Etiquette d'archives: EMC

Novembre 2017 : séances et animations du CDI

Passée l’effervescence des séances d’ESCAPE CDI, à retrouver dans les articles précédents, j’ai eu un mois de novembre relativement calme sur le plan des séances pédagogiques, avant une bonne reprise pour la dernière semaine de novembre et le mois de décembre.

Redirection !

La grande nouvelle de ce mois-ci n’est cependant pas un projet pédagogique ou une exposition, mais la transformation de Cinéphiledoc en site internet : vous retrouverez donc les articles désormais à l’adresse suivante :

https://cinephiledoc.com

Plus de publicités, et des pages qui chargent plus rapidement, malgré mon côté « je suis gourmande et je mets plein de choses ». Il y a quelques petites choses qui risquent de changer (apparence du site), d’autres que je ne maîtrise pas encore totalement, je compte sur votre indulgence !

Mais revenons-en aux activités !

Expositions

  • Une expo ciné à la hauteur de Cinéphiledoc

Ce mois-ci, j’avais décidé d’installer au CDI une grande exposition entièrement consacrée à différents aspects du cinéma. Comme d’habitude, j’ai voulu proposer des documentaires, des fictions, une offre numérique, et quelque chose de visuel et qui attire le regard des élèves.

Affiche :

Comme toujours, j’essaye de réaliser une affiche pour l’événement, et de la rendre la plus agréable à l’œil possible. Cette fois-ci, j’ai utilisé Canva, qui proposait un modèle très satisfaisant pour cette thématique.

Côté documentaires :

J’ai fait une sélection assez simple de ressources sur le cinéma, ce qui est facilité par le fait que c’est moi qui m’occupe du rayon « arts » au CDI.

Côté fictions :

En collaboration avec Sandrine Duquenne, j’ai fait une sélection des romans adaptés au cinéma, et je les ai mis à disposition des élèves, avec des marques-pages (toujours réalisés avec Canva). Sur les marques-pages les élèves pouvaient retrouver l’affiche du film et, en flashant le QR-code, accéder directement à la bande-annonce.

Marques-pages :

Les élèves étant particulièrement demandeurs, j’ai également fait une petite sélection de marques-pages avec des répliques cultes de films (la sélection allait d’Autant en emporte le vent à Star Wars en passant par Forrest Gump). Je rajoute ci-dessous les fichiers PDF de mes marques-pages.

Avec les bandes-annonces :

marques pages livres films 1

marques pages livres films 2

marques pages livres films 3

Avec les répliques de films :

Répliques de films

Exposition d’affiches sous forme de nuages de tags :

Enfin le clou du spectacle, c’était des affiches réalisées avec des photos de réalisateurs, d’acteurs, ou renvoyant à un genre de films ou à l’histoire du cinéma, et transformées en nuages de tags, puis plastifiées. Je voulais d’abord les accrocher au plafond, mais leur manque total de bonne volonté m’a poussé à les accrocher plutôt sur l’escalier de la mezzanine, ce qui me permet de le rendre beaucoup moins moche et de « customiser » un espace du CDI jusque-là délaissé.

Le fichier réalisé sur Genially, et dont les élèves ont le QR-code, permet de voir le travail de transformation, de l’image originelle au nuage de tags.

  • Mini-expo : Journée nationale de lutte contre le harcèlement

L’expo ciné occupant pas mal de place, j’ai fait juste une petite sélection consacrée à la journée nationale de lutte contre le harcèlement, qui avait lieu le 9 novembre 2017.

  • Mini-expo : 1917-2017, Cent ans de Révolution russe

Même chose pour cette exposition, il s’agit d’une petite sélection afin de faire un petit focus sur les ressources disponibles sur le sujet en histoire-géographie.

Séances

Comme je l’ai indiqué en début d’article, pas trop de nouveauté concernant des séances pédagogiques ce mois-ci…

  • TPE

J’ai produit deux ressources à destination des élèves et des enseignants, sur la bibliographie et la note de synthèse individuelle. Le contenu des présentations a été réalisé en concertation, je me suis contentée de mettre en forme ces documents, cette fois-ci via Piktochart.

  • EMC Première L

Avec mon collègue d’histoire, nous avons reconduit le partenariat de l’an dernier en EMC, avec comme l’an dernier deux séances introductives de débat sur la thématique : « Les médias sont-ils un risque pour la démocratie ? ».

Pour faire la synthèse de ces deux séances, j’ai utilisé Framindmap, ce qui me permettait d’avoir une restitution assez visuelle et dynamique, mais aussi de voir entre les deux demi-groupes les thématiques et les idées qui revenaient, et les divergences.

Ces deux séances ont servi d’amorce à une bonne séquence de 4h (au moins) sur la désinformation, que nous démarrons le 24 novembre et dont je parlerai donc dans l’article du mois de décembre.

Projet jeux (suite)

A la suite d’une déconvenue sur laquelle je ne reviendrai pas ici, j’ai dû faire remonter à mon chef d’établissement une fiche projet sur le futur espace jeux du CDI, fiche projet qui a été validée.

Pour celles et ceux qui en aurait l’utilité, et qui souhaiterait mettre en place une action équivalente, consultez le PDF ci-dessous :

Projet Jeux

Réunions et autres rencontres

Deux temps forts ce mois-ci, sur lesquels je vais revenir en quelques mots et en images…

Retour sur une journée à Educatice…

J’étais à Educatice le mercredi 15 novembre, voici les quelques « moments » de cette journée…

  1. en arrivant, j’ai suivi une petite présentation sur le stand du ministère sur le site Genrimages, qui étudie les représentations sexuées dans les images et les vidéos
  2. j’ai retrouvé @DmonirePitrolle
  3. j’ai fait enfin la connaissance en vrai de Sophie Gronfier (co-ESCAPE CDI) qui venait à Educatice pour participer au Hackathon.
  4. j’ai retrouvé mon référent numérique qui se rendait sur le stand de CANOPÉ
  5. j’ai assisté à la présentation des comptes Twitter Eduscol par Brigitte Pierrat, et deux présentations sur l’EMI par Richard Galin. J’ai revu Aude Thépault (rencontrée au mois d’avril) – cela m’a confirmé que l’on va dans ce genre d’événement autant pour découvrir des choses que pour revoir des gens sympas…
  6. après le déjeuner, j’ai assisté à la conférence du CLEMI sur les Fake News avec @infoprofdoc et @Flashtweet qui présentaient le projet du #FlashTweetEdu
  7. j’ai assisté à la présentation de Glose sur le stand du ministère
  8. j’ai rencontré Aurélie Julien et Éric Fourcaud sur le stand de Ludomag / Ludovia afin de leur demander s’il était possible de faire de #LudoDOC un événement associé à Ludovia et… c’est bon !

Voilà pour cette petite journée, j’ai aussi suivi par la suite ce qui s’est passé sur Twitter, les résultats du #HackEduc17…

Pendant ce temps là, dans l’académie de Dijon…

… Escape CDI était présenté en journée de formation, avec le support suivant !

Eurêkoi Remix

Le 20 novembre, j’ai participé au Centre Pompidou à Eurêkoi Remix. Eurêkoi est un service de questions / réponses proposé par la BPI : les bibliothécaires répondent aux questions des internautes en moins de 72h, et leur font des suggestions de lecture.

Le but de la réunion était de proposer des idées de nouveaux services sur Eurêkoi, à partir d’un brainstorming sur les attentes des usagers, avec trois groupes de 4 à 5 personnes.

Les trois idées ayant émergé ont été : la création d’un service de rencontres entre internautes à partir des centres d’intérêts, l’organisation de rencontres avec des passionnés via la géolocalisation, et la possibilité d’obtenir des réponses et des suggestions de lecture en fonction du temps dont on dispose et du degré d’implication que l’on souhaite avoir par rapport au service.

Ce fut une journée très enrichissante et qui m’a permis aussi d’approfondir mes connaissances en terme de design thinking.

Voilà pour les quelques activités que j’ai menées en tant que profdoc ce mois-ci, je publie cet article avant la fin du mois afin une nouvelle fois d’équilibrer les articles entre novembre et décembre et de faire alterner à nouveau un article profdoc et un article cinéphile.

L’outil d’Outils Tice

Ce mois-ci, pour des raisons sur lesquelles je reviendrai en décembre, l’article qui m’a intéressée était consacré à la création d’images enrichies :

https://outilstice.com/2017/11/5-outils-en-ligne-pour-creer-des-images-enrichies/

Je connaissais déjà Genially, et j’ai déjà réussi à faire des images enrichies avec (et je continue à en faire, ce que, une fois encore, vous pourrez voir au mois de décembre).

Par contre, l’article m’a donné l’occasion de tester Thinglink, que je connaissais de réputation, mais que je n’avais encore jamais essayé.

Un exemple donc, avec les fameux marques-pages de répliques de film :

https://www.thinglink.com/scene/989587936066404355

A très bientôt sur Cinéphiledoc !

3 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Avril 2017 : séances et animations du CDI

Comme promis dans l’article précédent, cet article fera le point sur les activités menées au CDI entre le 22 mars et le 18 avril. Je pourrai ainsi revenir sur la suite (et fin) des séances menées dans le cadre de la semaine de la presse. Je rajouterai quelques petites choses d’ici la fin de la semaine…

Pour ceux qui me suivent sur Twitter, j’ai déjà tweeté un certain nombre de choses, mais l’article me permettra de détailler ces différentes actions.

En fin d’article, j’en profiterai pour répondre à l’invitation de Petite Noisette sur blog-o-noisettes.

Séances #SPME2017

  • Les présidentielles : Seconde 6, Seconde 7, Première STMG3

Avec ma collègue d’histoire-géo, nous avons poursuivi les séances en demi-groupe avec ses deux classes de seconde sur les présidentielles. Pour rappel, les élèves devaient tirer au sort un candidat aux présidentielles, faire une recherche sur son parti puis sur sa présence numérique (site, compte Twitter), et enfin comparer son programme avec celui d’un autre candidat. J’ai publié le formulaire à remplir par les élèves dans l’article du mois de mars.

Pour ces séances, nous nous sommes rendues compte qu’une heure n’était pas suffisante. Nous avons donc organisé pour chaque classe une deuxième heure durant laquelle les élèves se concentraient plus spécifiquement sur la comparaison de deux programmes.

En fin de séance, j’ai proposé à ma collègue de remplir avec les élèves une infographie sur la manière dont ils s’informaient activement ou étaient informés sur les présidentielles.

J’ai d’abord fait l’exercice pour moi-même :

Puis j’ai préparé des modèles « vierges » à destination des élèves, et voici ce que les différents groupes ont renseigné :

Suite à ces séances, la collègue d’histoire-géo qui s’occupe des 1STMG3 et avec laquelle je travaille depuis novembre, a souhaité elle aussi faire des séances sur les présidentielles. J’ai donc « mixé » le formulaire réalisé pour l’EMC et celui pour les lettres, cette collègue souhaitant à la fois travailler sur l’histoire des partis et l’analyse des professions de foi des candidats :

Pas de travail sur infographies pour cette classe là, les séances sur les présidentielles clôturent pour cette année une belle collaboration amorcée au mois d’octobre et que j’espère reprendre l’an prochain.

  • Unes de presse : Première L2 et Première STMG1

Avec mon 3e collègue d’histoire-géo, nous avons repris une collaboration qui implique deux de ses classes (séances sur la représentation des femmes dans la société avec les Premières L et sur le complotisme avec les STMG).

Dans le cadre de la semaine de la presse, nous avons décidé de faire produire aux élèves des Unes de presse sur Piktochart. Il a fallu créer un compte Piktochart pour le CDI et tenir compte des aléas du réseau et des versions obsolètes de Firefox sur les ordinateurs du lycée.

Pour les séances, nous avons prévu à l’origine une heure, mais nous sommes passés rapidement à deux heures par demi-groupe avec l’organisation suivante :

  1. veille de séance : collecte des dépêches AFP, téléchargement des images proposées sur Piktochart ;
  2. première heure : présentation de la séance, de l’outil, travail en autonomie des élèves par groupes de deux ou trois. En conservant l’identifiant et le mot de passe, certains d’entre eux ont pu poursuivre le travail chez eux.
  3. deuxième heure : finalisation du travail, « défense » de la Une proposée, réalisation d’une deuxième Une avec les infos de la veille.

Pour l’heure, j’ai rassemblé les Unes les plus abouties sur le Padlet ci-dessous, que j’essaierai d’enrichir si jamais je récupère d’autres travaux :

Made with Padlet

Les élèves parviennent généralement à prendre en main assez facilement l’outil et à organiser la Une en fonction des informations qui les intéressent le plus (certains se spécialisant dans le sport) mais il faut toujours lutter contre les aléas informatiques…

  • Projet webradio : Première L/ES

Comme indiqué dans l’article précédent, nous avons amorcé, mon collègue d’histoire et moi-même, un projet de webradio avec Jean-Pierre, le référent numérique de notre lycée.

Le jeudi et le vendredi de la semaine de la presse, nous avons pu faire notre première séance de présentation aux élèves de Première L/ES, classe que nous avions choisi pour démarrer ce projet.

Lors de la séance avec le premier demi-groupe, nous bénéficiions de l’aide et de l’expertise de Jean-Pierre, qui avait déjà travaillé sur des webradios. Il avait préparé l’organisation suivante :

  1. présentation d’une émission de radio enregistrée en direct, avec un décryptage des différents rôles (animateur, chroniqueur) et de l’équipement : en gros, analyser tout ce qui s’entend et se voit ;
  2. présentation du matériel avec complexification progressive : d’abord deux élèves qui parlent au micro, un troisième chargé de la technique, on ajoute une piste pour la musique, puis l’enregistrement. La séance se termine avec l’écoute de ce qui a été enregistré.

Pour l’exemple, nous avons utilisé la chronique « TubesAndCo » de Rebecca Manzoni sur France Inter :

Retour en images sur ce premier temps :

Pour le deuxième demi-groupe, Jean-Pierre n’étant pas présent, nous avons tenté de reprendre au plus près sa trame, en veillant à ne rien oublier.

A l’issue des deux séances, rendez-vous a été pris avec les élèves pour un deuxième temps qui devrait intervenir fin avril ou début mai, en leur demandant de réfléchir par groupes de trois à un sujet de chronique avec pour chaque groupe deux chroniqueurs et un technicien.

Dans tous les cas, ce début de projet est très prometteur, les élèves se sont montrés très motivés et nous pensons déjà à l’élargir à d’autres classes.

Voilà pour ces quelques séances en lien avec la semaine de la presse, je me tourne désormais vers les deux ou trois projets restants d’ici la fin de l’année et dont je reparlerai certainement au mois de mai ou juin en fonction de leur avancée.

Expositions / Gestion

Le mois d’avril étant bien grignoté par les vacances, je n’ai pas installé de grande expo autre que celle déjà en place de la semaine de la presse.

En revanche, j’ai commencé à plastifier et à installer les affiches réalisées avec Sandrine Duquenne et mises en ligne sur le Padlet ci-dessous (déjà mentionné plusieurs fois) :

Made with Padlet

Voilà ce que cela donne en photos sur certaines étagères :

J’ai également proposé une petite sélection autour des présidentielles, comme je l’avais fait pour la journée internationale des droits des femmes :

Et il y a toujours l’exposition des nouveautés.

J’ai profité du mois de mars pour finir mon travail d’harmonisation des cotes et de signalétique pour le rayon Arts (700), et j’ai amorcé le même travail pour le rayon Littérature (800).

Voilà pour ces derniers travaux de gestion…

Je finis donc cet article avec la réponse à Petite Noisette.

Liebster Award Livresque

Le principe : Dire 11 choses sur soi, répondre aux 11 questions posées par la personne qui vous a nominé(e), poser 11 nouvelles questions aux 11 blogs que vous aurez choisi ! (j’ai choisi, plutôt que de sélectionner 11 blogs, étant donné mon retard, de vous laisser répondre si vous le souhaitez aux 11 questions en commentaire).

  • 11 choses sur moi et les livres
  1. Je rêve de vivre dans un endroit où la bibliothèque sera une pièce à elle-seule car pour l’instant, mes livres montent jusqu’au plafond, et débordent des étagères…  et je pourrai ainsi classer mes livres sur le cinéma : livres sur les réalisateurs, sur les films…
  2. Je suis très possessive de mes livres, on m’en offre et si deux personnes m’offrent le même livre, c’est un cadeau, je ne parviens pas à me séparer d’un des deux exemplaires. En gros mon « désherbage » est restreint à 2 ou 3 livres par an, pas plus.
  3. J’arrive à lire en anglais et j’ai un faible pour les romancières anglaises.
  4. Je lis beaucoup moins de livres de fiction qu’avant, et beaucoup moins de livres en général, car je me concentre sur les ouvrages sur le cinéma.
  5. J’ai lu deux fois et en entier À la recherche du temps perdu, et ce n’était pas sous la contrainte.
  6. Le seul livre qui m’ait fait pleurer – et j’ai vraiment éclaté en sanglots devant mes parents éberlués – était Mon bel oranger. Je revois précisément la scène : je lisais le livre pendant le journal télévisé et j’ai fondu en larmes.
  7. J’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois avant d’arriver à lire L’Étranger de Camus, et pourtant, quand j’ai réussi j’ai adoré.
  8. Par contre je n’ai jamais pu dépasser le début de Madame Bovary et de Voyage au bout de la nuit.
  9. J’adore Beauvoir et Sagan.
  10. Je cherche l’équivalent pour toutes les villes du monde de Barcelone pour L’Ombre du vent.
  11. Henri-Pierre Roché, qui a publié Jules et Jim à 74 ans, me laisse penser qu’il n’est jamais trop tard pour écrire un livre (et cela contrecarre le sadisme de mes anciens profs de prépa qui nous sortaient régulièrement que nous étions déjà plus vieux que Rimbaud).
  • Mes réponses aux 11 questions

1.Ton dernier coup de coeur livresque ? Blitz de Connie Willis, ça date un peu mais ça reste pour moi le meilleur livre de science-fiction que j’ai lu récemment !

2.Pourquoi faire ce blog ? Pour donner envie à mes amis de découvrir le métier de « dame du CDI » sous un nouveau jour, pour donner des idées aux copains copines profs docs, pour partager ma passion pour le cinéma, bref pour allier l’agréable professionnel à l’agréable personnel.

3.Quelle adaptation de livre en film as-tu préférée ? Pourquoi ? Il y en a une tonne ! Une version introuvable du Comte de Monte-Cristo avec Jean Marais, justement parce qu’elle est introuvable. J’attends encore l’adaptation parfaite des Hauts de Hurlevent. En plus récent, Le Seigneur des anneaux et Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban.

4.Quel est ton genre préféré ? Tous et aucun, j’aime tout du moment que l’histoire est prenante.

5.Quel est le genre que tu aimes le moins ? Aucun (voir question précédente).

6.Ton métier est-il en rapport avec les livres, et si oui, que fais-tu au quotidien en rapport avec la lecture ? Et comment ! Je range, je classe, je catalogue, je tente de donner envie de lire autrement, j’expose, je commande, je désherbe…

7.Quel est ton premier souvenir de lecture ? Pomme d’api, Astrapi et J’aime lire, car mes premières lectures, c’était surtout des abonnements…

8.Es-tu plutôt bibliothèque ou librairie ? Librairie : j’aime avoir les livres à moi et ne pas avoir à penser à les rendre…

9.Participes-tu à des challenges lecture ? Pourquoi et lesquels ? Non, par manque de temps et parce que je n’aime pas m’imposer une lecture et un calendrier donné.

10.Comment choisis-tu ta prochaine lecture ? en librairie, sur internet, dans les rayons cinéma, romans et bandes-dessinées, et en fonction du résumé, des premières pages et de la date de sortie.

11.Quel personnage de livre te ressemble ? Quand j’étais ado, j’adorais le personnage de BD Henriette (qui me faisait penser aussi à Daria), mais sinon j’aime beaucoup Hermione dans Harry Potter évidemment…

  • Mes 11 questions
  1. Le livre préféré de votre enfance ?
  2. Une lecture que vous avez abandonnée et que vous regrettez ?
  3. Le livre au-dessus de votre PAL ?
  4. Un auteur que vous rêvez de rencontrer ?
  5. On vous donne le pouvoir de créer en vrai un univers imaginaire : lequel ?
  6. Les genres / sujets de livres dont on pourrait se passer ? (fictions ou documentaire)
  7. Papier ou numérique (ou les deux) ?
  8. Une fin qu’on vous a spoilé ?
  9. Où lisez-vous ?
  10. En silence ou en musique ?
  11. Un livre, un seul, à emporter, maintenant, tout de suite ?

Voilà pour ce questionnaire, à vous de jouer, si vous le souhaitez ! Et à bientôt sur Cinéphiledoc !

1 Commentaire

Classé dans Tics de doc

Décembre 2016 : séances et animations du CDI

Voici un compte-rendu des activités que j’ai menées au CDI durant ce mois de décembre, et qui, pour la plupart, sont en continuité avec celles du mois de novembre.

Une fois n’est pas coutume, je commencerai par les expositions et animations, ce qui donnera un peu plus de légèreté à cet article.

Expositions / Animations

  • Calendrier de l’Avent littéraire et numérique

Mon grand projet de début décembre était de proposer aux élèves un calendrier de l’Avent, un peu comme ceux que j’avais l’habitude de faire en collège. Étant un peu restreinte par les délais, j’ai décidé de me lancer dans un calendrier littéraire, avec le soutien de notre aide-documentaliste.

Pour chaque jour du mois de décembre jusqu’au 24, ce dernier m’a aidée à trouver un livre mentionnant dans son titre le chiffre ou le nombre du jour : Les Deux Tours pour le 2, Les Trois Mousquetaires pour le 3, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme pour le 24… Seuls nous manquaient les 22 et 23, pour lesquels j’ai pris des livres presque au hasard.

Voici le résultat en image :

calendrier-de-lavent-cdi

Parallèlement, j’ai voulu organiser, inspirée par @Outiltice, un calendrier de l’Avent numérique, avec là encore pour chaque date, une information en lien avec cette date :

https://adventmyfriend.com/11207/ddbe7e9ffb

Afin de sensibiliser les élèves à cette action organisée tout au long du mois de décembre, j’ai réalisé cette affiche :

calendrier-de-l_18493651_0581f261cdf574b4128d5ea60c53fea76a0f110b

J’ai également intégré le calendrier sur la page d’accueil d’e-sidoc et j’en ai envoyé le lien par mail à l’ensemble de l’équipe éducative.

  • Gotlib

Suite au décès de ce dessinateur que j’adore – j’ai des souvenirs de lectures des Dingodossiers qui s’accompagnaient invariablement de fous-rires – j’ai affiché quelques planches à l’entrée du CDI, et nous avons sorti des bacs à BD quelques albums dont nous disposions…

img_2498 img_2499

Voilà pour ces quelques initiatives qui ont égayé le CDI et nous ont permis de patienter dans la bonne humeur jusqu’aux vacances.

Séances

  • Suite TPE

Durant ce court mois de décembre, j’ai pu aider certains élèves de TPE qui souhaitaient réaliser un blog.

J’ai également fait pour une autre classe (les premières S) la séance que j’avais faite le mois dernier avec les premières ES sur la citation des sources.

  • J’ai revu les 2de3

J’avais évoqué le mois dernier la séance apocalyptique avec les 2de3, notamment liée aux ordinateurs de la salle, branchés sur le réseau administratif.

Les séances ont été reprogrammées avec mon collègue de français avant les vacances, avec toujours quelques couacs (ordinateurs qui rament, proxy qui ne permet pas d’aller sur le Google Form, plantage au moment d’envoyer le formulaire…) Bref, malgré tout, les élèves ont pu naviguer sur e-sidoc, et ont pu commencer les padlets, même si ces derniers n’étaient pas aussi réussis que ceux des 2de7…

  • EMC 1STMG3 : identité heuristique

Avec ma collègue d’histoire, nous avons poursuivi avec les 1ères STMG3 le travail sur l’identité amorcé au mois de novembre. Après deux séances d’écriture, j’avais proposé à ma collègue de faire réaliser aux élèves un schéma heuristique sur la manière qu’ils ont de se représenter.

J’ai donc présenté les choses assez rapidement : le mot « MOI » au centre du schéma au tableau, puis j’attends les suggestions des élèves, que je placent tout autour. C’est ensuite à eux de réaliser en une heure le schéma le plus complet possible, et qui donne à la fois une idée de qui ils sont, comment ils se représentent, et de la manière dont ils organisent leur pensée et « fonctionnent dans leur tête ».

J’ai ensuite pris en photo les différents schémas et les ai rassemblés dans le padlet ci-dessous :

Made with Padlet

Je n’ai pu voir qu’un demi-groupe sur cette séance, l’autre demi-groupe n’ayant pas encore fini le premier travail d’écriture sur l’identité.

  • EMC 1L2 : la place des femmes en France

Le débat sur médias et démocratie avec la classe de 1L2 s’étant particulièrement bien déroulé, mon autre collègue d’histoire (j’aime les collègues d’histoire…) a voulu travailler sur d’autres sujets. Il m’a donc proposé une séance sur la place des femmes en France, où j’avais en quelque sorte carte blanche.

J’ai construit le document suivant (j’en profite pour dire que si je cède maintenant souvent à la manie du Google Form, c’est autant pour donner au questionnaire élève une forme attrayante que pour avoir un déroulé clair, lisible, et lui-même attrayant, de la séance) :

Le premier groupe, celui que j’avais déjà vu durant le débat « Médias et démocratie », a été très réceptif à cette séance, et en particulier à la dernière question. Je donne comme exemple 4 réponses, anonymes, bien entendues, une pour chaque photo choisie (je garde l’orthographe et la ponctuation) :

  1. Ségolène Royal : La première photo me fait réagir particulièrement car la phrase « Mais qui va garder les enfants ?  » est un stéréotype sur les femmes au foyer or la place d’une femme n’est pas forcement au statut de femme au foyer.
  2. Hillary Clinton (c’est, pour ce groupe, la photo qui a le plus choqué, les deux dernières obtenant une égalité parfaite) : La seconde photo à propos d’Hillary Clinton me choque énormément car le fait que l’on dise « Quand Hillary Clinton parle, les hommes entendent « sors la poubelle ! » », est une discrimination de la femme rappelant l’époque où elle était considérée comme seulement « bonne à faire le ménage et la cuisine », or une femme est égale à un homme, elle a aussi droit de faire un métier qui lui plait plutôt que d’être femme au foyer.
  3. Cécile Duflot : Cette citation ma enormement choquée car c’est insultat de voir une femme surtout une femme politique comme un objet sexuel. Comment le fait de mettre des robes lorsqu’on est une femme peut etre vu sous cette angle ? C’est TRES insultant . Une femme qui a fait autant d’etudes pour acceder a cet emploi soit denigrée de la sorte . Les femmes se sont battues pour avoir le libre droit sur leurs corps pour que des personnes sexistes la raibaissent a un statut de femme qui veut attirer lattention sur son corps alors que c’est pas le cas . Lorsqu’il la regardent ils voient une robe et non une politienne et je trouve ça degoutant .
  4. Najat Vallaud-Belkacem : La quatrième. Associer une femme à une prostituée (qui vend ses charmes pour de l’argent, ou, ici, un poste) est une violente discrimination, qui non seulement place la femme au rang d’objet mais qui sous-entend qu’elle n’a aucun autre moyen de réussir, que ses capacités ne peuvent pas égaler celles des hommes dans la société.

Le deuxième groupe a eu un peu plus de difficultés à se mettre au travail… mais a tout de même réussi à terminer le questionnaire.

Comme indiqué à la fin du formulaire, nous attendons que les élèves réalisent, suite à cette séance, des travaux de forme libre sur l’aspect de la question qui les aura le plus marqué… rendez-vous donc en janvier pour la suite de ce projet !

  • EMC 1STMG1 : théorie du complot

Le même collègue a voulu travailler avec ses élèves de première STMG sur la théorie du complot. Évidemment, le sujet, foisonnant et tentaculaire, m’a donné plus de fil à retordre que la séance sur les femmes (je ne voulais pas que ça parte dans tous les sens, je voulais à la base leur faire construire un complot et le collègue trouvait l’idée risquée…)

Bref, j’ai proposé un autre formulaire, qui servait lui davantage de déroulé de séance, avec des temps de présentation, de questions / réponses et de débats :

Avec le premier demi-groupe, nous sommes parvenus à l’étape du questionnaire où les élèves doivent présenter une théorie du complot existante, trouver 3 arguments complotistes et 3 contre-arguments.

Les échanges avec les élèves ont été assez enflammés, nous avons pris beaucoup de temps pour discuter avec certains, et avons également décidé de poursuivre cette séance au retour des vacances. Malgré une séance de longue haleine, nous avons eu des réactions très intéressées et réfléchies.

La deuxième séance des 1STMG1 a lieu en dernière heure le vendredi des vacances, je ferai une petite mise à jour de l’article avec un compte-rendu de la façon dont cette séance s’est déroulée.

  • EMC 1STMG3 : théorie du complot

J’ai proposé cette même séance à la classe de 1STMG3 qui travaille sur l’identité. Avec le premier demi-groupe, nous nous sommes d’abord appuyé sur les réactions des élèves et sur ce qu’ils connaissaient ou percevaient de la théorie du complot, l’objectif étant moins de tenter de les convaincre d’un raisonnement ou de son contraire, mais de les amener à confronter arguments et contre-arguments afin de se forger leur propre opinion.

Les complots choisis étaient plus variés et moins « politiques » que ceux des 1STMG1 : Pokémon Go est-il lié à la CIA ? Shakespeare a-t-il vraiment existé ? Michael Jackson est-il mort ?

Nous nous sommes arrêtées au même point que l’autre classe, à savoir la confrontation des 3 arguments et contre-arguments. Nous verrons pour la suite à la rentrée.

Gestion, réunions, cogitations…

Durant ce mois de décembre :

  • nous avons pu accueillir notre nouvelle proviseure,
  • j’ai assisté à une réunion de bassin le 9 décembre, durant laquelle ma collègue et moi-même avons accueilli au lycée nos collègues de bassin, avec une présentation de l’application Folios et des ateliers sur la lecture et les plateformes de mutualisation de notices. L’organisation de cette réunion m’a permis de me familiariser à l’équipement et aux salles du lycée, ainsi qu’à l’accueil de groupes.
  • j’ai participé à un Hang-Out sur les TraAM (Travaux académiques mutualisés) Documentation.
  • j’ai assisté également à mon premier conseil pédagogique le 12 décembre, consacré notamment à l’usage des téléphones portables et autres appareils du même type au sein du lycée et à l’harmonisation de l’évaluation de l’EMC,
  • j’ai poursuivi le travail amorcé en novembre sur le questionnaire GIDEC-GECRI qui permet aux enseignants de recevoir les spécimens de manuels scolaires en fin d’année et j’ai renvoyé le dit questionnaire (ouf !),
  • j’ai modifié les cotes des ouvrages sur le cinéma dans le rayon 700. En effet, certains étaient cotés en 778.5 (photographie pour le cinéma), d’autres en 791.43 (cinéma). J’ai tout basculé en 791.43, en rajoutant une partie sur les genres cinématographiques et les essais consacrés à un film en particulier, ces deux types d’ouvrages étant bien représentés au CDI.

img_2513

  • j’ai aussi modifié les cotes des usuels en arts. En effet, au CDI, nous mettons les usuels de chaque rayon en début de rayon… Ainsi, comme pour le cinéma, on voit très bien ce qui a été fait comme travail de recote, et ce qui reste à faire !

img_2515

  • j’ai poursuivi mon travail sur la signalétique commencé au mois d’octobre.
  • j’ai amorcé un échange avec mes collègues responsables de l’enseignement d’exploration « Arts visuels » afin de leur proposer la venue d’intervenants extérieurs. L’échange est en bonne voie et il semble que l’intervention pourra bien avoir lieu ! La suite au prochain épisode…

Bonne fin d’année à tous et à l’année prochaine !

7 Commentaires

Classé dans Tics de doc