Etiquette d'archives: réseaux sociaux

Mars 2017 : séances et animations du CDI

En raison d’une fin mars bien remplie de séances et d’un mois d’avril rabioté par les vacances, je publie à nouveau le compte-rendu de mes activités un peu avant la fin du mois.

Cela me permettra, entre autres, d’équilibrer l’article d’avril, et de commencer à parler de la semaine de la presse PENDANT la semaine de la presse (puisque, pour moi, la semaine de la presse a commencé le 10 mars et se terminera début mai).

Une fois n’est pas coutume, je présenterai les choses de manière thématique et plus ou moins chronologique. Cela aidera à mieux organiser l’article.

Printemps des poètes

L’une des grandes expositions que j’ai mis en place au CDI, avant le départ de notre aide-documentaliste, qui m’a beaucoup aidé dans son installation, c’est l’exposition consacrée au Printemps des poètes.

Pour cela, j’ai recyclé ma machine à écrire Underwood, qui s’ennuyait quelque peu dans ma cave, et nous avons imprimé quelques poèmes, pour donner un côté visuel à la poésie.

L’affiche de l’expo se présentait ainsi :

https://magic.piktochart.com/output/20576939-printemps-des-poetes

Quant à l’exposition en elle-même, elle était en deux parties, à la fois du côté « documentaires » (à l’entrée) et du côté « fictions », ce qui permettait de mettre à l’honneur les ouvrages du rayons 800 (théorie, figures de style, manuscrits…) et les recueils et anthologies.

La machine à écrire a bien attiré l’attention des élèves, et quelques ouvrages ont été empruntés. En discutant avec une collègue de français, elle m’a indiqué qu’elle souhaitait faire déposer aux élèves des PV poétiques sur les voitures du parking des enseignants.

Le 16 mars, les fenêtres du CDI donnant sur le parking, j’ai donc vu avec amusement des élèves courir d’une voiture à l’autre pour déposer ces petits papiers sous les essuie-glaces.

Il va de soit que je me suis acquittée dès le lendemain de mon amende, en déposant La Bohème de Rimbaud dans le casier de ma collègue.

8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Parallèlement à cette grosse expo sur le Printemps des poètes, il m’a semblé important de dédier un espace, même un peu moins imposant, à la journée internationale des droits des femmes.

J’ai donc fait une petite sélection de ressources :

Et j’ai affiché à l’extérieur du CDI l’exposition en ligne des « Découvreuses anonymes » :

Vous pouvez retrouver cette exposition en format PDF ci-dessous :

Les découvreuses anonymes – expo WAX Science Animafac

Entre ces deux expositions, et après, nous avons reçu des commandes au CDI et j’ai poursuivi dans le rayon philo et le rayon arts une harmonisation des cotes et de la signalétique :

Enfin, suite du projet « Lire en affiches et QR-codes au CDI », j’ai profité d’avoir reçu en anniversaire une plastifieuse :

pour imprimer quelques affiches réalisées par Sandrine et moi-même et pour les afficher au CDI. Je vous tiendrai aux courants des éventuelles réactions qu’elles susciteront chez les élèves.

Salons et réunions

Durant ce mois de mars, j’ai participé à quelques réunions : les 8 et 9 mars, j’étais à Eduspot, la première journée avec les Interlocuteurs académiques au Numérique de toutes les disciplines.

  • Le 8 mars au matin, j’ai donc assisté à une table-ronde sur les humanités numériques, avec des exemples de pratiques numériques en lettres qui étaient vraiment enthousiasmantes (je pense notamment au blog I-voix de Jean-Michel Le Baut). Puis il y avait des présentations assez courtes d’initiatives académiques. L’après-midi nous étions en ateliers, toutes disciplines confondues, pour proposer des projets autour de la formation et de l’innovation…

  • Le 9 mars, j’étais avec les Interlocuteurs académiques au numérique en documentation, pour une journée d’échanges et de travail.

Le 13 mars, j’étais en réunion de bassin au collège du Pont du bois de Saint-Chéron, avec comme thématique principale EMI et EMC, EPI et AP. En fin de réunion, j’ai proposé à mes collègues animatrices de bassin de faire un petit point rapide sur ce que j’avais reçu comme infos institutionnelles à Eduspot. Voici le support de cette intervention :

Enfin, le 20 mars, j’ai assisté à la commission TICE de mon lycée, notamment pour une question sur laquelle je reviendrai dans la présentation des activités durant la semaine de la presse, c’est-à-dire tout de suite.

Semaine de la presse et des médias à l’école

Comme je l’avais indiqué dans mon article de janvier, sitôt l’inscription faite du lycée à la SPME 2017, j’ai commencé à proposer des idées de collaborations à mes collègues (en particulier ceux avec lesquels j’avais déjà travaillé, donc principalement des collègues de lettres et d’histoire).

Avec mon collègue référent numérique, nous avons également amorcé un échange sur un projet de webradio, impliquant pour l’instant une classe de Première L/ES à la fin de la semaine de la presse, je parlerai donc de ces séances dans l’article du mois d’avril.

Cependant, voici le projet, tel que nous l’avons formalisé pour le chef d’établissement, ce qui peut éventuellement être utile aux personnes souhaitant se lancer dans l’aventure :

Le 17 mars, j’ai installé l’exposition consacrée à cette semaine de la presse :

Toujours avec la fidèle machine à écrire et avec mes affiches de Unes, que j’avais déjà utilisées l’année dernière, ce qui m’a fait jouer les équilibristes dans le CDI… j’espère qu’elles ne se décrocheront pas trop souvent et ne m’obligeront pas à remonter sur les tables !

Je profite de cet article pour remercier Nathalie Mignot, IAN doc de Lille, avec laquelle j’ai beaucoup discuté pendant Eduspot, et qui m’a permis d’insérer sur le portail e-sidoc du lycée l’expo virtuelle de la BnF « La presse à la Une : de la gazette à Internet » : http://0911346u.esidoc.fr

Comme je ne garantis pas la pérennité de cette exposition virtuelle sur le portail du lycée au-delà du 25 mars, voici tout de même pour les curieux le lien de l’exposition : http://expositions.bnf.fr/presse/

Merci encore Nathalie !

Pour accompagner et informer les enseignants durant cette semaine, j’ai proposé, comme les années précédentes, un hors-série à ma lettre de diffusion hebdomadaire :

https://magic.piktochart.com/output/21052537-e-instant-cdi-spme17

La forme en est un peu plus attrayante qu’à l’accoutumée, avec quelques infographies et images supplémentaires.

Enfin du côté des séances, je ne présente que celles s’étant déroulées entre le 10 et le 21 mars, et je garde la fin pour plus tard…

  • Séance EMC STMG3 : j’ai poursuivi avec ma collègue d’histoire-géographie les séances déjà amorcées le mois dernier sur les théories complotistes, dans des conditions relativement difficiles, puisque ce jour-là, internet était décédé au lycée. Les élèves ont donc fait leurs recherches sur leur portable, et deux groupes sont passés à l’oral, sur 2PAK et sur Kennedy.
  • Séance EMI et EMC Seconde : avec une autre collègue d’histoire-géo, nous avons programmé des séances avec ses deux classes de seconde, qui nous emmènent jusqu’à la fin avril. Il s’agit d’un travail sur les présidentielles : chaque groupe d’élèves tire au sort un parti qui se présente, fait une recherche sur ce parti puis sur la présence numérique des candidats. Pour finir, il compare deux programmes : celui tiré au sort et celui de son choix. J’ai proposé le support suivant aux élèves :
  • Séance EMI et Lettres Seconde : la collègue de français avec laquelle j’avais travaillé sur le théâtre antique en février a elle aussi voulu travailler sur les élections, en préambule de sa séquence sur l’argumentation. Si nous avons conservé la partie sur la présence numérique des candidats, le gros du travail portait cette fois-ci sur leur profession de foi et la présentation de leur projet. Le support servait moins à garder une trace du travail des élèves qu’à avoir un déroulé de séance clair :

Voilà pour ces quelques séances sur la #SPME2017. Je posterai au fur et à mesure sur Twitter la suite et fin des autres séances, et ferait un article global un peu avant la fin du mois d’avril.

D’ici là, bonne semaine de la presse à tous et à très bientôt !

Laisser un commentaire

Classé dans Tics de doc

Octobre 2015 : séances et animations du CDI

Voici déjà l’article pour le mois d’octobre, qui, même abrégé par 15 jours de vacances, m’a semblé bien occupé. Durant ces quinze jours presque hivernaux, j’ai surtout dû gérer beaucoup de questions informatiques, assister à diverses réunions, mais j’ai tout de même pu faire quelques séances avec les élèves et mettre en place certains projets… quand d’autres sont encore en suspens et se concrétiseront peut-être au retour des vacances.

Questions informatiques au CDI

Durant cette quinzaine, j’ai connu des hauts et des bas. Commençons d’abord par un point largement positif : le changement complet du parc informatique du CDI, avec de nouveaux ordinateurs, tout beaux tout neufs, et pour moi, la possibilité désormais de travailler avec deux écrans !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En effet le conseil général a décidé de doter le collège, et plus particulièrement la salle de technologie et le CDI, de 24 nouveaux ordinateurs. Évidemment, il a fallu dans l’urgence déménager tous les anciens ordinateurs (et le mien encore plus brutalement, puisque j’ai dû en supprimer tous les documents personnels et de travail accumulés depuis 3 ans).

En tout cas, le résultat est des plus satisfaisants, les élèves sont ravis et moi aussi.

Un peu moins fun, j’ai dû, pendant toute cette quinzaine, géré les problèmes liés à l’ENT, que j’espérais moins importants cette année, mais qui se sont révélés tout aussi accaparants : séances de première connexion avec les sixièmes, élèves des autres niveaux ayant, aux trois quarts, égaré leur mot de passe, et pour finir, problème de connexion entre Pronote et l’ENT, ce qui fait qu’à cette veille de vacances, nous sommes bloqués : ni les élèves, ni les parents ne peuvent accéder à Pronote… Quant aux services de maintenance académiques, ils me font parfois penser à la maison des fous dans Les Douze travaux d’Astérix !

Ces questions informatiques ont accaparé beaucoup de mon temps, mais j’ai néanmoins pu faire quelques séances.

Séances : sixièmes et UPE2A

Après moult péripéties (élections des délégués, grèves), j’ai enfin réussi à caler ma troisième séance d’initiation à la recherche avec les élèves de sixième. Cette séance est consacrée aux ouvrages documentaires. Suite à une longue discussion à Ludovia avec mon ami prof doc de @cdi_les_pres, j’avais décidé de réfléchir à une nouvelle façon de parler aux élèves de la classification Dewey, mais je n’avais pas encore eu une vraie bonne idée.

Tout ce que je savais c’est que je voulais essayer de captiver mes petits loulous avec quelque chose d’ambitieux qui leur ouvre l’esprit. Vaste programme, me direz-vous.

  • IRD séance 3

Concrètement, j’utilise comme fiche élève le document suivant : IRD 3 6E 2015 2016

En début de séance je fais un bref rappel du classement des fictions, puis j’expose le problème suivant : le CDI étant un lieu aussi étendu en connaissances que l’univers, comment faire pour s’y retrouver et organiser tout ce savoir ? Pour le coup, il paraît que j’ai une vision aristotélicienne, voire biblique, du CDI,  je met en parallèle les éléments suivants :

CDI // univers ; Documents // système solaire ; Livre // Terre ; Documentaire // Homme ; Information // Atome.

Une fois qu’ils ont réussi à me dire qu’il fallait classer les documentaires par thème, je leur explique la classification en utilisant les comparaisons avec un arbre généalogique et la boite de la vache qui rit. Lorsqu’ils ont trouvé les différentes classes, puis, en histoire, les ouvrages sur l’histoire ancienne, la Grèce ancienne, et enfin le livre ayant une certaine cote, je manque parfois de temps pour qu’ils puissent étudier l’intérieur du livre. Je leur propose alors un blind test dont j’ai piqué l’idée à Camille, sur son Traflablog. Un élève de chaque table va chercher un documentaire au hasard et me donne la cote, et je dois deviner de quoi parle le livre.

J’ai fini la dernière séance très exaltée, en plagiant notre cuisinier qui leur dit souvent « Buvez du lait, c’est bon pour la santé », avec une voix de stentor. J’ai repris à ma sauce l’expression, en m’exclamant « Lisez des livres, c’est bon pour la santé !!! »

Le document élève proposé, que j’avais déjà remanié depuis l’année dernière (l’aspect « Mon CDI est l’univers » n’y figurait pas), n’est cependant pas complètement satisfaisant. Pour certains, les élèves ne parviennent pas à saisir la métaphore entre CDI et univers, etc.

Mon collègue d’histoire m’a donc suggéré d’ajouter des images de CDI, documents, livres, documentaires et informations à relier aux autres éléments. Ma feuille va à nouveau changer l’an prochain !

Je n’ai pas eu le temps de leur montrer mes vidéos, j’en avais prévu deux, l’une sur l’histoire du classement des connaissances :

l’autre sur le classement des documentaires au CDI :

Qu’à cela ne tienne, ils verront les vidéos durant l’évaluation finale, réalisée en collaboration avec mon collègue de technologie, avant la fin du trimestre. Pour l’heure, j’ai décidé de les mettre à disposition dans les différentes zones du CDI, via des QR-codes, que j’ai affichés : QR codes vidéos IRD

  • Séances avec les élèves UPE2A

Mon collègue référent et moi avons repris notre projet impliquant les élèves non francophones. Ces derniers viennent une heure par semaine au CDI. Suite à une idée d’exposition en images, nous avons souhaité travailler sur un projet que nous avons nommé « S’exprimer, communiquer, représenter ».

Durant la première et la deuxième séance, les élèves ont réalisé des affiches avec dix mots qu’ils aiment, soit dans leur langue maternelle, soit en français, avec leur traduction dans le premier cas, et accompagnés d’un dessin représentant le mot. Les affiches réalisées sont vraiment magnifiques, en particulier celles d’une élève dont la langue maternelle est l’arabe (bien qu’elle n’en ait trouvé que cinq), et une autre parlant tamoul.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Durant la troisième séance, ils ont évoqué à l’oral leur départ pour la France, récits qu’ils ont commencé à transposer à l’écrit, et dont nous feront des vidéos à la rentrée, grâce aux tablettes du CDI.

Voilà pour ces quelques séances.

Expositions

Pour ce mois d’octobre, j’ai laissé, évidemment, la mini-expo sur la coupe du monde de rugby, cette dernière se terminant pendant les vacances.

Photo 18-09-2015 09 09 18

Pour l’exposition en images, j’avais prévu une histoire de l’information, de la documentation et de la communication, mais que j’ai reportée au profit de l’exposition des travaux des élèves UPE2A.

Semaine du goût

Pour la grande expo, enfin, j’ai désinstallé l’exposition consacrée à la Fête de la science pour une exposition sur la Semaine du goût, avec principalement des livres de recettes de cuisine des différents pays, ainsi que des affiches et des brochures que m’avait donné l’infirmière.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme d’habitude depuis septembre, je propose également des QR-codes avec :

  • des recettes de cuisine en chanson (le pudding à l’arsenic de Astérix et Cléopâtre, le cake d’amour de Peau d’âne)
  • une vidéo sur la cuisine au cinéma, la version numérique du Ventre de Paris de Zola, une étude de nature morte
  • enfin une sélection de vidéos de C’est pas sorcier sur le chocolat, les bonbons, la cuisine et la nutrition.

Ces QR-codes sont à retrouver ici : Expo semaine du goût QR codes

Je n’ai toujours pas exposé les nouveautés du CDI pour septembre / octobre, mais je pense caler ça avant les vacances de Noël.

Ateliers

Je suis passée dans quasiment toutes les classes (excepté les troisièmes) pour présenter l’atelier Twitter, les affiches étant très peu regardées par nos élèves.

J’ai un certain nombre d’élèves intéressés (une vingtaine environ), que je compte relancer à la rentrée pour démarrer officiellement l’atelier.

Pour le présenter, j’ai expliqué aux élèves qu’ils seraient les ambassadeurs du collège sur l’extérieur et sur internet, qu’ils posteraient des tweets sur ce qui s’y passe et sur ce qu’ils aiment, sur la culture et l’orientation, sur l’actualité locale, et qu’ils échangeraient avec d’autres élèves d’autres collèges (s’il y a des collègues intéressés par de tels échanges, indiquez-le moi en commentaire !).

J’ai « pré-recruté » surtout des 5e et des 4e, mais aussi quelques petits choupinous de sixième, dont l’une connaissait parfaitement le fonctionnement de Twitter, hashtag compris.

Cet atelier remet du baume au cœur et fait oublier les péripéties ENTiennes.

Réunions et projets (en cours ou à venir)

Ce mois-ci, j’ai assisté ou animé quatre réunions :

  • une micro-réunion sur l’organisation de l’épreuve d’histoire des arts animée par ma collègue d’arts plastiques ;
  • la réunion de rentrée des professeurs documentalistes du bassin ;
  • une réunion sur le contrat d’objectifs du réseau (le collège fait partie d’un réseau de réussite scolaire) avec les professeurs des écoles maternelles et primaires ;
  • une micro-réunion sur le site internet du collège que j’ai moi-même animée.

Enfin voici les quelques projets dans lesquels je compte m’impliquer et qui sont, soit amorcés, soit au stade de la discussion :

  • un nouveau site internet d’établissement ;
  • la séance 4 d’initiation à la recherche documentaire, consacrée à la recherche sur Internet, et que j’ai beaucoup remaniée ;
  • la participation des élèves de sixième au défi Babelio ;
  • un projet autour de la COP21 avec mes collègues de sciences ;
  • une sensibilisation des élèves de sixième contre l’addiction aux jeux-vidéos et aux écrans ;
  • un partenariat, entièrement à mettre en place, avec la médiathèque de la ville, et auquel il faut que je réfléchisse sérieusement.

En attendant, pour ceux qui en ont la chance, passez de bonnes vacances, si possible ensoleillées et reposantes.

5 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Septembre 2015 : séances et animations du CDI

Après des vacances ensoleillées et reposantes, et une escapade numérique à #Ludovia12, voici l’article des activités du CDI pour le mois de septembre, un tout petit peu en avance.

Cet article sera à l’image de mon mois de septembre : démarré sur les chapeaux de roues, bien occupé et tout en vidéos, infographies et numérique, avec les aléas et les surprises qui vont avec.

Je laisserai volontairement de côté les passages obligés d’une rentrée au CDI : manuels scolaires (forcément il en manque, mais je les gère uniquement en juin, en septembre c’est la vie scolaire qui s’en occupe), réabonnements, dernières commandes avant l’assèchement des crédits (pour les commandes j’y reviendrai lorsque j’aurai tout reçu et que je mettrai les nouveautés en exposition aux élèves), et réunion de rentrée où l’on parle projet d’établissement et politique documentaire.

Commençons par les séances au CDI.

Séances de septembre : les 6e et les 3e

À mon agenda ce mois-ci, également un passage obligé : les séances d’initiation à la recherche documentaire.

  • IRD sixième

Depuis un an je les fais en classe entière sur le même créneau pour les deux premières : l’heure d’aide au travail personnel, obligatoire pour tous les sixièmes, pour la séance 1, et une heure de français gracieusement cédée par mes collègues pour la séance 2.

Chaque année, c’est la même chose, j’ai modifié durant l’année l’organisation de ma séance, parce que j’ai perçu telle et telle difficulté chez les élèves, ou tel et tel défaut dans ma manière de fonctionner. Et chaque année, évidemment, je ne suis pas satisfaite, et je veux tout bouleverser l’année d’après.

J’avais gardé les documents de l’année dernière pour la séance 1 (découverte du CDI et de l’objet livre) et pour la séance 2 (se repérer dans le rayon fictions), j’avais juste essayé de clarifier sur la fiche élève quelques éléments.

Mais je pense tout remettre à plat pour l’an prochain – et ce d’autant plus avec la réforme du collège, mais ma réflexion à ce sujet et pour le contexte précis de mon collège est encore trop désordonnée pour que je la formalise…

Cette année, ce qui m’a frappée c’est la difficulté de mes bouts de choux 1) à remplir un texte à trous où ils ont définitions et exemples et où ils doivent retrouver le bon mot pour chaque phrase ; 2) à se détacher d’un exemple précis pour trouver la définition générale (le concept) attendue.

La grande nouveauté de cette année reste qu’à l’issue de ces séances je présente systématiquement aux élèves une vidéo récapitulative, vidéos que je réutiliserai lors d’une séance d’évaluation finale par QCM à la fin du trimestre.

Vous trouverez donc ci-dessous la vidéo de la première séance, davantage centrée sur les missions du professeur documentaliste :

Et la vidéo de la deuxième séance, consacrée au rayon fictions :

Bien-sûr, je le rappelle, je suis toujours loin d’être satisfaite de mes séances, et il en va de même de mes vidéos.

  • Autres séances

Ce mois-ci, à part les six séances d’initiation à la recherche pour les sixièmes, j’ai participé à deux séances avec les élèves de troisième faisant l’option DP3 (découverte professionnelle 3h).

La première séance était une séance de présentation de l’option, durant laquelle les élèves ont également fait des recherches sur un métier.

À partir de ces recherches, et de la fiche métier qu’ils remplissent via les documents du kiosque ONISEP et d’une liste de sites internet, ils doivent présenter à l’oral ce métier, en ayant comme support un diaporama.

La seconde séance durant laquelle je suis intervenue était donc une séance d’oraux blancs, qui avait pour but de les conseiller dans la manière de présenter un travail en public.

C’est avec ces élèves de 3ème que j’ai le plus l’habitude de travailler et qui m’avaient amenée à leur proposer l’an dernier de publier des articles sur un blog et d’alimenter un compte Twitter sur l’orientation.

Cette année, ils vont également être impliqués dans la refonte du site internet du collège, qui est l’un des enjeux numériques de l’année.

CDI et collège connectés

Mon collège ne fait pas partie des COCON, mais je récupère cette dénomination pour aborder toutes les questions en lien avec le numérique au CDI depuis début septembre.

  • Site internet

Je l’ai dit, la refonte du site est une priorité, l’existant étant assez ancien et actuellement en friche. Avec plusieurs collègues, nous souhaiterions le supprimer et travailler directement sur quelque chose de neuf. Les démarches sont en cours, bien que nous soyons peu nombreux à être motivés par le sujet, à mon grand regret.

  • L’ENT

En toute naïveté, je pensais échapper au calvaire de l’an dernier, les élèves conservant (ou plutôt étant censés conserver) leur mot de passe d’une année sur l’autre. Cette année il y a donc à gérer la même lenteur de mise en place, la nouvelle version soit disant plus belle et plus intuitive, les oublis de mots de passe, et les premières connexions – heureusement simplifiées – pour les élèves de sixième, en cours de technologie.

  • Mise à jour du portail e-sidoc : nouvelles rubriques

Depuis septembre, j’ai ajouté à mon Portail deux nouvelles sous-rubriques : l’une dans l’onglet « EMI » où je pense intégrer au fur à mesure mes vidéos d’initiation à la recherche : « Apprendre à… Chercher, s’informer, se documenter », l’autre sur la page d’accueil, « Découvrir… Le CDI en ligne ».

On y retrouve la page Facebook et le compte Twitter du CDI, qui ont fait peau neuve. Pour le compte Twitter, je souhaite l’alimenter un peu plus cette année (l’an dernier il était destiné principalement aux élèves de troisième) et à terme, qu’il soit implémenté sur le nouveau site du collège. Je souhaite également former les élèves volontaires à publier des infos via ce compte, selon des modalités que j’expliquerai un peu plus loin…

  • Tablettes

Je dispose depuis fin mars de trois tablettes au CDI. Depuis cette date, j’ai également fait auprès du conseil général une demande d’installation d’une borne Wifi, que j’attends toujours. Je butais bêtement sur ce problème jusqu’à ce que je me décide, provisoirement, à mettre mon smartphone en partage de connexion, et à faire venir le wifi, si le wifi ne venait pas à moi… là encore, la suite des explications arrive !

Expositions

Durant la première semaine de la rentrée, j’ai repris mes expos thématiques sous leur forme traditionnelle. J’ai gardé la rétrospective en images de l’année 2014-2015, ce qui me semblait une bonne idée pour montrer aux nouveaux sixièmes tout ce qui pouvait se passer en un an au CDI.

Photo 07-09-2015 09 15 04

Puis j’ai voulu systématiser un procédé que j’avais déjà commencé à tester l’an dernier :

  • une grande exposition thématique et « permanente » (ou presque), sur le modèle des musées, qui mobilise plusieurs tables et plusieurs grilles,
  • une exposition en images sur une autre grille (il faut d’ailleurs que j’enlève celle consacrée à la seconde guerre mondiale qui est au CDI depuis le 8 mai)
  • et une mini-expo à côté du coin lecture sur un sujet d’actualité, exposition « temporaire ».

Mais cette année, ce que j’ai aussi voulu faire, grâce à mes tablettes, ce sont des expos avec QR-codes, bluffée que j’ai été, entre autres, par les initiatives de Marie Soulié à #Ludovia12. Pour chaque exposition, j’ai donc (après quelques tâtonnements réflexifs) au moins 4 QR-codes :

  • un texte ;
  • un son ;
  • une image ;
  • une vidéo.

Depuis le début de l’année, j’ai intégré ce dispositif aux mini-expos et aux grandes expos. J’ai proposé aux élèves : une mini-expo sur les 300 ans de la mort de Louis XIV (avec des vidéos sur Versailles et des musiques de Lully)

Photo 01-09-2015 15 46 45

une mini-expo sur les 75 ans de la découverte de Lascaux, avec des vidéos de « C’est pas sorcier » sur le néolithique et une visite virtuelle de la grotte

Photo 15-09-2015 14 37 26

une exposition consacrée à la Fête de la science, avec des sons d’inventions, le texte de La Machine à explorer le temps, une analyse picturale d’une affiche de promotion du cinématographe Lumière et des vidéos de « C’est pas sorcier » (encore)

Fête de la science

Ce diaporama nécessite JavaScript.

enfin, une mini-expo plus traditionnelle sur la coupe du monde de rugby

Photo 18-09-2015 09 09 18

Cependant, devant le peu de réactions suscitées, et voyant mes loustics intimidés à l’idée de me demander les tablettes, j’ai affiché ceci devant mon ordinateur :

Expos CDI

Le lien est disponible ici : https://magic.piktochart.com/output/8031135-expos-cdi

J’espère qu’ils seront moins timides dans les semaines qui viennent…

Ateliers

J’espère aussi qu’ils participeront aux ateliers que j’anime, et que je présente cette année avec cette affiche :

Ateliers CDI

Malheureusement, malgré mes efforts, également mis en affiche, l’atelier journal a du mal à trouver des volontaires.

Affiche atelier journal

Cela fait 3 ans que je le porte à bouts de bras et que je constate, à chaque fin d’année, les mêmes phénomènes : des élèves qui, arrivés en 3ème, n’ont plus le temps de participer (et c’est le cas de la majorité de mes élèves de l’an dernier), et d’autres, qui sont tiraillés entre tous les autres ateliers qu’on leur propose (slam, théâtre, AS, soutien, chorale, etc.). Pour l’instant, je n’ai donc qu’un inscrit.

C’est pour cette raison que j’essaye de mettre en place un atelier Twitter, qui semble un peu plus les attirer :

Atelier Twitter

Je poursuis toujours l’atelier jeux et l’atelier coloriage dont le succès ne se dément pas, et j’ai organisé la première session de l’atelier cinéma, qui a attiré quelques petits yeux…

Atelier cinéma

Évidemment, avec l’obligation de mettre en place un média scolaire par établissement, c’est l’atelier journal qui me tient le plus à cœur : quelle que soit la forme définitive qu’il prendra dans les semaines qui viennent, transformé ou non en atelier Twitter, conduit en collaboration avec un ou des collègues, je continuerai à le promouvoir et à chercher à le remettre sur pied.

Déco du CDI

Pour finir avec ce long article bien occupé, comme le mois de septembre, une petite note légère : j’avais fait pas mal de choses pour rendre attrayante la signalétique des fictions au CDI et pour aménager le coin lecture en mai et juin 2015.

J’ai poursuivi cette décoration, épaulée de manière assez inattendue par un ancien élève de 3ème, qui a offert au CDI des affiches d’Harry Potter : ces dernières ont fait la joie des élèves qui ont assisté à leur installation, elles sont respectivement proche du rayon science-fiction et du coin lecture et on m’a déjà réclamé une exposition Harry Potter pour cette année.

Cette initiative est pour moi l’occasion de vous montrer le CDI dans son ensemble :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci donc à Lucas pour cette excellente idée !

5 Commentaires

Classé dans Tics de doc

À quelques jours de la rentrée

Voici un petit article doc à quelques jours de la rentrée. Il précède un article cinéphile pour reprendre septembre en douceur, et le désormais traditionnel article mensuel des séances et animations du CDI.

Pourquoi je parle boulot alors que je suis encore en vacances ? Parce que j’ai eu l’occasion cette année d’aller à Ludovia. Qu’est-ce que Ludovia ? Vous allez le découvrir dans les lignes qui suivent. Qu’est-ce que cet article ? Un petit compte-rendu de séjour, sans prétention, et totalement subjectif, de mon premier Ludovia, sous forme d’abécédaire.

Petit abécédaire pratique de Ludovia

A… comme Ax-les-thermes

Station thermale du sud de la France, au bord des Pyrénées, proche d’Andorre, à 2h de route de Toulouse, entourée de montagnes, dotée d’un casino et de bons restaurants, et aux rivières et chalets pittoresques.

http://www.ludovia.org/2015/ax-les-thermes-presentation/

Photo 26-08-2015 15 25 33

B… comme BYOD

Sigle qui une fois détaillé donne « Bring Your Own Device », autrement dit le fait pour l’élève d’apporter en classe son propre matériel électronique de travail (smartphone, tablette, ordinateur). Clairement mis en œuvre durant Ludovia, où les tablettes, smartphones, ordinateurs et autres outils pullulent.

http://www.cnil.fr/documentation/fiches-pratiques/fiche/article/byod-quelles-sont-les-bonnes-pratiques/

C… comme collectivités

Le soir du premier jour, j’ai rarement vu autant d’officiels réunis au même endroit afin de nous vanter les beautés et le dynamisme de l’Ariège : maire, conseiller régional, président de l’agglomération de communes, préfet… que de monde !

http://www.vallees-ax.com

Photo 24-08-2015 18 23 45

D… comme diversité

Diversité des acteurs rencontrés, des objets et des initiatives présentés, comme dans tous les salons, on ne sait plus où donner de la tête, c’est vivant, ça part dans tous les sens, et ça concentre en quelques jours beaucoup d’énergie et d’innovations… Ça donne aussi beaucoup d’idées même si on se demande comment déplacer les montagnes…

http://www.ludovia.org/2015/programme-les-grands-principes/

E… comme Explorcamps

Petites tables de 8 personnes environ, dotées d’une télévision et d’un câble HDMI, servant à des intervenants pour présenter des projets nationaux, académiques ou personnels, et devant lesquels chacun passe ou s’arrête, suivant l’intérêt que chaque projet suscite. À préférer, quand on en a l’opportunité, aux grandes tables rondes, pas inintéressantes, mais où il y a moins d’interactions et d’échanges.

http://www.ludovia.org/2015/ateliers-explorcamps-ludovia12/

Mais E.. aussi comme EMI

L’éducation aux médias et à l’information est l’un des enjeux majeurs de l’éducation, visant à former des cyber-citoyens ayant un regard critique sur l’information.

Sur l’un des Explorcamps en question, j’ai assisté à la synthèse des TraAM EMI 2014-2015 par Brigitte Pierrat, prof doc polyvalente, hyperactive et hyper-veilleuse. Le sujet en était : « Avec le numérique, construire un parcours et contribuer à une appropriation de linformation pour un usage responsable et citoyen »

http://eduscol.education.fr/cid83624/emi-et-pratiques-pedagogiques.html#lien4

J’ai vu des portfolios EMI, des parcours de formation EMI, et des cartes mentales de notions EMI (voir T comme TraAM).

http://www.pearltrees.com/eduscolcdi/portfolios-parcours-formation/id14372697

F… comme formation

Mot devant lequel on accole de plus en plus souvent le terme « auto », quelle que soit la forme que cela peut prendre : MOOC, parcours, formation en ligne, formation à distance, formation entre pairs, espace personnel d’apprentissage… Où l’on voit que les enseignants mettent autant d’originalité, quand on leur en donne la possibilité, à former les élèves qu’à se former eux-mêmes.

http://docs.ac-toulouse.fr/wp/?p=797

G… comme gros plan

À tout hasard, j’avais apporté mon appareil photo – un craquage des vacances – mais j’ai surtout pris des photos avec le smartphone et la tablette finalement (les dites photos ponctuent l’article), et chose inédite, j’ai également été prise en photo. Le résultat étant presque satisfaisant et de toute façon sans doute déjà en ligne si jamais vous me googlez, voici pour la première et la dernière fois sur ce blog une photo de moi.

Photo 26-08-2015 17 13 28

H… comme hashtags

Ça tweete, ça retweete, ça favorise, ça se suit, ça relaie, ça communique, ça se découvre, ça s’interpelle, ça polémique… Et en particulier en utilisant le hashtag #ludovia12. Ludovia est également pour certains l’occasion de fêter des anniversaires, notamment celui du compte @Edu_Num qui fête sa première année.

https://mobile.twitter.com/hashtag/ludovia12?ref_src=twsrc%5Etfw

I… comme identité

Découle principalement de la lettre précédente : qui dit hashtag dit compte Twitter, et l’on s’observe, et l’on se reconnaît, et on met enfin un visage sur un avatar, une identité réelle sur une identité virtuelle. L’inconvénient ? On a plus tendance à regarder le torse des gens et à tenter de déchiffrer leur badge qu’à regarder leur visage.

badge ludovia

J… comme jeux sérieux

Plein d’exemples et d’idées bien-sûr : les Quizz de Laureline Lemoine et de Christine Jeudy sur Educaplay réalisés dans le cadre des TraAM, les quizz de Sophie Gronfier (Dijon) dans son parcours d’auto-formation élèves, les Enigmapp de Marie Soulié présentées à son Explorcamp « les murs de ma classe me parlent »…

K… comme Ko

Et Ko comme kilo-octets, même si j’imagine que l’échange de données, le partage de fichiers, de documents, de vidéos, doivent prendre beaucoup plus de place…

Et KO comme KO, passés ces trois jours, la fatigue s’en ressent (voir S comme saturation).

L… comme Ludovia

C’est la 12ème édition de cette université d’été avec comme thématique cette année : Numérique & éducation, entre appropriations et détournements. Au menu cette année, tables rondes, fablabs, Explorcamps (voir E) réflexions et cogitations pendant 3 jours.

http://www.ludovia.org/2015/

M… comme méninges

Après 2 mois à baigner dans le cinéma et une régression intellectuelle totalement assumée (youpi personne ne m’appelle Madame sauf dans les magasins et personne ne me demande si je suis ouverte !!!), il a fallu faire redémarrer les neurones et ré-entraîner sa capacité d’attention afin qu’elle excède 5 minutes et se concentre sur autre chose que sur les paroles des chansons Disney. M comme mission presque accomplie, retour à la maison, et je veux encore être une sale gosse pour les derniers jours d’immaturité qu’il me reste !

N… comme numérique

Évidemment le maître mot. Tend fort heureusement à remplacer le terme « technologies », qui accolé à l’adjectif « nouvelles », n’a plus rien de nouveau, sauf pour les dinosaures, depuis quelques années.

O… comme observatoire

Ludovia est un excellent observatoire de l’innovation en terme d’éducation mais qui rend toujours quelque peu schizophrène : il y a la réalité du terrain d’un côté, il y a de l’autre la vie sur les salons, dans les universités d’été, dans les séminaires, où l’on imagine, où l’on espère, où l’on scrute et fait des plans sur la comète… Lorsque l’on monte sur les hauteurs d’Ax-les-thermes, on aperçoit d’ailleurs sur les montagnes un monument qui semble être un observatoire pour des cieux non numériques et plus lointains.

P… comme pratiques

Ceci découle directement de l’article précédent. Voilà ce que font les autres, voilà leurs pratiques, fruits de leurs expériences et de leur implication, et moi, maintenant, quelles vont être les miennes ? À une semaine de la rentrée, ce salon frustre, questionne et donne envie tout à la fois !

Q… comme QR-codes

Sur son Explorcamp, Marie Soulié nous a présenté « les murs de sa classe », sur lesquels sont affichés posters en réalité augmentée et QR-codes, réalisés notamment via l’application Aurasma, et faisant lien vers jeux sérieux et capsules vidéos… Cela m’a donne envie de faire un îlot « réalité augmentée » au CDI, à voir maintenant si et comment je pourrai le concrétiser !

http://tablettes-coursdefrancais.eklablog.com/accueil-c20969231

Et il faut ajouter que le programme de ces quelques jours est accessible sur l’université, via un QR-code !

R… comme rencontres

Évidemment sur Ludovia, j’ai retrouvé certaines des superdocs mentionnées dans l’article de juin de Cinephiledoc. J’ai également revu des collègues que j’avais croisées à d’autres réunions, séminaires, rencontres, etc. J’ai pu mettre un visage sur certains des comptes Twitter que je suis ou qui me suivent (voir I comme identité).

S… comme saturation

Après 3 jours d’université d’été à parler numérique, matériel électronique en tous genre, BYOD, réseaux sociaux, etc. Il peut vous arriver, tout comme moi, à un état de fatigue avancée, d’interpréter, juste avant le décollage à Toulouse Blagnac, la consigne « veuillez ranger votre tablette » par « ah bon mais pourquoi je dois ranger mon iPad ?!?!? » Dans ce cas-là, sachez que vous ferez bien rire les superdocs aux alentours, dont @spdocs qui n’est pas du tout compatissante.

T… comme TraAM

Travaux académiques mutualisés, répondant à un appel à projets lancé annuellement par la DNE sur un sujet spécifique. En 2014-2015, en documentation, les 8 académies retenues ont travaillé sur la thématique suivante « monter un projet collaboratif pour échanger sur la formation des élèves » et ont produit des scénarios pédagogiques, des portfolios, des mindmaps, des applications, des articles réflexifs, des outils de veille et de formation.

https://magic.piktochart.com/output/6478152-bilan-traamdoc

Bilan TraAMDoc

L’année prochaine, le sujet retenu est « Nouvelles pratiques pour informer, nouveaux usages pour s’informer ». Les échanges se font notamment via Twitter et le hashtag #TraAMDoc (voir H comme hashtag et V comme valorisation).

U… comme université

Ludovia est une « université d’été« , abrégée en UE parfois sur Twitter, on y croise chercheurs en éducation, enseignants bien-sûr, étudiants, formateurs, inspecteurs, délégués et interlocuteurs académiques au numérique, blogueurs et twittos en tout genre, experts, membres de l’institution, représentants d’universités étrangères, entreprises (dont certains des GAFA), ou simples curieux.

http://www.ludovia.org/2015/category/intervenants-moderateurs/

V… comme valorisation

Mes deux outils de prédilection, Twitter et les infographies, sont au rendez-vous sur ce salon (pour Twitter, voir hashtag). Je n’ai personnellement pas beaucoup tweeté ou retweeté, me concentrant surtout sur ce que de plus compétents et communicants que moi tweetaient et retweetaient. Pour les infographies, voir à Formation celle réalisée par l’académie de Toulouse dans le cadre des TraAM et de son espace personnel d’apprentissage, et voir également à TraAM l’infographie synthétique de ces travaux.

W… comme wifi

Ne pas s’attendre à un débit fabuleux, en dehors de Ludovia. Et si vous êtes nomophobes (ou simplement accro), ne quittez pas les environs. Après forcément quand 560 personnes tentent de tweeter en même temps, ça bouchonne…

X… comme xtra-terrestre

Les habitants d’Ax-les-thermes y sont certainement habitués, les touristes sans doute moins : pendant 3 jours les espaces du casino sont envahis d’aliens étranges, affublés de gobelets qui leur donnent l’air de petits oiseaux attendant des graines, et de badges où sont énumérés noms et qualités de chacun. Ils se reconnaissent entre eux, ont leur propre langage et ne se déplacent pas sans BYODer (voir B).

Photo 26-08-2015 15 45 28

Y… comme s’Y repérer

Quelque peu fastidieux pour les débutants : le fléchage n’est pas hyper explicite, le programme – séminaire numérique oblige – n’est pas très visible, les annonces micro ne sont pas systématiques, et parfois, si l’on ne vérifie pas, on ne sait pas où a lieu quoi. Mais le salon étant à taille humaine, on finit pas trouver son chemin… surtout lorsqu’on tombe sur le QR-code du programme !

Z… comme Zen

Malgré la fatigue, dont je tenterai de récupérer durant les quelques derniers jours de vacances avant la reprise, ce que j’ai tout de même apprécié sur Ludovia, c’est la décontraction des participants et des échanges, avec ces Explorcamps informels, ces discussions, ces déjeuners sur l’herbe, dans une ambiance ensoleillée et dépaysante.

Profitez bien des derniers jours, moi je retourne dans ma bulle ! À très vite !

8 Commentaires

Classé dans Tics de doc

Cinephiledoc fait peau neuve !

Certains d’entre vous l’ont peut-être remarqué en venant rendre une petite visite sur ce blog : depuis aujourd’hui, Cinephiledoc a une nouvelle bannière !

Thèmes suggérés et thèmes personnalisés

Et pas seulement une nouvelle bannière lambda, une bannière interchangeable, une bannière en kit IKEA à piocher dans les quelques suggestions aimablement données par WordPress.

Non, ceci, Mesdames et Messieurs, est une bannière personnalisée. Je répète : per-son-na-li-sée ! Rien qu’à moi ! Du boulot d’artisan ! Pas du meuble en kit.

Vous le sentez le moment où cet enthousiasme va devenir un poil gênant ? Le moment où vous aurez l’impression de m’entendre m’exclamer alors que vous ne faites que me lire ?

J’ai une nouvelle bannière, na-na-na-na-nère !

Bon allez j’arrête. Si si, promis, j’arrête ! Même si j’ai été tentée l’espace d’un instant de faire ma Dame du lac

Merci Gribouilles !

Cette bannière est l’oeuvre de Gribouilles de doc, mentionnée dans le précédent article, durant lequel je la remerciais de m’avoir elle-même citée dans son dernier billet, et durant lequel, également, j’indiquais que j’aimerais bien avoir une bannière personnalisée pour Cinephiledoc (surtout depuis que j’ai vu mon ancien thème sur un blog de biologie ou autre…).

Et boum ! Deux jours après, j’avais une proposition « petite esquisse brouillonne avant récolement », qui avait déjà suscité chez moi un élan d’enthousiasme assez flippant pour mon entourage… un peu dans ce style :

Encore deux jours, et j’avais trois propositions définitives de bannières, parmi lesquelles il a bien fallu en choisir une :

  1. un noir et blanc très sobre, qui obéit complètement au style de Gribouilles ;
  2. une version en couleur avec une pellicule bien mise en avant ;
  3. une troisième version que j’ai finalement retenue, et qui était un bon compromis entre la couleur et quelque chose d’épuré et de « nacré », comme l’a signalé une de mes amies.

Si vous voulez en juger par vous-mêmes :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voilà, je voulais profiter de ce court article pour :

  • crier ma joie de manière immodérée
  • rendre hommage à Gribouilles, qui a mis sa signature en tout petit à droite, même que c’est trop la classe d’avoir une bannière estampillée Gribouilles de doc !
  • recueillir vos impressions à ce propos

N’hésitez donc pas à commenter !

Laisser un commentaire

Classé dans Aux infos, etc. !