cinephiledoc

Blog pour cinéphiles et profs docs

Étiquette : information (Page 1 sur 8)

Décembre 2021 : séances et animations du CDI

Ce dernier article #profdoc de 2021 sera un peu plus léger que les autres et placé sous le signe de la ludification.

Je reviendrai en effet ici sur les activités menées entre le 22 novembre et le 17 décembre, période où les jeux ont pris une grande place au CDI, peut-être afin de détendre l’atmosphère et de se laisser glisser jusqu’aux vacances avec davantage de sérénité.

Activités ludiques

  • Installation : lego collaboratif (J & R)

J’en avais déjà parlé dans l’article du mois de novembre : le 15 novembre nous avons installé au CDI un lego collaboratif : construire la fusée Saturn V, ce qui avait été annoncé aux élèves juste avant les vacances de la Toussaint.

Entre le 15 et le 25 novembre, les élèves se sont relayés avec beaucoup de motivation pour construire les différents étages de la fusée :

Le 25 novembre, nous avons donc proposé l’activité suivante pour désigner celui ou celle qui aurait la chance d’ouvrir le dernier sachet :

Petite péripétie : le 26 novembre, le maître ouvrier, que nous avions sollicité pour construire un support afin de poser la fusée terminée, est venu au CDI.

En manipulant la fusée, il a fait tomber le deuxième étage, qu’il a fallu reconstruire (grâce à Roman) le 29 novembre, pour que notre LEGO BATTLE puisse correctement se dérouler le 30 novembre.

 

 L’opération est un véritable succès et nous réfléchissons déjà aux prochains legos à construire et à la boite de legos qui viendra aussi enrichir le rayon jeux au CDI.

  • Enrichissement du rayon jeux (J & R)

Parmi nos dernières commandes pour clôturer le budget 2021, nous avons reçu en premier les nouveaux jeux : 7 Wonders, Hanabi, Qwirkle et Blokus.

Nous en avons donc profité pour présenter à nouveau le rayon jeux et les différentes activités ludiques pouvant être menées au CDI sur la page d’accueil du portail E-SIDOC :

Pour ce visuel, j’ai réalisé l’enrobage et la présentation du rayon (1), Roman de son côté a réalisé un Genially pour présenter les nouveautés (2). Pour les puzzles et Saturn V, j’ai utilisé des photos précédemment publiées sur ce site.

  • Nouveau puzzle participatif au CDI (J)

La fusée ayant été réalisée très rapidement (plus rapidement que ce que nous avions imaginé), j’ai proposé à Roman d’installer un nouveau puzzle participatif au CDI.

En effet, nous commençons à avoir un petit fonds en puzzles (j’en ramène certains de chez moi, j’en achète parfois d’autres sur le budget du CDI). Néanmoins, pour ceux du CDI, contrairement aux jeux, nous ne les cataloguons pas, et nous nous contentons de les conserver dans l’armoire derrière le bureau.

Le dernier puzzle participatif que j’avais organisé remontait à février 2020, juste avant le confinement, et je dois dire que j’étais assez impatiente de pouvoir proposer à nouveau cette activité aux élèves.

Notre choix s’est porté sur un puzzle japonais, que nous avons assorti d’une sélection d’ouvrages et de mangas.

  • Tournoi d’échecs au CDI (R)

Les mêmes élèves qui ont participé le plus à la construction de la fusée sont, ne le cachons pas, parmi nos fidèles habitués. Ils viennent régulièrement jouer et découvrir les nouveaux jeux du CDI. C’est sur leur suggestion que Roman a décidé d’organiser un tournoi d’échecs au CDI la dernière semaine avant les vacances.

Ce sont toutes ces activités qui nous ont occupés durant cette période… j’avoue ne pas avoir pris le temps de réaliser, comme chaque année, un calendrier de l’avent numérique (ou même physique).

Expositions thématiques, gestion et valorisation du fonds

Au moment où je rédige cet article, nous avons reçu nos trois commandes passées auprès de notre libraire : une commande de bandes-dessinées, une commande de mangas, et une commande prix littéraires / documentaires.

Nous avons été assez occupés par nos séances et nos activités ludiques (sans compter les réunions et activités à l’extérieur sur lesquelles je reviens plus loin), nous finissons tout juste, à la veille des vacances, de traiter ces commandes.

C’est ce qui explique le relatif calme de nos expositions thématiques et de nos valorisations du fonds.

Toutefois, pour remplacer la petite sélection faite autour de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes, je me suis appuyée sur un de mes numéros du Zoom Actu…

  • Sélection Joséphine Baker / Lutte contre le racisme (J)

Séances et actions pédagogiques

Voici un petit point rapide sur les séances menées ce mois-ci :

  • suite et fin des visites des classes de secondes : le 1er décembre, nous en avons enfin terminé avec les 13 classes sur 14 ayant bénéficié de cette visite.
  • séances en EMC en seconde : pour le projet autour des réfugiés avec une classe de seconde et ma collègue d’histoire-géo, nous avons poursuivi les séances le 25 et le 29 novembre. L’objectif de ces deux séances était d’effectuer des recherches sur la situation spécifique de certains réfugiés sur le site du HCR.

L’étape suivante est la réalisation d’une revue de presse. Pour cette revue de presse, les séances étant prévues pour un groupe avant les vacances et pour l’autre groupe après, j’en parlerai dans l’article de janvier.

  • séances en EMC en première : nous avons poursuivi les séances avec ma collègue de SES, durant lesquelles les élèves doivent réaliser un dossier documentaire sur un des aspects de la fragilisation du lien social (séances hebdomadaires). Ces séances ont eu lieu le 25 novembre, les 2 et 9 décembre.
  • lancement des séances « Et si on lisait à voix haute » en français :
    nous avons repris avec Stéphanie notre projet autour de la lecture à voix haute, dans le cadre du concours de la grande librairie. Cette année, après la classe de 1STMG et le groupe de première HLP, c’est une classe de seconde que nous faisons participer. Les séances ont lieu en demi-groupe.

Durant la première séance (deux heures le 22 novembre), nous avons présenté le concours aux élèves via une collection sur Pearltrees, nous leur avons montré les vidéos de certains participants au concours des années précédentes et les conseils de certains auteurs et comédiens. Nous les avons entrainés à lire un texte étudié en français, puis à lire des virelangues pour travailler l’articulation.

Durant la deuxième séance (deux heures le 29 novembre), nous sommes revenus sur ce qu’ils avaient retenu de la première séance et sur d’autres virelangues, et ils étaient censés avoir apporté un texte personnel à lire devant leurs camarades. Si tous n’ont pas forcément joué le jeu, nous avons quand même eu quelques belles surprises : des textes de Zweig, de Joseph Joffo, la Lettre à Adama, des lectures de science-fiction…

La troisième séance, à laquelle je n’ai pas pu assister (le 6 décembre) avait pour but soit de leur faire amener une lecture personnelle pour celles et ceux qui n’avaient pas jouer le jeu, soit de retravailler leur lecture précédente pour les autres.

En revanche, j’ai assisté à la quatrième séance (le 13 décembre), en classe entière sur deux heures, où les élèves sont passés un par un pour faire leur lecture, et ce en présence de leur professeur principal, qui assistait pour l’occasion à cette séance.

  • projet « Et si on lisait à voix haute » en latin et en grec : Stéphanie ayant une heure de séance avec les latinistes de seconde juste après la classe de seconde impliquée dans le projet précédent, nous avons eu l’idée de transposer ce concours en latin et en grec.

Le point de départ du projet est le même : choisir un texte en latin et en grec et en faire la « recitatio », en s’appuyant soit sur des ouvrages classiques (nous avons au CDI un petit fonds de textes bilingues) soit sur des ouvrages modernes (Astérix, Harry Potter traduit en latin…).

Pour la première séance du 29 novembre, Roman a réussi à trouver une sélection de virelangues en latin. Les élèves ont également à faire des recherches sur les auteurs des textes classiques choisis et à partager les informations recueillies sur des murs collaboratifs (frises chronologiques et cartes sur Padlet). Là encore, une collection pearltrees leur a été partagée avec les murs créés par Roman, et le site Orbis de l’université de Stanford (présenté par Nota Bene) qui a suscité chez eux beaucoup d’enthousiasme.

Je n’ai pas pu assister aux deux séances suivantes des 1er et 6 décembre, ayant des réunions et d’autres activités sur ces créneaux horaires là. Durant la séance du 13 décembre, les élèves ont poursuivi leurs travaux en autonomie.

  • recherche d’information et citation des sources en BTS première année. Chaque année je suis sollicitée par une collègue d’éco-gestion qui me propose cette séance de deux heures durant laquelle, en partant des pratiques de recherche des étudiants, je tente de les convaincre de l’importance de la citation des sources.

Ces séances ont eu lieu le vendredi 10 décembre. Par manque de temps, j’ai repris mon support de l’an dernier, qui, fort heureusement, était encore adapté. Vous pouvez le retrouver à cette adresse.

Communication : pour les élèves (et pour le lycée en général)

  • Articles publiés sur le blog du CDI

Durant cette période, voici les articles proposés aux élèves : l’annonce de la LEGO BATTLE le 23 novembre, une revue de presse le 25 novembre proposée par Roman, un ZOOM Actu le 26 novembre sur le régime chinois :

une nouvelle revue de presse le 2 décembre :

le ZOOM Actu mentionné plus haut sur Joséphine Baker :

un article sur la mise en place du puzzle participatif le 6 décembre, et un nouveau ZOOM Actu sur les hôpitaux, la crise sanitaire et la médecine le 16 décembre :

Communication : pour l’équipe éducative

  • E-INSTANT CDI : focus décembre

Pour le mois de décembre, j’ai modifié la page d’accueil de l’E-INSTANT :

Comme mentionné plus haut, les activités du CDI ce mois-ci étant centrées sur les jeux, j’ai proposé un focus autour de ces activités, en insérant la présentation proposée sur la page d’accueil d’E-SIDOC :

Autres activités (réunions, stages, déplacements, publications)

Voici les autres activités menées au lycée ou à l’extérieur durant cette période (du 23 novembre au 18 décembre) :

  • 24 novembre : un troisième cours avec les master 2 de l’université de Montpellier (correction d’un CAPES blanc, partage de ressources, apport de contenu sur l’ouverture culturelle)
  • 6 décembre : réunion à distance des référents TraAM documentation (3h)
  • 9 décembre : un quatrième cours avec les master 2 de l’université de Montpellier (correction d’un CAPES blanc, apport de contenu sur la ludification)
  • 10 décembre : une réunion de concertation au lycée sur une formation sur la laïcité qui nous sera proposée en février
  • 13 décembre : une réunion du groupe de travail visant à dépoussiérer le site internet du lycée
  • 14 décembre : la première journée d’un stage « Lutter contre le cyberharcèlement » co-animé avec Ketty Joly, CPE au lycée Jean-Pierre Timbaud de Brétigny sur Orge.

Ce stage devait initialement avoir lieu dans mon lycée, il a au dernier moment été basculé à distance à la demande de la DAFOR (nous aurions aussi pu le déplacer, mais nous avions déjà eu des difficultés à trouver une date en commun, nous avons donc choisi de le maintenir à distance).

  • 16 décembre : un cinquième cours avec les master 2 de l’université de Montpellier (partage de ressources, apport de contenu sur la culture numérique)

Concernant les publications sur le site du collectif LudoDOC, j’ai enfin réussi à publier l’épisode 5 de l’histoire numérique de la documentation :

Histoire numérique de la documentation (épisode 5)

Je remercie une nouvelle fois Sandrine Duquenne, Caroline Jan et Edwige Touche pour leurs contributions à cet article, principalement consacré à la politique documentaire.

Durant cette période, le 1er décembre, a également été publié un calendrier de l’avent proposé par notre LudoDOC Béatrice Collomb :

Un calendrier de l’avent pour apprendre à s’informer

Un nouveau parcours de profdoc devrait être publié prochainement.

D’ici là, je vous souhaite de très bonnes vacances et d’excellentes fêtes de fin d’année et vous dis à l’année prochaine sur Cinephiledoc !

Novembre 2021 : séances et animations du CDI

Dans cet avant-dernier article profdoc de 2021, quelque peu succinct, je vous présente les actions menées entre le 8 et le 22 novembre, un article qui sortira relativement tôt dans le mois, afin d’équilibrer avec les publication de la période de décembre.

Expositions thématiques

Durant cette nouvelle période, nous avons essayé de renouveler une partie des expositions installées au mois d’octobre.

Comme nous avions été très sollicitées par les différentes séances pédagogiques, nous avions quelque peu tardé à le faire : ainsi toutes les installations évoquées le mois dernier (fête de la science, semaine du climat, semaine de l’espace) sont restées en place jusqu’à la deuxième semaine de novembre.

La première à céder sa place était la semaine de l’espace, qui a été remplacée par une exposition thématique sur les États-Unis

  • Welcome to the USA (J)

J’ai profité de la réception d’une commande avec les deux autobiographies Devenir, de Michelle Obama et Une Terre promise, de Barack Obama, pour proposer une sélection de ressources sur les États-Unis.

J’ai donc préparé la présentation suivante :

et j’ai pu installer cette exposition le 15 novembre :

  • Sélection Cyberharcèlement / Journée de lutte contre les violences faites aux femmes (J)

Cette mini-expo a été installée le 18 novembre, en lien avec la journée de lutte contre le harcèlement et en préparation de la journée de lutte contre les violences faites aux femmes (25 novembre).

  • Installation : lego collaboratif (J & R)

Mais l’attraction du moment, c’est l’installation au CDI d’un lego collaboratif : construire la fusée Saturn V, ce qui avait été annoncé aux élèves juste avant les vacances de la Toussaint.

Le lego et sa notice sont à disposition des élèves et des équipes du lycée depuis le lundi 15 novembre, nous ouvrons les sachets au fur et à mesure, et la construction avance bien, comme en témoignent les photos que nous prenons régulièrement.

Gestion et valorisation du fonds

Un petit point rapide sur cette question.

Avant les vacances, nous avons reçu deux commandes : des nouveautés en bandes-dessinées (déjà présentées par Roman) et en sciences sociales (ressources en HGGSP).

  • Sciences sociales – rayon 300 (J)

Je n’avais pas eu le temps de m’en occuper avant les vacances, et certains ouvrages avaient été déjà emprunté, avant même leur mise en rayon, par des élèves de spécialité HGGSP dans le cadre de la préparation du grand oral.

J’ai réussi la deuxième semaine de novembre à proposer un visuel réalisé sur Canva, pour présenter le rayon 300 :

Voici l’installation avec le visuel :

  • Catalogage de romans (R)

De son côté, Roman a catalogué un certain nombre de romans (principalement fantasy et policiers) qui proviennent du don d’un collègue d’histoire-géo.

  • L’urgence de la période (J & R)

Cependant, ce qui a différé la désinstallation des expositions d’octobre et ce qui nous a bien occupé la semaine de la reprise, c’était l’urgence de passer nos dernières commandes avant la date butoir du 12 novembre.

Nous avons ainsi passé trois commandes d’ouvrages (une commande de mangas, une commande de bandes-dessinées et une commande de documentaires), une commande de jeux et de puzzles et une commande de matériel. Voilà qui occupera bien nos journées du mois décembre, une fois le tout reçu !

Séances et actions pédagogiques

La période a été un peu plus calme que le mois d’octobre, et nous sommes en attente des projets qui vont démarrer d’ici la fin du mois.

Néanmoins, voici un petit point rapide sur les séances menées ce mois-ci :

  • suite et fin des visites des classes de secondes : sur 14 classes, 13 visites organisées, avec les dernières séances prévues de mon côté le 19 novembre et pour Roman le 1er décembre.
  • séances en EMC en seconde : pour le projet autour des réfugiés avec une classe de seconde et ma collègue d’histoire-géo, nous avons enfin réussi à avancer et à voir un groupe le 12 novembre et l’autre groupe le 15 novembre. L’objectif de ces deux séances était d’effectuer des recherches sur la situation spécifique de certains réfugiés sur le site du HCR.
  • séances en EMC en première : nous avons poursuivi les séances avec ma collègue de SES, durant lesquelles les élèves doivent réaliser un dossier documentaire sur un des aspects de la fragilisation du lien social (séances hebdomadaires).
  • campagnes de rentrée PIX pour les élèves de terminales : des séances avec deux classes étaient initialement prévues au retour des vacances. Les élèves d’une de ces classes ayant avancé spontanément, nous avons annulé la séance prévue avec eux. Le défi suivant sera la collecte des profils certifiables…
  • préparation du grand oral en sciences : à la demande de Christophe, mon collègue de maths, j’ai proposé une séance similaire à celle organisée avec les collègues de HGGSP avant les vacances. La présentation à destination des élèves est sur le même modèle mais évidemment est adaptée à un public scientifique :

Voilà pour ces quelques séances, j’aurai l’occasion de revenir en décembre sur deux projets menées en collaboration avec Stéphanie, collègue de français, et qui vont débuter incessamment.

Communication : pour les élèves (et pour le lycée en général)

  • Articles publiés sur le blog du CDI

Durant cette période, voici les articles proposés aux élèves : une revue de presse le 10 novembre proposée par Roman, un ZOOM Actu le 12 novembre sur l’histoire, le devoir de mémoire et la propagande

l’annonce de l’arrivée de la fusée Saturn V à construire au CDI, une nouvelle revue de presse le 17 novembre :

et un nouveau ZOOM Actu le 19 novembre sur l’espace comme enjeu politique et l’ISS :

Communication : pour l’équipe éducative

  • E-INSTANT CDI : focus novembre

Pour le mois d’octobre, j’ai modifié la page d’accueil de l’E-INSTANT :

La partie « focus » ce mois-ci avait pour but de faire le point sur la participation des élèves aux campagnes de rentrée sur PIX et d’indiquer les nouvelles ressources et les nouveaux abonnements disponibles :

Autres activités (réunions, stages, déplacements, publications)

Voici les autres activités menées au lycée ou à l’extérieur durant cette période (du 25 octobre au 22 novembre) :

  • 28 octobre : un deuxième cours avec les master 2 de l’université de Montpellier (relecture du rapport de jury, partage de ressources)
  • 29 octobre : temps de travail avec une collègue CPE pour préparer un stage sur le cyberharcèlement qui aura lieu les 14 décembre et 3 février prochain
  • 16 novembre : formation de formateurs
  • 18 novembre : conseil pédagogique sur le projet d’évaluation d’établissement

J’ai aussi passé pas mal de temps durant cette période à préparer mes prochains cours pour les étudiantes du master 2.

Concernant les publications sur le site du collectif LudoDOC, je dois prochainement publier l’épisode 5 de l’histoire numérique de la documentation, qui devrait suivre ou précéder de peu cet article.

Je vous donne rendez-vous très bientôt pour le traditionnel palmarès de lecture annuel de Cinephiledoc et pour le dernier article profdoc de 2021.

À très vite !

Mars 2017 : séances et animations du CDI

En raison d’une fin mars bien remplie de séances et d’un mois d’avril rabioté par les vacances, je publie à nouveau le compte-rendu de mes activités un peu avant la fin du mois.

Cela me permettra, entre autres, d’équilibrer l’article d’avril, et de commencer à parler de la semaine de la presse PENDANT la semaine de la presse (puisque, pour moi, la semaine de la presse a commencé le 10 mars et se terminera début mai).

Une fois n’est pas coutume, je présenterai les choses de manière thématique et plus ou moins chronologique. Cela aidera à mieux organiser l’article.

Printemps des poètes

L’une des grandes expositions que j’ai mis en place au CDI, avant le départ de notre aide-documentaliste, qui m’a beaucoup aidé dans son installation, c’est l’exposition consacrée au Printemps des poètes.

Pour cela, j’ai recyclé ma machine à écrire Underwood, qui s’ennuyait quelque peu dans ma cave, et nous avons imprimé quelques poèmes, pour donner un côté visuel à la poésie.

L’affiche de l’expo se présentait ainsi :

https://magic.piktochart.com/output/20576939-printemps-des-poetes

Quant à l’exposition en elle-même, elle était en deux parties, à la fois du côté « documentaires » (à l’entrée) et du côté « fictions », ce qui permettait de mettre à l’honneur les ouvrages du rayons 800 (théorie, figures de style, manuscrits…) et les recueils et anthologies.

La machine à écrire a bien attiré l’attention des élèves, et quelques ouvrages ont été empruntés. En discutant avec une collègue de français, elle m’a indiqué qu’elle souhaitait faire déposer aux élèves des PV poétiques sur les voitures du parking des enseignants.

Le 16 mars, les fenêtres du CDI donnant sur le parking, j’ai donc vu avec amusement des élèves courir d’une voiture à l’autre pour déposer ces petits papiers sous les essuie-glaces.

Il va de soit que je me suis acquittée dès le lendemain de mon amende, en déposant La Bohème de Rimbaud dans le casier de ma collègue.

8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Parallèlement à cette grosse expo sur le Printemps des poètes, il m’a semblé important de dédier un espace, même un peu moins imposant, à la journée internationale des droits des femmes.

J’ai donc fait une petite sélection de ressources :

Et j’ai affiché à l’extérieur du CDI l’exposition en ligne des « Découvreuses anonymes » :

Vous pouvez retrouver cette exposition en format PDF ci-dessous :

Les découvreuses anonymes – expo WAX Science Animafac

Entre ces deux expositions, et après, nous avons reçu des commandes au CDI et j’ai poursuivi dans le rayon philo et le rayon arts une harmonisation des cotes et de la signalétique :

Enfin, suite du projet « Lire en affiches et QR-codes au CDI », j’ai profité d’avoir reçu en anniversaire une plastifieuse :

pour imprimer quelques affiches réalisées par Sandrine et moi-même et pour les afficher au CDI. Je vous tiendrai aux courants des éventuelles réactions qu’elles susciteront chez les élèves.

Salons et réunions

Durant ce mois de mars, j’ai participé à quelques réunions : les 8 et 9 mars, j’étais à Eduspot, la première journée avec les Interlocuteurs académiques au Numérique de toutes les disciplines.

  • Le 8 mars au matin, j’ai donc assisté à une table-ronde sur les humanités numériques, avec des exemples de pratiques numériques en lettres qui étaient vraiment enthousiasmantes (je pense notamment au blog I-voix de Jean-Michel Le Baut). Puis il y avait des présentations assez courtes d’initiatives académiques. L’après-midi nous étions en ateliers, toutes disciplines confondues, pour proposer des projets autour de la formation et de l’innovation…

  • Le 9 mars, j’étais avec les Interlocuteurs académiques au numérique en documentation, pour une journée d’échanges et de travail.

Le 13 mars, j’étais en réunion de bassin au collège du Pont du bois de Saint-Chéron, avec comme thématique principale EMI et EMC, EPI et AP. En fin de réunion, j’ai proposé à mes collègues animatrices de bassin de faire un petit point rapide sur ce que j’avais reçu comme infos institutionnelles à Eduspot. Voici le support de cette intervention :

Enfin, le 20 mars, j’ai assisté à la commission TICE de mon lycée, notamment pour une question sur laquelle je reviendrai dans la présentation des activités durant la semaine de la presse, c’est-à-dire tout de suite.

Semaine de la presse et des médias à l’école

Comme je l’avais indiqué dans mon article de janvier, sitôt l’inscription faite du lycée à la SPME 2017, j’ai commencé à proposer des idées de collaborations à mes collègues (en particulier ceux avec lesquels j’avais déjà travaillé, donc principalement des collègues de lettres et d’histoire).

Avec mon collègue référent numérique, nous avons également amorcé un échange sur un projet de webradio, impliquant pour l’instant une classe de Première L/ES à la fin de la semaine de la presse, je parlerai donc de ces séances dans l’article du mois d’avril.

Cependant, voici le projet, tel que nous l’avons formalisé pour le chef d’établissement, ce qui peut éventuellement être utile aux personnes souhaitant se lancer dans l’aventure :

Le 17 mars, j’ai installé l’exposition consacrée à cette semaine de la presse :

Toujours avec la fidèle machine à écrire et avec mes affiches de Unes, que j’avais déjà utilisées l’année dernière, ce qui m’a fait jouer les équilibristes dans le CDI… j’espère qu’elles ne se décrocheront pas trop souvent et ne m’obligeront pas à remonter sur les tables !

Je profite de cet article pour remercier Nathalie Mignot, IAN doc de Lille, avec laquelle j’ai beaucoup discuté pendant Eduspot, et qui m’a permis d’insérer sur le portail e-sidoc du lycée l’expo virtuelle de la BnF « La presse à la Une : de la gazette à Internet » : http://0911346u.esidoc.fr

Comme je ne garantis pas la pérennité de cette exposition virtuelle sur le portail du lycée au-delà du 25 mars, voici tout de même pour les curieux le lien de l’exposition : http://expositions.bnf.fr/presse/

Merci encore Nathalie !

Pour accompagner et informer les enseignants durant cette semaine, j’ai proposé, comme les années précédentes, un hors-série à ma lettre de diffusion hebdomadaire :

https://magic.piktochart.com/output/21052537-e-instant-cdi-spme17

La forme en est un peu plus attrayante qu’à l’accoutumée, avec quelques infographies et images supplémentaires.

Enfin du côté des séances, je ne présente que celles s’étant déroulées entre le 10 et le 21 mars, et je garde la fin pour plus tard…

  • Séance EMC STMG3 : j’ai poursuivi avec ma collègue d’histoire-géographie les séances déjà amorcées le mois dernier sur les théories complotistes, dans des conditions relativement difficiles, puisque ce jour-là, internet était décédé au lycée. Les élèves ont donc fait leurs recherches sur leur portable, et deux groupes sont passés à l’oral, sur 2PAK et sur Kennedy.
  • Séance EMI et EMC Seconde : avec une autre collègue d’histoire-géo, nous avons programmé des séances avec ses deux classes de seconde, qui nous emmènent jusqu’à la fin avril. Il s’agit d’un travail sur les présidentielles : chaque groupe d’élèves tire au sort un parti qui se présente, fait une recherche sur ce parti puis sur la présence numérique des candidats. Pour finir, il compare deux programmes : celui tiré au sort et celui de son choix. J’ai proposé le support suivant aux élèves :
  • Séance EMI et Lettres Seconde : la collègue de français avec laquelle j’avais travaillé sur le théâtre antique en février a elle aussi voulu travailler sur les élections, en préambule de sa séquence sur l’argumentation. Si nous avons conservé la partie sur la présence numérique des candidats, le gros du travail portait cette fois-ci sur leur profession de foi et la présentation de leur projet. Le support servait moins à garder une trace du travail des élèves qu’à avoir un déroulé de séance clair :

Voilà pour ces quelques séances sur la #SPME2017. Je posterai au fur et à mesure sur Twitter la suite et fin des autres séances, et ferait un article global un peu avant la fin du mois d’avril.

D’ici là, bonne semaine de la presse à tous et à très bientôt !

Novembre 2016 : séances et animations du CDI

Pour patienter jusqu’aux vacances, voici un petit compte-rendu des activités que j’ai menées au CDI durant le mois de novembre.

Un mois de novembre bien occupé, avec l’arrivée des dernières commandes de l’année. En effet, le libraire habituel du CDI ayant fait faillite en fin d’année scolaire dernière, il a fallu renvoyer les commandes à un nouveau libraire, qui a tout livré d’un seul coup, principalement des renouvellements du fonds en philosophie et en fictions, mais aussi quelques nouveautés, des annales, et de quoi rafraîchir le rayon 800, dont j’avais déjà parlé le mois dernier.

Cependant, le traitement des commandes n’a pas empêché un certain nombre de séances, et quelques surprises…

Séances

  • Formation à la recherche – secondes

Jusqu’ici, j’ai vu 4 classes de secondes, avec lesquelles j’ai pu travailler de manière plus ou moins approfondie, avec le déroulé de séance suivant :

  1. Présentation du portail e-sidoc et formation à la recherche, avec comme support, le Genial.ly que j’ai partagé le mois dernier.
  2. Questionnaire en ligne sur le portail e-sidoc en lien avec une thématique de lettres (pour l’un des collègues, le classicisme, pour l’autre, le siècle des Lumières)
  3. Réalisation par les élèves d’un mur collaboratif (Padlet) sur la thématique de lettres, à partir de documents trouvés sur le portail ou sur Internet.
  4. Sondage sur les pratiques informationnelles des élèves.

En fonction de la réussite (ou non) de ces différentes séances, j’ajoute les documents produits.

Séance 1 : avec les 2nde5

C’était la première séance, avec 2 demi-groupes. Les élèves ont eu droit à la présentation du portail, puis ils ont répondu au questionnaire (thème de lettres : le classicisme), et certains d’entre eux ont pu répondre au sondage sur les pratiques informationnelles, disponible ci-dessous :

Je n’avais pas encore eu l’idée de la réalisation du mur collaboratif, donc ils n’ont pas pu le faire.

Séance 2 : avec les 2nde3

Échec total de la séance : j’étais dans une salle où le câblage avait été modifié, et les ordinateurs mis sur le réseau administratif. Impossible de se connecter sur quelque session élève que ce soit. Vidéoprojecteur en panne. Séance reportée à une date ultérieure encore inconnue.

Séance 3 : avec les 2nde 6

Les élèves ont eu droit à la présentation du portail, ont répondu au questionnaire avec comme thème le siècle des Lumières (voir Google Form ci-dessous).

Le 1er groupe a commencé à travailler sur le mur collaboratif, avec quelques ressources postées. Cependant les navigateurs n’étaient pas à jour : cela faisait bugger Padlet.  Pas de contribution possible pour le 2e groupe. On fait remplir à quelques élèves le sondage.

Séance 4 : avec les 2nde7

Séance idyllique : les deux groupes sont au taquet, ils finissent le questionnaire assez rapidement, puis enchaînent avec le padlet (un par demi-groupe). Pas le temps pour le sondage, pas grave : avec ma collègue, nous sommes tellement ravies du résultat, que nous ne doutons pas de travailler à nouveau avec cette classe.

Padlet Groupe 1 :

https://padlet.com/jfiliol_pro/2nde7gpe1

Padlet Groupe 2 :

https://padlet.com/jfiliol_pro/2nde7gpe2

  • TPE 1ES : formation à la citation des sources et affaire Wikipédia

Début novembre, j’ai intégré sur le portail e-sidoc du lycée le générateur de citation de sources proposé par Fenêtre sur. J’en ai proposé pour proposer aux enseignants de TPE de faire un petit point aux élèves sur la bibliographie / sitographie.

Je n’ai pas pu voir les élèves de S, pour cause de conseils de classe, mais j’ai réussi à faire le point avec les élèves de ES : utilisation de l’icône « Citer ce document » pour les références se trouvant sur e-sidoc, utilisation du générateur pour les ressources extérieures au portail.

J’en étais à la partie « on ne dit pas juste qu’on a utilisé Wikipédia, on cite les différents articles de Wikipédia, et c’est facile, il suffit de cliquer sur « Citer cette page ». Je clique, et là j’atterris sur l’écran suivant :

screenshot00069

Après quelques recherches avec l’aide documentaliste, nous avons découvert que des élèves du lycée s’amusent à modifier des articles, l’adresse IP du lycée est donc bloquée pour vandalisme sur notre encyclopédie collaborative préférée. S’en sont suivis échanges avec les administrateurs de Wikipédia (par mails et sur le salon Educatice), discussion avec la proviseure adjointe du lycée, et j’ai fini par envoyer ce mail à l’ensemble des enseignants (je coupe et j’anonyme le mail à certains endroits) :

Bonsoir à tous,

Je me permets de vous adresser quelques petits cogitations personnelles, suite à un petit couac arrivé au CDI cette semaine.

Alors que j’étais en séance de TPE avec S… et les 1ES1, et que je leur faisait un bref rappel sur la citation des sources et la bibliographie – un générateur de citation de sources est désormais à la disposition des élèves directement sur esidoc – j’ai voulu montrer aux élèves qu’il était très facile de citer un article de Wikipédia.

Qu’elle ne fut pas ma surprise de constater que l’adresse IP du lycée était bloquée par Wikipédia, l’encyclopédie collaborative ayant été victime de la part de certains de nos élèves de modifications abusives (ce qu’ils considèrent comme du vandalisme). Nous avons enquêté avec A… : entre autres, un article sur la Jungle de Calais avec du contenu supprimé et signé James Bond…

Les élèves étaient donc dans l’impossibilité de citer un article jusqu’en juillet 2017.

Suite à ce blocage, j’ai contacté les administrateurs de Wikipédia, je les ai également rencontrés mercredi sur le salon Educatice à Paris.

Vous pouvez être franchement hostiles à Wikipédia, ou relativement neutres à son égard, mais on ne peut nier les partenariats noués par cette dernière avec des institutions culturelles ou universitaires, et les efforts faits par les modérateurs afin d’améliorer sans cesse la qualité des articles (ce que prouve bien le blocage du lycée).

J’invite donc ceux qui le souhaitent à rappeler aux élèves que Wikipédia est un outil de recherche bénévolement mis à leur disposition, et qui, certes ne se suffit pas à lui seul, doit être complété par d’autres sources, mais que la citoyenneté numérique la plus élémentaire exige de respecter.

Et pour les éventuels intéressés, les membres de Wikimédia proposent des actions de sensibilisation et de formation aux ressources de Wikipédia, je suis tout à fait disposée à reprendre contact avec eux.

L’affaire a fait beaucoup rire (surtout la partie sur James Bond) et a permis d’échanger avec un certain nombre de collègues – la plupart ravis de l’existence de Wikipédia. L’adresse IP du lycée reste bloquée, mais cela n’empêche absolument pas de créer un compte (ce que l’un des administrateurs a fait pour moi) afin de surveiller les activités de l’adresse IP, et éventuellement de contribuer. Quant au fait que les élèves étaient dans l’impossibilité de citer un article, les administrateurs de Wikipédia m’ont indiqué qu’il s’agissait d’un bug, et que la fonctionnalité serait débloquée à compter du 30 novembre.
  • EMC en Première STMG : travail sur l’identité

Depuis début novembre, je travaille avec une collègue d’histoire-géographie et sa classe de Première STMG en demi-groupe sur le thème de l’identité.

Dans un premier temps, les élèves devaient poser à leurs parents des questions sur leurs origines, ils devaient ensuite, à partir des réponses obtenues, donner une forme littéraire à ce récit : lettre, conte, carnet de voyages… illustrés avec dessins, images, arbres généalogiques.

J’ai proposé à la collègue de poursuivre ce projet en faisant travailler les élèves sur la réalisation d’un schéma heuristique, ce que nous ferons les prochaines semaines. J’en dirai donc plus au mois de décembre.

  • EMC en Première L : débat « médias et démocratie »

Avec un autre collègue d’histoire-géographie, nous avons pour projet depuis un moment de travailler ensemble soit sur les médias, soit sur le numérique, j’ai donc sauté sur l’occasion lorsqu’il m’a annoncé qu’il organisait un débat avec ses élèves de Première L (une heure en demi-groupe) sur le sujet suivant : « La pluralité des médias est-elle un risque pour la démocratie ? ».

Les élèves avaient déjà fait des recherches préparatoires, et travaillé sur des documents la veille du débat. Ils devaient prendre des notes pendant ce débat afin de rendre une synthèse le lendemain.

J’ai moi aussi pris des notes, depuis l’annonce du sujet, que mon collègue s’est chargé d’introduire en en définissant les termes, jusqu’aux interventions des élèves et les différents points abordés :

En quoi la pluralité des médias est un signe de vitalité démocratique ? Les journalistes doivent-ils dire la vérité ou exprimer leurs opinions ? Quelle influence ont-il sur l’opinion publique ? Quelle est la place des réseaux sociaux dans la circulation des (fausses) informations ? Quelle est la différence entre un chroniqueur et un journaliste ? Quel est le rôle des médias dans le respect de la vie privée d’autrui ? Quelle est la fonction d’une presse satirique ? Les journalistes doivent-ils être neutres ou transmettre des valeurs ?

J’ai beaucoup apprécié ce débat, avec des élèves qui avaient pour la plupart une réflexion poussée, tout en restant très personnelle, sur la question.

Voilà pour les séances du mois.

Expositions et animations

Bien que les présentoirs du CDI soient en ce moment surchargés par les nouveautés et le renouvellement du fonds (voir ci-dessous – photo à venir),

j’ai réussi à proposer aux élèves, juste avant le résultat des élections américaines, une exposition sur les États-Unis, avec à nouveau deux affiches, la version classique :

new-piktochart_881_3ba9d19c73c5e7faba6deeda4ccd2d830db67087

et la version augmentée :

expo-5c-c3-a9le_17792575_1bfbdbd56fd1672f3f5f6feae2ab959b50bd68a5

Voici l’exposition mise à disposition des élèves au CDI :

img_2407

Fin novembre, cette exposition a cédé sa place à une exposition sur la journée mondiale de prévention du SIDA, organisée par ma collègue.

Quant à moi, j’ai commencé à réfléchir aux animations à proposer aux élèves pour les faire patienter jusqu’aux vacances, et là encore, j’en dirai plus dans l’article de décembre.

Gestion, réunions, formations, salons et réflexions professionnelles

J’avais indiqué que je consacrerai une partie de cet article à un peu de cogitation professionnelle le mois dernier, mais il est déjà bien assez long, je garde donc cette idée pour plus tard et j’ajoute juste ci-dessous les quelques activités autres que séances et animations faites durant ce mois-ci :

  • évidemment j’ai consacré un temps certain au catalogage et à la mise à disposition des nouveautés, en particulier pour le rayon philosophie (dont je suis en charge) et pour les rayons littérature et fictions, qui sont partagés.
  • j’ai commencé à m’occuper du questionnaire GIDEC-GECRI qui permet aux enseignants de recevoir des spécimens de manuels scolaires en fin d’année.
  • pas de réunions ni de formations ce mois-ci. Notre proviseur est partie pour devenir directrice académique adjointe de Haute-Savoie, elle n’est toujours pas remplacée, cela a décalé le premier conseil pédagogique de l’année. J’ai pas mal échangé avec mon collègue référent numérique sur différentes applications éducatives à utiliser en classe (dont Prisma, qui permet de retoucher des photos artistiquement). Nous avons également beaucoup échangé sur l’équipement de la mezzanine en ordinateurs et sur le besoin d’une dotation en tablettes, sur laquelle il faut que nous travaillions…
  • deux réunions prévues le mois prochain.
  • pour finir, j’étais à Educatice le mercredi 16 novembre, ce qui m’a permis, entre autre, et comme je l’ai indiqué plus haut, de rencontrer les personnes travaillant pour Wikimédia, et d’avoir de nouvelles idées d’initiatives et de projets à proposer au lycée.

À suivre au mois de décembre.

Avril 2016 : séances et animations du CDI

Comme prévu, cet article revient sur certaines activités de la fin du mois de mars, et dont je ne parle que maintenant, dans un souci d’équilibrer les articles.

Liaison CM2-6e

Avec la semaine de la presse, c’est la liaison CM2-6e qui a bien occupé la fin de mon mois de mars et le début de mon mois d’avril. Comme je l’avais annoncé dans des articles précédents, j’ai voulu cette année modifier l’organisation de cette liaison.

Pour rappel, à l’origine je faisais 4 séances dans l’année :

  1. séance de découverte du CDI avec plusieurs ateliers (c’est sur cette séance que je me suis faite inspecter au mois de décembre) ;
  2. une première séance de recherche, là encore par ateliers, autour du personnage de Jean Mermoz ;
  3. une seconde séance où les élèves font les ateliers qu’ils n’ont pas pu faire durant la séance précédente ;
  4. et une séance d’échanges avec les élèves de 6e, où ces derniers votent pour le plus beau logo du collège réalisé par les CM2.

Cette année, je souhaitais donc alléger le dispositif et également faire aller les élèves vers une autre production. Je me suis appuyée sur les formations d’Annie Di Martino que j’ai suivies l’an dernier sur la démarche heuristique et du coup, dans ma tête, j’avais pour projet de faire réaliser aux élèves un « arbre » Jean Mermoz.

J’ai donc conservé la première séance de découverte, modifié les séances 2et 3 et supprimé la séance 4.

Pour ce qui est des sujets de recherche, j’attends la même chose des élèves que les années précédentes : des éléments de biographies sur Mermoz, des informations sur ses voyages et sur les avions, et par contre, en parallèle à la réalisation du logo, des informations un peu plus poussées sur le collège en général.

Pour la séance 2, je mets les élèves par équipes, équipes qu’ils gardent tout le long du projet. Quatre équipes sont constituées :

Une fois les recherches effectuées (sur ordinateurs ou dans les livres) l’équipe met en commun les informations sur une feuille A3 qui prépare à la réalisation de l’arbre ou de la carte Jean Mermoz prévue à la séance suivante. En attendant le résultat final, sur lequel je reviendrai après les dernières séances au mois de mai, voici où les élèves en sont pour l’instant (j’ai pris l’exemple que je trouvais le plus abouti) :

Photo 07-04-2016 14 30 09

Retour sur la semaine de la presse

Comme annoncé dans l’article précédent, voici un point sur les séances faites en relation avec la #SPME2016. Pour les deux séances prévues, j’ai pu voir les 3 classes de sixième, sur des créneaux qui se sont étalés du 26 mars au 8 avril.

  • Séances sur les Unes de presse (1h à 3h en fonction des classes)

Les trois séances ont été organisées comme suit :

La veille, je collecte sur le site de l’Agence France Presse (AFP) une sélection de dépêches que je tente de prendre aussi variées que possible. J’ai donc eu :

  1. le 26 mars : les attentats de Bruxelles, la mort de Johan Cruyff, du rugby, des hackers syriens ayant pris le contrôle d’un barrage américain…
  2. le 29 mars : la loi Travail, l’enquête sur les attentats de Bruxelles, la reprise de Palmyre par les troupes syriennes, la tempête sur l’ouest et le nord de la France, les championnats de France de natation, un fait divers sur un homme blessé par balle à Dijon, et une rubrique insolite sur une touriste anglaise qui tente de regagner un paquebot à la nage.
  3. le 7 avril : nous avons écarté, avec ma collègue de français, le vote sur la pénalisation de la prostitution et l’affaire des Panama papers, qu’elle a jugée trop complexe pour des sixièmes. J’ai donc choisi pour cette dernière séance : « Nuit debout », l’arrestation d’une femme soupçonnée de préparer un attentat suicide en Turquie, la fusion de la Communauté des télévisions et radios francophones, la découverte d’un trou noir supermassif, l’arrestation de voleurs de tableaux en Norvège, un festival de musique à Abidjan et le procès pour fraude fiscale de Lionel Messi.

Pour chaque séance, j’essaye de trouver une ou deux actualités françaises pas trop complexes, une à deux actualités internationales, puis je fais en fonction de ce qui m’inspire : sport, culture, fait divers, insolite…

faire-une-une-de-presse

Durant la séance, après une présentation de la chaîne de l’information, de la dépêche au journal, les élèves travaillent par équipes de deux ou trois, récupèrent l’ensemble des dépêches, s’en partagent la lecture et se mettent d’accord sur l’information principale à mettre en Une.

Je leur distribue alors une feuille au format A3, et ils doivent trouver un titre de journal, composer leur Une et l’illustrer. En une heure, ils ne parviennent généralement pas à aller plus loin qu’une esquisse rapide de cette Une, je laisse donc soit le soin à mes collègues de français de poursuivre et de terminer le travail durant leurs cours, soit de revenir au CDI.

Je n’ai pas pu récupérer tous les travaux, et ceux que j’ai ne sont pas terminés. En voici tout de même quelques-uns :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Séances « Décrypter l’info en ligne » (1h)

En ce qui concerne les séances « Décrypter l’info en ligne », j’ai pu aussi voir les trois classes.

La séance se fait en salle informatique en une heure. Les élèves ont accès à la fiche en ligne, ce qui leur permet de cliquer sur les liens. Après un bref rappel sur ce qui a été fait sur les Unes de presse, on leur donne pour consigne de lire en diagonale les deux articles, le premier du Gorafi, le second du Figaro.

Fiche élève : https://magic.piktochart.com/output/12121687-decrypter-linfo-fiche-eleve

Corrigé : https://magic.piktochart.com/output/12124638-decrypter-linfo-fiche-corrige

Après ces quelques minutes de lecture, on insiste davantage sur le Gorafi, mon collègue de français s’intéressant davantage au contenu et à la manière dont est travaillé l’humour par l’article, quand de mon côté j’insiste davantage sur la source de l’information (localisation, mention de l’auteur de l’article…).

Les élèves doivent ensuite cliquer sur les deux captures d’écran montrant l’un, le « À propos » du Gorafi, l’autre, les « Mentions légales » du Figaro (j’ai choisi volontairement de ne pas prendre directement la page « Mentions légales » du Gorafi). Là encore, mon collègue insiste davantage sur l’histoire racontée : pour le Gorafi, celle d’un journaliste dyslexique, pour le Figaro, une société au capital de blablablablablabla… suivent les informations juridiques bien sérieuses et jargonnantes de l’organe de presse.

Quant à moi, je mets l’accent sur les ressemblances trompeuses des deux sites et le talent d’imitation du Gorafi : même charte graphique, même couleur dominante, même logo composé de la première lettre du nom, mêmes lettres mais dans le désert, même revendication d’informer le public…

Puis on passe à la « révélation » : les fameuses phrases issues du « À propos » du Gorafi : « Tous les articles relatés ici sont faux (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique. L’utilisation de noms de personnalités  ou d’entreprises est ici à but purement satirique. » Lorsque nous avons un peu de temps, je lis aux élèves quelques titres d’articles, ce qui a beaucoup de succès.

Puis on en vient au dernier point de la fiche : la comparaison entre Wikipédia et la Désencyclopédie, avec les deux pages d’accueil, où j’alerte les élèves sur les deux sous-titres des sites. Pour le premier : « Le projet d’encyclopédie libre que vous pouvez améliorer », et pour le second : « La source en pleine évolution d’informations utiles et fiables, entièrement écrite par des singes savants. »

On termine la séance avec la nécessité de savoir d’où vient l’info et de la recouper avec d’autres sites internet et d’autres supports d’information.

Autres séances

  • Stages, rapports et oraux de stage de 3e

Nos élèves de 3e sont allés en stage en entreprise juste avant les vacances de février. J’ai suivi deux élèves en appelant sur leur lieu de stage, j’ai corrigé cinq rapports de stage (chez un artisan, en pharmacie, en médiathèque – très décevant – chez un réparateur en téléphonie et dans un commissariat). Dans le cadre de l’option Découverte professionnelle 3h, j’ai évalué des élèves en oraux blancs, et pour finir, j’ai participé en tant que jury aux oraux de stage, en binôme avec un collègue d’histoire-géo.

  • Projet infographies des 4e

Les élèves de 4e ayant terminé leurs infographies, nous les avons mis en ligne, avec ma collègue d’anglais, sur le site https://heroes4emermoz.wordpress.com/ afin de voter pour la meilleure d’entre elles. Par contre, des problèmes de calendrier ne nous ont pas permis de réaliser le projet sur Genial.ly avec ses classes de 5e, ce que nous essaierons de faire au début du mois de mai.

Projet d’éducation artistique et culturel

  • Exposition DADA

Dans le cadre du projet d’éducation artistique et culturel et de l’histoire des arts, nous travaillons avec mes collègues d’arts plastiques, musique et français, en partenariat avec la maison de l’architecture et de la banlieue, l’espace Jean Lurçat, l’espace Camille Lambert, la médiathèque André Malraux et le conservatoire Claude Debussy de Savigny sur Orge. De nombreux événements ont donc été organisés, ce dont ont pu bénéficier nos élèves. Ils ont notamment pu assister à deux représentation : « La Boîte à joujoux » de Debussy et « Parade » d’Erik Satie.

« Parade » était précédée d’une intervention en classe de M. Favard, coordinateur de l’action culturelle, pour présenter aux élèves de deux classes (5e et 3e) le contexte de création de cette œuvre, le mouvement Dada et ses artistes. À la suite de ça, j’ai organisé au CDI une exposition Dada, en partenariat avec la médiathèque André Malraux qui m’a prêté des documents. Voici l’affiche de l’expo :

expo-dada

Et voilà ce que ça donne au CDI :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons également décidé d’organiser la projection d’un film de Cocteau pour les élèves volontaires, même si nous n’avons pas encore trouvé de dates pour le faire.

Enfin, pour « promouvoir » cette exposition Dada, j’ai publié un article sur le site du collège : http://clgmermoz-savigny.fr/index.php/2016/04/05/exposition-dada-au-cdi/

J’ai également publié sur le site, dont je suis pour l’instant principale rédactrice, d’autres articles sur des projets menés par des collègues : http://clgmermoz-savigny.fr/

  • Mise à disposition d’albums d’Emmanuelle Houdart

La médiathèque de Savigny a aussi prêté des ouvrages illustrés par Emmanuelle Houdart, dans le cadre d’une exposition qui y est organisée. J’ai mis ces ouvrages en présentation pendant une semaine au CDI.

Photo 08-04-2016 07 59 14

Certains de nos élèves de 5e se sont rendus à cette exposition et ont assisté à une intervention d’Emmanuelle Houdart.

  • Sorties PEAC

Dans le cadre de ce projet, j’ai donc accompagné deux sorties, juste avant les vacances. La première était justement une sortie à la médiathèque pour assister à une intervention d’Emmanuelle Houdart avec une classe de cinquième.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle leur a présenté ses ouvrages, son métier et son univers et nous avons pu repartir avec un dessin magnifique !

Photo 14-04-2016 16 27 48

La seconde était une sortie à l’espace Camille Lambert, à Athis-Mons, pour l’exposition « La peau que j’habite ». Cette exposition d’art contemporain présentait les travaux de deux artistes, Emmanuelle Bouyer et Armelle Caron, qui capturent la lumière, les mouvements, les corps, les espaces personnels où elles ont vécu, et les souvenirs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Autres activités et animations

  • Concours de dessin manga

Nous avons réussi, pour ce concours organisé avec un collègue surveillant, à avoir 7 participations, à retrouver ci-dessous :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les élèves ayant participé ont reçu des mangas et des livres sur le dessin. J’ai volontairement choisi des prix qui peuvent paraître un peu difficiles pour des élèves de collège (Monster, 20th century boys), mais cela les changera un peu de Naruto et de One Piece

Pour la remise des prix, j’ai fait rapidement cette affiche :

concours-dessin-mangaLes élèves étaient ravis et m’ont demandé d’organiser un nouveau concours de dessin, ce que je ferai sans doute d’ici la fin de l’année.

Autre idée inspirée par un élève et que je trouverais sympa d’organiser : un concours de jeux-vidéos (évidemment à la base, l’élève imaginait que j’allais fournir la console et les jeux, et se voyait sans doute dans une compétition acharnée avec ses camarades, avec des jeux de combats bien connus et dont ils n’ont pas l’âge légal de jouer). Mais le concept me plaît bien et pourquoi pas faire une compétition avec des serious games et voir ce que cela donne… Je vous tiens au courant de mes cogitations à venir sur le sujet !

  • Mini-expo Semaine de la presse et des médias à l’école

Comme d’habitude, j’ai gardé les ressources reçues pendant la semaine de la presse et les ai laissées en consultation libre au CDI, sur mon bureau, avant d’en faire éventuellement don aux élèves et aux enseignants.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Commandes, désherbage et gestion

J’ai manqué de temps pour continuer à nettoyer ma base, mais j’ai réussi ce mois-ci à faire un peu de désherbage de revues, à passer une commande (documentaires, BD et mangas, ainsi que quelques fictions pour remplacer celles qui étaient abimées), et j’attends une prochaine commande pour continuer à rafraîchir mon fonds.

Afin de mieux cerner les besoins et les attentes de mes collègues, et d’anticiper sur les prochaines actions, j’ai décidé, en collaboration avec @spdocs qui m’a soufflé l’idée, de leur proposer un sondage via Google Form.

J’ai pour l’instant 13 réponses (pour environ une quarantaine de collègues, vie scolaire et administration comprises), j’espère en avoir encore. Je ferai un compte-rendu de cette enquête et la mettrai en lien dans l’article du mois de mai.

D’ici là, bonnes vacances à tous et à très bientôt.

Page 1 sur 8

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén