. Je suis nulle en pourcentage, mais pour ceux qui passent les concours j’y vois tout de même un bon signe, notamment pour ceux qui auraient l’estime de soi au ras des chaussettes : YES, YOU CAN !
  2. Qui dit plus de postes aux concours externes, dit, en toute logique, plus de postes en documentation. Cette année, 200 postes pour le CAPES externe, 55 à l’interne, 20 au troisième concours. Quand on pense que l’année dernière, il n’y avait que 157 postes pour l’externe, on a encore une bonne raison de se dire que ceux qui ont passé l’épreuve du feu de l’écrit vont bien réussir à gérer les oraux, surtout s’ils s’y sentent plus à l’aise que devant les redoutables compositions et autres questions d’épistémologie…
  3. D’ailleurs, mais j’y reviendrai lorsque le sujet sera d’une actualité plus fraîche, voilà de quoi sont composés ces oraux, pour le CAPES externe :
  • La première épreuve est la construction à partir d’un sujet fondé sur des éléments des programmes de collège ou de lycée (voie générale ou professionnelle), d’une séquence pédagogique : y sont détaillés le niveau concerné, les liens avec les programmes, les objectifs, les notions abordées et les productions attendues ainsi que l’évaluation. A cette trame pédagogique s’ajoutent une bibliographie et deux documents que devra justifier le candidats et dont il devra faire l’analyse documentaire.
  • La deuxième épreuve est en deux temps : un exposé à partir d’un dossier traitant une question relevant des sciences de l’information ou des dispositifs propres à l’éducation ; une question sur « Agir en fonctionnaire de la République de manière éthique et responsable ».

Pour ces deux épreuves, les candidats ont environ 5 mois pour se préparer. En attendant, ils vont pouvoir profiter des fêtes pour faire redescendre un peu la pression…

1 Commentaire

Classé dans Tics de doc