cinephiledoc

Blog pour cinéphiles et profs docs

Mois : décembre 2022

Décembre 2022 : séances et animations du CDI

Dans cet article, je recense les activités menées au lycée pendant les trois semaines de décembre, qui sont passées très vite.

Ce qui m’a frappée, c’est que même si ce n’était pas la période la plus active pédagogiquement, j’ai eu l’impression d’être quelque peu débordée, mais dans le bon sens du terme, avec des moments de la journée relativement calmes, et d’autres beaucoup plus intenses.

Pour des questions d’emploi du temps, les élèves désertent le CDI le matin et l’après-midi, mais affluent au moment des récréations et sur la pause méridienne, si bien qu’avec mon collègue nous sommes partagés entre la joie de les voir envahir tous les espaces disponibles et la préoccupation de savoir où caser les derniers arrivés…

Nous entrons aussi dans une période assez agréable puisque nous avons relancé depuis la mi octobre les activités ludiques, et que ces dernières participent d’une ambiance très motivante et agréable pour les élèves et pour nous.

Séances et actions pédagogiques

Pour cet article je reviens plus en détail sur deux projets amorcés fin novembre et début décembre avec différentes classes de secondes.

« Web : l’adresse d’une info » en SNT

Comme je l’ai indiqué dans l’article du mois de novembre, nous avons commencé avec mon collègue les séances en SNT en classe de seconde en participant à l’axe thématique « Internet et web ».

Pendant que nos collègues chargés de l’enseignement gardent un demi-groupe dans leur salle, nous accueillons l’autre demi-groupe au CDI. Pour l’instant, Roman a accueilli une classe, j’en ai accueilli deux sur cette thématique, et des créneaux sont prévus pour d’autres classes au retour des vacances.

Nous traitons l’axe thématique chacun selon une certaine approche, et je présente ici celle que j’ai adoptée en concertation avec la collègue en charge de l’enseignement.

L’idée était de partir de la notion d’adresse URL qu’elle avait déjà abordée avec les élèves. En fonction des disponibilités et du temps passé avec les deux classes, voici le déroulé de la séance :

  1. rappel de la définition d’une adresse URL
  2. activité des élèves : à partir des adresses URL des ressources numériques disponibles au lycée, retrouver la façon dont une adresse URL se compose
  3. la notion d’adresse m’amène du coup à travailler avec eux la notion de source (l’adresse, l’origine d’une information) et à identifier les différents éléments que l’on va retenir pour connaître et retrouver la source d’une information, ce qui permet d’aborder les notions d’auteur et de norme bibliographique
  4. l’activité suivante est réalisée différemment selon que j’ai eu les élèves une heure ou deux heures.

Il s’agit d’un jeu de rôles, adapté de celui que je propose aux élèves de BTS : « Dans la peau d’une source ». Les élèves tirent au sort une source d’information (écrivain, journaliste, youtubeur, président de la République, marque, scientifique) et doivent identifier ses droits et ses devoirs, et la façon dont cette source produit de l’information.

Quand je n’ai eu la classe qu’une heure, j’ai fait faire le tirage au sort et j’ai fait passer les groupes à l’oral pendant 30 secondes, ce qui ajoute le challenge de donner le plus d’informations possibles en un minimum de temps.

Quand j’ai eu la classe une deuxième heure (15 jours après la première heure), ils devaient renseigner un digipad et passer à l’oral. Le reste de la séance consistait en la participation à une campagne sur PIX.

J’ai partagé ci-dessus la fiche élève proposé sur Canva et qui me semble perfectible pour d’autres séances…

J’ai également réalisé avec la collègue en charge de l’enseignement la fiche récapitulative de l’axe thématique, qui permettra d’évaluer les élèves sur cet axe :

Et si on lisait à voix haute, seconde 1

Cette année, nous reprenons ce projet avec Stéphanie, avec sa classe de seconde, qui paraît plus investie et motivée que celle de l’an dernier !

Pour l’instant, nous avons mené deux séances, et j’ai suggéré de partir d’extrait du film Le Discours d’un roi pour faire aussi travailler les élèves sur l’aisance à l’oral.

J’indique ici le déroulé des deux premières séances. Séance 1 :

  1. présentation du concours « Et si on lisait à voix haute »
  2. projection d’une scène du Discours d’un roi (la scène où Lionel Logue fait faire à George VI différents exercices pour traiter son bégaiement) et reprise avec les élèves
  3. projection de la vidéo de conseils pour une bonne lecture de la comédienne Anny Duperey
  4. exercices de diction avec une sélection de virelangues
  5. projection de la vidéo du vainqueur collège 2021
  6. lectures de textes par deux élèves volontaires de la classe.

Pour la deuxième séance, les élèves devaient apporter un texte issu d’une lecture de leur choix. Séance 2 :

  1. projection de la scène du discours final dans Le Discours d’un roi, et analyse avec les élèves de cette scène : gestion de la respiration, gestion du stress, préparation du texte lu, exercices vocaux avant de se lancer ;
  2. passage à l’oral des élèves pour la lecture des textes choisis.

Encore une fois cette année nous nous heurtons à l’écueil des élèves qui choisissent des textes lus en classe, et pas forcément des textes qu’ils ont aimés, nous les incitons donc à rapporter des livres qu’ils auraient chez eux ou à venir en choisir au CDI ou en bibliothèque pour les séances suivantes.

Ce sont les deux projets que j’ai menés durant cette période, avec quelques autres séances de ci de là :

  • suite des séances sur l’orientation sur quatre semaines avec des élèves de première dans le cadre de l’enseignement moral et civique
  • accueil d’une classe de terminale STMG également pour une séance sur l’orientation : pour l’occasion, j’ai adapté le support déjà proposé sur l’orientation à cette filière :

Sélections thématiques / valorisation du fonds

Pour cette période, nous avons renouvelé certaines expositions proposées, et avons laissé les autres à disposition.

La période filant assez vite, et comme je l’ai indiqué, étant assez accaparée par les activités ludiques proposées (que je présenterai un peu plus bas), nous n’avons même pas pris le temps de décorer le CDI pour les fêtes de fin d’année.

Sur la période voici les expositions déjà présentées et conservées :

  • la sélection sur la journée de lutte contre les violences faites aux femmes (installée mi novembre)
  • la sélection « Une lecture sous un plaid » proposée fin novembre
  • à la demande des collègues qui suivent nos éco-délégués, nous avons laissé en place une sélection proposée depuis la semaine du développement durable au mois d’octobre, en y ajoutant de nouvelles ressources

Les nouvelles sélections proposées sont :

  • une sélection sur Louis Pasteur à l’occasion des 100 ans de sa naissance (R)

  • une sélection Chocolat à l’approche des fêtes (J)

La sélection :

L’affiche réalisée sur Canva :

  • une sélection Coupe du Monde, réalisée grâce à l’exposition proposée sur son blog par Aveline Herbreteau (J)

Activités ludiques

  • Tournoi d’échecs

Comme je l’ai indiqué, cette période a été accaparée par nos propositions d’activités ludiques aux élèves, avec l’organisation par Roman d’un premier tournoi d’échecs, pour lequel il a eu 14 élèves inscrits, mais ces 14 élèves ont contaminé d’autres amateurs, ce qui fait que généralement, sur la pause déjeuner, les plateaux sont pris d’assaut.

Retour en images sur ce tournoi :

  • Puzzles collaboratifs

Un peu poussif au début à son installation mi-octobre, le premier puzzle a lui aussi connu un beau succès, avec parfois jusqu’à 8 élèves qui y participaient en même temps.

Un deuxième puzzle a ensuite été installé et a été rapidement achevé. Celui en cours la dernière semaine des vacances leur pose un peu plus de difficultés, nous verrons bien s’ils en viennent à bout !

Là encore, voici quelques images de ces différentes installations :

Activités de gestion

Nous avons profité des dernières commandes reçues et du calme de cette période en terme de gestion pour faire de l’archivage, repenser quelque peu l’offre d’abonnements et ranger la réserve pour préparer 2023 :

Communication

Je reviens ici sur les publications proposées dans le blog du CDI à destination des élèves, des enseignants et du personnel, sur le blog « ressources numérique » et sur le bulletin de veille à destination des enseignants.

J’ai aussi réussi à publier un article sur le site du lycée, présentant les activités du CDI depuis le début de l’année.

Durant cette période, j’ai eu un peu plus de mal à publier et à communiquer dessus, et je l’ai fait par à-coups.

Blog du CDI
  • 8 décembre : ZOOM Actu (biodiversité)

  • 9 décembre : Sélection Chocolat
  • 15 décembre : la TO DO LIST des vacances

Blog « Ressources numériques pédagogiques du lycée »

Ce mois-ci je n’ai publié qu’un seul article sur ce blog, avec la mise à jour d’une présentation réalisée sur Canva.

J’y présentais la nouvelle version de Lumni enseignement, avec un dossier sur les 100 ans du Prix Nobel d’Einstein, les graphiques animés et les infographies de l’AFP, GPO3 Lycée et Schoolmouv, le tout encore une fois pour inciter à l’utilisation de ces ressources.

C’est donc à nouveau ce blog que j’ai partagé dans la partie « Focus sur » de mon E-INSTANT CDI, que je n’ai envoyé qu’une seule fois encore ce mois-ci.

E-INSTANT CDI

Concernant ce bulletin de veille que j’essaye d’envoyer à peu près régulièrement aux enseignants, je me suis rabattue cette année pour des mises à jour toutes les deux semaines, et aussi en fonction du temps dont je dispose.

Voici la page d’accueil du mois de décembre :

Comme je l’ai dit, je n’ai pas pu, faute de temps, faire un nouveau focus, et j’ai proposé du coup des informations sur le Grand oral dans la partie « Éducation ».

Site du lycée

Le site du lycée est un peu plus calme que l’an dernier, mais j’ai tout de même essayé de nourrir la rubrique du CDI en reprenant la présentation proposée périodiquement dessus : « Ce mois-ci au CDI », dont j’ai proposé coup sur coup les mois de septembre et d’octobre, et ce qui sera sûrement aussi le cas pour novembre et décembre.

Voilà pour ces quelques activités de communication.

Autres activités (réunions, stages, déplacements)

Enfin j’en termine comme à mon habitude par les autres activités professionnelles de la période :

  • 28 novembre : un cours pour les étudiants de Master 2 de l’université de Montpellier consacré à l’ouverture de l’établissement sur l’extérieur ;
  • 29 novembre : un rendez-vous téléphonique avec Pearltrees ;
  • 2 décembre : une réunion en visio avec les référentes TraAM des académies de Créteil, Guyane et Lille ;
  • 7 décembre : deux rendez-vous téléphoniques avec les référentes TraAM des académies d’Orléans-Tours et de Nancy-Metz ;
  • 8 décembre : le cinquième cours pour les étudiants de Master 2 sur « Prof doc et vie scolaire »
  • 12 décembre : la participation à une FIL sur Facing History au lycée (une demi-journée)
  • 13 décembre : une formation de formateurs (journée entière)
  • 14 décembre : le sixième cours pour les étudiants de Master 2 sur la démarche de projet et la ludification, avec une intervention de mon ancienne proviseure pour donner des clefs de mise en œuvre des projets en établissement

Cette période se termine de manière très intense et je ne cache pas que je suis contente d’arriver aux vacances et aux fêtes de fin d’année, que je vous souhaite excellentes !

Je vous donne rendez-vous dès le 2 janvier 2023 pour le traditionnel article de début d’année sur Cinéphiledoc !

Belle fin d’année à toutes et tous !

2022 : Palmarès de lecture

Le voici comme chaque année, fidèle au rendez-vous, le palmarès des lectures cinéphiles de 2022.

Dans ce palmarès de l’année, je retrouve des visages familiers que je continuerai à fréquenter en 2023, puisqu’ils s’invitent régulièrement dans ma boîte aux lettres – ici clin d’oeil appuyé à un hyperactif du livre cinéphile – ou que bim bam boum quelqu’un décide de publier un ouvrage sur Truffaut qui ne figure pas encore dans ma bibliothèque.

Mais ne nous précipitons pas !

Présentation du palmarès

Comme chaque année depuis 2013, je finis le mois de décembre ou commence le mois de janvier par un palmarès de lecture de l’année passée.

Je vous glisse ici les liens des éditions précédentes :

Comme chaque année lorsque j’ajoute cette succession de liens, je m’agace de voir le lien de l’année précédente figurer juste après les deux points… mais je sais que, comme d’habitude, je n’y changerai rien !

Pour 2022, mes lectures ont commencé relativement tôt, à la faveur de l’été et j’ai réussi à terminer ces lectures et la rédaction des articles au mois de septembre.

Cependant, contrairement à l’année dernière, je n’avais pas fini ces lectures en avance : j’ai terminé ma dernière lecture cinéphile fin octobre pour un article que je comptais publier début novembre.

Ce sont ces lectures cinéphiles qui ont primé sur toute mon activité de lecture cette année, puisque, par rapport à 2021, mon rythme de lecture s’est encore ralenti : je suis ainsi passée en 2020 de 6 à 12 livres par mois, à 3 à 6 livres en 2021 pour une année 2022 où, quand j’arrivais à lire un livre dans le mois, c’était généralement celui auquel je souhaitais consacrer un article.

Le bilan est assez catastrophique, avec une embellie estivale cependant. Janvier : deux lectures, février : deux lectures, mars : zéro, avril : trois lectures, mai : une lecture, juin : zéro,  juillet : une lecture, août : six lectures ! septembre : une lecture, octobre : une lecture… allez je ferai mieux l’an prochain !

Concernant mes lectures cinéphiles, en voici un petit bilan :

  • Être Cary Grant, Martine Reid (lu en 2021)
  • Alice Guy, Catel & Bocquet (lu en février 2022)
  • Ridley Scott : rétrospective, Ian Nathan (lu en avril 2022)
  • Ça s’est tourné près de chez vous, Philippe Lombard (lu en avril 2022)
  • La Leçon de cinéma, François Truffaut (lu en mai 2022)
  • Numéro deux, David Foenkinos (lu en août 2022)
  • Voyage avec Chihiro, Marta Garcia Villar (lu en septembre 2022)

La pause estivale était cette année la bienvenue, elle m’a permis de prendre un peu d’avance sur la fin de l’année, et de reprendre les bonnes habitudes qui consistent à profiter des vacances de la Toussaint et des journées courtes de novembre et décembre pour avancer mes lectures et écrire mes prochains articles.

Palmarès 2022

Chaque année, j’essaye de regrouper ces quelques lectures en catégories plus ou moins signifiantes. Comme l’an dernier, trois catégories peuvent se distinguer : réalisateurs / réalisatrices, acteurs… et un inclassable qui commence à être habitué à être inclassable.

Réalisateurs / réalisatrice

Et pour le coup je laisse la réalisatrice singulière au singulier.

Dans cette catégorie, je regroupe :

  • Alice Guy, Catel & Bocquet, éditions Casterman, septembre 2021
  • Ridley Scott : rétrospective, Ian Nathan, éditions Gründ, octobre 2021
  • La Leçon de cinéma, François Truffaut, éditions Denoël, novembre 2021
  • Voyage avec Chihiro, Marta Garcia Villar, Ynnis éditions, avril 2022

Vous vous attendiez peut-être à ce qu’une nouvelle fois, je choisisse l’ouvrage consacré au cinéma de François Truffaut, qui effectivement, a tenu toutes ses promesses pour moi en matière à la fois de qualité, de satisfaction intellectuelle et cinéphile, et d’émotions.

Mais j’ai été bluffée à ma lecture de cette biographie d’Alice Guy, autant parce qu’elle me permettait de découvrir la figure d’une pionnière du cinéma à travers la bande-dessinée que parce qu’il s’agissait d’un travail de documentation sur le sujet d’une érudition complète.

Acteurs

Cette catégorie est un peu plus artificielle, j’y regroupe :

  • Être Cary Grant, Martine Reid, éditions Gallimard, mai 2021
  • Numéro Deux, David Foenkinos, éditions Gallimard, janvier 2022

Outre le fait d’être consacrées tous les deux à l’expérience de l’acteur, qu’elle soit considérée comme réussie ou comme manquée, ces livres sont aussi tous les deux des romans – ou des biographies plus ou moins romancées – qui font la part belle à la quête de l’identité.

Si je retiens Numéro deux, dont la lecture est plus récente, c’est justement parce qu’il s’intéresse à un rendez-vous manqué, dont l’exploration m’a réellement marquée, parce que j’ai eu le sentiment d’en être complice.

La trajectoire de Martin Hill, le garçon auquel on a préféré Daniel Radcliffe pour jouer Harry Potter dans la saga des huit films du même nom, c’est avec virtuosité que David Foenkinos la déroule sous nos yeux.

Et que l’on soit partie prenante ou seulement spectateur de la Pottermania, cette quête identitaire ne peut pas laisser indifférent.

L’inclassable

Pour cette dernière catégorie, il l’aura compris avant d’arriver à cette phrase si jamais il avait commencé à lire cet article, puisqu’il se fraye régulièrement un chemin à la fois dans mes lectures et dans ce palmarès annuel.

Il s’agit de Ça s’est tourné près de chez vous ! Une histoire des faits divers du cinéma français, de Philippe Lombard, publié aux éditions La Tengo en novembre 2021.

Cette lecture m’a permis de rédiger un article qui me faisait aussi bien évoquer Hitchcock, Clouzot, Pascal Thomas, Le Prénom, François Ozon, Hercule Poirot, Arabesque et Columbo, Garde à vue, le théâtre de Jean Genet, Les Enfants du paradis et Chaplin.

Plus j’avance dans mes lectures et plus ma cinéphilie se construit, plus j’ai cette impression d’être envahie d’images et de les susciter, de les convoquer, aussi bien dans mes autres lectures et lorsque je vois de nouveaux films, que dans mes rencontres, où derrière une personne, j’aperçois un poème, une chanson, un personnage de cinéma et une citation littéraire ou cinématographique.

C’est aussi ce que je recherche lorsque je lis un ouvrage sur le cinéma : ce pouvoir évocateur des images, ce feu d’artifices d’échos et de résonances entre les oeuvres mais également en moi. Et c’est ce qu’a admirablement réussi Philippe Lombard dans son histoire des faits divers.

Je l’annonce donc d’ores et déjà, les petits derniers de Philippe Lombard feront l’objet de l’un des premiers articles de 2023, d’une part parce que j’en ai reçu deux dans ma boite aux lettres et que j’ai dévorés cet automne, d’autre part parce que… vous verrez bien !

Bilan et projets

Voilà pour ce palmarès et ces lectures cinéphiles de 2022, qui ont tout de même été assez variées.

En 2022, j’ai également proposé cet été deux hors-série, notamment sur des objets en lien avec le cinéma, si jamais vous voulez offrir un cadeau de Noël à un cinéphile, vous y trouverez peut-être quelques idées !

Concernant mes lectures de 2023, ma liste est déjà assez conséquente, d’autant plus que j’ai pris du retard sur mes autres lectures, et plus que jamais je fais mienne cette phrase que l’on entend en anglais « So many books, so little time »

Comme je l’ai indiqué plus haut, il y aura déjà deux Lombard dans la liste, mais aussi l’ouvrage d’une YouTubeuse que j’ai découvert cette année, et certainement encore un livre consacré à Truffaut.

Vous retrouverez aussi, comme l’an passé, quelques escapades pour découvrir les expositions de la cinémathèque ou d’autres lieux appréciés des cinéphiles.

D’ici là, je vous souhaite à nouveau de très belles fêtes de fin d’année, et je vous mitonne pour très prochainement le dernier article #profdoc de 2022.

À très bientôt sur #Cinephiledoc !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén