cinephiledoc

Blog pour cinéphiles et profs docs

Étiquette : exposition (Page 1 sur 19)

Hors-série 1 : dix objets cinéphiles qui sont chez moi

Comme à mon habitude, je vous propose deux hors-série estivaux sur ce blog.

Cette année, j’étais d’humeur un peu plus légère et un peu moins studieuse que les années précédentes, et je n’ai pas vraiment anticipé l’écriture de ces hors-série.

En revanche, je sais à peu près par quelles lectures finir l’année 2022, ayant déjà constitué ma pile de lecture de l’été – mais laissons ça pour plus tard !

Pour ce premier hors-série, j’avais envie de vous partager une petite sélection en images (ce que je réitérerai pour le second) et de vous convier chez moi, en quelque sorte.

C’est pourquoi je vous invite à découvrir dix objets cinéphiles (l’appellation est large) qui occupent mes étagères.

Objet 1 : des jumelles pliantes

Avant toute chose je tiens à dire que j’ai une propension – héritage familial – à adorer mettre des objets sur des étagères, ce que d’autres appellent « bibelots » ou « nids à poussière ».

Même si j’ai essayé au fur à mesure d’épurer mon décor, et d’en avoir un petit peu moins, il m’arrive encore de craquer sur un machin complètement inutile (donc forcément indispensable) qui me fera râler parce qu’il faudra bien le dépoussiérer à intervalles réguliers.

Ce genre d’objets, comme je l’ai dit, faisait partie de mon environnement familial : mes parents adoraient les cuivres (gloups) et autres assiettes décoratives qui envahissaient la maison.

De mon côté, l’un des premiers objets sur lequel j’ai mis la main était cette paire de jumelles pliante que j’avais trouvée chez ma grand-mère :

Et je ne compte plus le nombre de fois où je me suis amusée à ouvrir et refermer le boitier.

Objet 2 : un appareil photo à soufflet

Concernant cet objet, je ne me souviens absolument plus comment il a fini par atterrir dans ma chambre d’ado, mais il a côtoyé ma cinéphilie naissante.

En effet, à la même période où je commençais à biberonner des films à haute dose, j’étais fascinée par l’histoire du cinéma et de la photographie. Mon ambition ultime était d’avoir un jour une caméra comme celle de Tintin dans Tintin au Congo… et j’adorais multiplier les visites de l’exposition permanente de la cinémathèque, avec ses lanternes magiques et le robot de Metropolis.

Objet 3 : un kaléidoscope

C’est à peu près à la même époque que j’ai commencé à lire À la recherche du temps perdu… quel rapport avec le cinéma ? Les dispositifs visuels y sont omniprésents, de la lanterne magique au kaléidoscope justement…

À Combray, tous les jours dès la fin de l’après-midi, longtemps avant le moment où il faudrait me mettre au lit et rester, sans dormir, loin de ma mère et de ma grand’mère, ma chambre à coucher redevenait le point fixe et douloureux de mes préoccupations. On avait bien inventé, pour me distraire les soirs où on me trouvait l’air trop malheureux, de me donner une lanterne magique, dont, en attendant l’heure du dîner, on coiffait ma lampe ; et, à l’instar des premiers architectes et maîtres verriers de l’âge gothique, elle substituait à l’opacité des murs d’impalpables irisations, de surnaturelles apparitions multicolores, où des légendes étaient dépeintes comme dans un vitrail vacillant et momentané.

Pour les lanternes magiques, il suffit d’aller à la cinémathèque et l’on peut en contempler différents spécimens.

Pour le kaléidoscope, les premiers que j’ai pu trouver étaient des jouets en plastique dans des musées de vulgarisation scientifique (comme la cité des sciences). Celui que j’ai finalement dégoté vient d’une petite boutique d’objets anciens de Venise.

Objet 4 : un stéréoscope

Là encore, voilà un curieux bidule qui a miraculeusement survécu dans le bazar familial.

Je me souviens l’avoir aussi amené dans mon ancien établissement pour le faire manipuler aux élèves qui étaient assez fascinés…

Il n’est pas franchement beau, mais c’est l’un des premiers instruments qui permet de donner l’illusion de la 3D.

Objet 5 : un praxinoscope

On reste dans les -scope avec cet objet qui fait partie de mes chouchous !

Il y a plusieurs années, pas très loin de l’historique café Procope, dans le passage Saint André à Paris, il y avait un magasin absolument merveilleux qui vendait des jouets anciens.

Et parmi ces jouets anciens, il y avait des praxinoscopes.

Imperturbablement, ma bande de papier préférée reste celle que vous apercevez ici : le tigre en pleine course.

Et avec ce petit dernier, j’en ai fini pour les objets qui s’amusent avec notre regard…

Objet 6 : un clap

Cet objet (enfin pas ce modèle-ci) a toujours fait partie de mon décor familial, puisque mon père en avait un aussi.

Lorsque j’ai eu mon propre chez-moi, il n’était pas question que j’emmène « son » clap, il m’a donc rapporté celui-ci d’une petite escapade aux studios Babelsberg en Allemagne – studios que je n’ai pas encore pris le temps de visiter depuis.

Bref, chacun son clap !

Objets 7 : des coffrets DVD

Il y a plusieurs années, la Warner Bros éditait – surtout au moment des fêtes de fin d’année – des coffrets en métal (steelbook) qui regroupaient des films de stars hollywoodiennes ou de genres cinématographiques.

On y retrouvait pêle-mêle Bette Davis, Humphrey Bogart, Cary Grant, les Marx Brothers ou encore des films d’aventures.

Objets 8 : la panoplie parfaite du fan d’Harry Potter

J’aurais pu faire un article avec 10 objets uniquement associés à l’univers d’Harry Potter : vous y auriez retrouvé la baguette d’Hermione, un lego Harry Potter, un trivial pursuit, un jeu de cartes, des mugs, des tote bags, des tee-shirts, un pins ou encore un porte-clefs.

Mais parmi mes préférés on retrouve cet attrape-poussières avec Hedwige dedans :

et un ticket donnant accès à la voie 9 3/4 glané dans l’une des boutiques Harry Potter – plus précisément celle de King cross à Londres :

Objets 9 : un peu de vaisselle ?

Pour un anniversaire il y a un temps certain, on m’avait offert des tasses Marilyn Monroe et Audrey Hepburn, auxquelles s’est ajoutée cette chope de bière évidemment rapportée de Belgique.

Si j’ai laissé la chope en évidence, je n’y ai pas resservi la bière qui va avec, une brune bien épaisse et digne de la Guinness, et qui ne fait pas partie de mes bières de prédilection.

Objets 10 : garder son âme d’enfant

C’est finalement tout le propos de cet article, sinon à quoi servirait une telle accumulation ? Mais je termine avec ceux qui ont fait partie des derniers arrivés sur mes étagères :

J’ai craqué sur BB8 peu après la sortie du septième épisode de Star Wars, et la peluche de Milou vient d’une édition du Tintin et le secret de la licorne de Spielberg (tiens, on en revient à Tintin…).

Cependant, malgré ce petit craquage, BB8 est désormais beaucoup plus souvent sur son étagère que roulant sur le sol.

Voilà pour ce premier petit hors-série estival, tout en images (et avec un peu de textes), je vous partagerai le deuxième dans un mois.

D’ici là, je vous souhaite de belles images, de belles escapades et une belle âme d’enfant, et vous dis à très bientôt sur Cinephiledoc !

Mai 2022 : séances et animations du CDI

Après un mois d’avril raccourci par les vacances, voici un compte-rendu des activités du mois de mai, celui-ci ayant été lui aussi assez calme, du fait du passage des épreuves de spécialités au lycée et du pont de l’ascension.

Même involontairement, nous nous sentons au CDI tout doucement glisser jusqu’à l’été, ce qui ne nous pousse pas à l’hyperactivité, et lorsque la technique s’en mêle, ça n’aide pas non plus…

Voici pour commencer, un petit journal de bord de cette période :

Journal de bord du mois de mai

Lundi 9 mai : arrivée au CDI avec entrain et motivation, prête à en découdre avec cette dernière période de l’année, et avec en tête toutes les tâches à effectuer ! Il a fallu réussir aussi à comprendre l’organisation des deux journées de révision pour les terminales, et de la semaine en général… pas simple.

Évidemment, une reprise ne serait pas une reprise sans coupure internet pour tout le lycée, ce qui ampute d’une bonne partie des activités prévues. Le coup de grâce : à 15h30 un livreur arrive au CDI avec 7 cartons de spécimens…

Mardi 10 mai : pour secourir les profs docs qui avaient cette fois pensé à prendre leur ordi et à faire un partage de connexion, internet est rétabli à 10h45. Tête dans le guidon, on rattrape les activités prévues la veille.

Les élèves de premières spécialité arts plastiques viennent installer une exposition de leurs travaux au CDI.

Mercredi 11 et jeudi 12 mai : épreuves de spécialités pour les terminales. C’est très (trop) calme. Heureusement, le jeudi matin, était organisé une réunion entre les élèves des CVC (conseils de vie collégienne) alentours et du CVL. Des choupinous de troisième viennent ainsi s’enthousiasmer sur ce qu’ils trouvent au CDI, on croise les doigts pour les retrouver l’année prochaine !

Vendredi 13 mai : 3h de séances en EMC (voir plus bas). Je profite des allers-retours au CDI pour m’étonner de ne recevoir qu’en pointillés certains quotidiens dont le renouvellement d’abonnement a pourtant bien été fait (énigme encore non résolue à l’heure actuelle).

Lundi 16 mai : 4h de séances en HGGSP (voir plus bas). On profite de l’après-midi pour installer dans le hall une exposition des travaux réalisés par les élèves de 2nde1 sur les réfugiés avec ma collègue d’histoire-géo. Début de rédaction du bilan d’activités.

Mardi 17 mai : journée spéciale bilan d’activités. Des stats (beurk), des chiffres (gloups) et des noeuds au cerveau – décidément les équations de recherche, j’aime pas ça. Heureusement j’ai trouvé un chouette modèle genial.ly pour la version « sexy » du bilan.

Jeudi 19 mai : 2h de séances en HGGSP (voir plus bas) je me rends compte que j’ai zappé de préparer mon organisation de cette séance, parce que la première version menée le lundi juste avant ne me satisfaisait pas. En plus, l’exposition en EMC installée le lundi a dû être déplacée, parce que l’atelier théâtre a besoin du hall pour ses représentations… il faut trouver une solution pour garder une visibilité.

L’atelier théâtre squatte la réserve du CDI qui sert de vestiaire, deux représentations prévues, dont l’une le soir à 19h. La journée commencée à 9h termine à 21h30.

Vendredi 20 mai : 1h de séance en EMC (voir plus bas). Je suis sur le point d’installer les deux dernières heures d’HGGSP de la semaine quand je me rends compte que la collègue a pris ce jour-là sa demi-journée de correction du bac.

La semaine commence à être longue, d’autant que l’atelier théâtre fait sa dernière représentation et quitte le CDI à 17h30… bon j’en ai profité pour terminer la version sexy du bilan d’activités, et pour plancher sur une présentation consacrée aux collaborations interdisciplinaires.

Samedi 21 mai : je retourne exceptionnellement au lycée pour aider ma collègue d’EMC à installer en salle de conférence un jeu sérieux sur les réfugiés auxquels les élèves de 2nde1 participe le lundi suivant pendant 4h.

Lundi 23 mai : 4h de jeu sérieux avec les secondes, 2h d’enseignement scientifique (voir plus bas) et on finit la journée avec le conseil pédagogique.

Mardi 24 mai : journée calme, j’en profite pour publier cet article. Le lendemain, c’est sortie à Roland Garros avec une classe de seconde, et le pont de l’ascension va permettre de souffler un peu !

Séances et actions pédagogiques

Voici un petit point rapide sur les séances menées ce mois-ci, entre le 9 et le 23 mai.

  • De la SNT en EMC : comme je l’avais précédemment indiqué, nous abordons avec Roman l’axe thématique de SNT « Réseaux sociaux » en EMC avec deux classes (en plus de deux autres classes avec lesquelles nous faisons bien de la SNT en SNT).

Comme je l’indiquais le mois dernier, nous avons fait tirer au sort un réseau social pour que les élèves en fassent la carte d’identité. Les 3h de séances que nous avons co-animées avec ma collègue d’EMC étaient consacrée à la présentation par les élèves de ces réseaux sociaux. Mention spéciale aux élèves qui ont présenté Wechat.

  • séances en EMC en seconde : pour le projet autour des réfugiés avec une classe de seconde, nous avons poursuivi les séances avec une séance au mois de mai.

Il s’agit des séances de finalisation des travaux, ces derniers ayant été rassemblés pour être exposés dans le hall du lycée.

  • HGGSP première : axe « S’informer ». Pour cette séance de deux heures co-animée avec une collègue d’HGGSP, j’ai repris la trame de la séance proposée l’année dernière.

Cette séance introductive était construite de la manière suivante :

  • les élèves devaient choisir un atelier avec des activités à mener (7 ateliers leurs étaient proposés : l’agence France Presse, le fact-checking, l’emballement médiatique, 2 ateliers sur le traitement d’une information, les lanceurs d’alertes et les théories du complot)

Pour cette année, j’ai mixé les ateliers 1 et 2, qui sont complémentaires, et j’ai mis à jour les événements proposés pour les ateliers sur le traitement de l’information.

  • une fois les activités réalisées, un rapporteur est désigné pour chaque groupe pour présenter l’atelier aux autres groupes (mais l’ensemble du groupe peut également présenter le résultat de ses recherches à la classe)
  • les données collectées permettent un débat en fin de séance sur les avantages et les inconvénients de l’information à l’heure d’internet

Par manque de temps, le débat n’a pas pu être organisé cette année. 

Je vous partage ci-dessous le modèle de la collection pearltrees mis à disposition des élèves :

  • HGGSP terminale : cyberespace. À la demande de mes collègues, j’ai construit une séance qui leur permettait d’introduire le chapitre consacré au cyberespace en terminale.

Voilà ce que j’ai imaginé : traiter la question sous le prisme de l’actualité, et du conflit entre la Russie et l’Ukraine.

La séance de deux heures s’articule donc en trois temps : dans un premier temps, nous visionnons la vidéo du Dessous des cartes sur la géopolitique des réseaux sociaux.

Dans un second temps, je remets aux élèves un corpus de documents (version papier et numérique) qu’ils doivent se répartir et décortiquer, ce qui permet d’ouvrir ensuite sur un dernier temps de reprise, où l’on tente de répondre à la question suivante : « En quoi le conflit entre la Russie et l’Ukraine est-il révélateur des enjeux géopolitiques du cyberespace ? »

J’ai sélectionné pour cette séance 13 ressources. Pour la première séance, nous avions constitué des groupes de 4 élèves, chaque groupe avait à consulter les 13 documents… ce qui était des plus ambitieux.

Pour la deuxième séance, j’ai choisi de répartir les documents entre les groupes, ce qui permet aux élèves de traiter leur sélection de documents de manière plus approfondie.

Voici ce que peut donner la reprise :

Comme je l’ai indiqué plus haut, j’avais également deux séances en enseignement scientifique prévues durant cette période, je présenterai ces séances dans l’article du mois de juin.

Animation du CDI

Ce mois-ci, en lieu et place des habituelles sélections thématiques et valorisations du fonds, étaient à l’honneur différents travaux d’élèves, ce qui me permet également de présenter les travaux exposés dans le hall du lycée.

  • Affiches réalisées par les élèves germanistes de seconde et de première

Ces affiches nous ont été proposées par la collègue d’allemand, et ont remplacé la précédente exposition des travaux des élèves latinistes.

  • Hall du lycée : exposition des travaux des élèves de 2nde1 sur les réfugiés

Cette exposition, comme je l’ai indiqué plus haut, a connu quelques péripéties et déplacements.

  • « Du lisible au visible », l’exposition des élèves de première, spécialité arts plastiques

Pour cette exposition, nous avons mis à disposition des élèves les différentes tables de présentation du CDI, et ils ont choisi eux-mêmes la façon dont disposer leurs oeuvres.

Ces travaux ont beaucoup impressionné par leur originalité et leur force évocatrice, et je vous laisse les découvrir ci-dessous :

Ils ont été l’occasion pour moi de continuer à explorer les différents canaux de communication que j’avais à ma disposition au lycée, sur quoi je vais maintenant brièvement revenir.

Circuit d’une information au lycée

Cette petite digression reprend des éléments que j’évoque d’habitude dans la partie « Communication » de mes articles.

Les habituelles revues de presse et Zoom Actu à destination des élèves ayant été quelque peu mises en sommeil ce mois-ci (tout comme l’E-INSTANT CDI à destination des enseignants), c’est l’occasion pour moi de revenir sur la façon dont je jongle désormais entre deux outils (voire plus) : le blog du CDI et le site du lycée.

  • Arrêt des prêts / retour des documents

Comme chaque année, nous arrêtons les prêts environ 3 semaines avant la fin des cours, dates choisies en concertation avec la direction.

Cette année, la communication s’est faite via une notification de la proviseure sur Pronote, un billet sur le blog du CDI sur l’ENT, un article sur le site du lycée et par voie d’affichage.

Ce sont donc l’ensemble des canaux de communication du lycée qui ont été utilisés.

  • Exposition des élèves d’arts plastiques

À l’origine, j’avais publié un article sur le site du lycée le surlendemain de l’installation de l’exposition.

J’ai ensuite enrichi cet article d’autres photos, puis, après avoir échangé avec ma collègue d’arts plastiques, nous avons voulu communiquer aux élèves les réactions suscitées par leurs travaux.

J’ai donc publié un article sur le blog du CDI afin que les enseignants et les élèves ayant vu l’exposition fassent part de leur avis.

J’ai ensuite rajouté à l’article sur le site les réactions recueillies sur le blog. Pour valoriser au mieux les travaux, j’ai ajouté un diaporama à cet article.

Ce dernier est inséré dans une rubrique que j’ai proposée à ma direction « Nos élèves ont du talent », dans laquelle j’espère ajouter des exemples d’initiatives individuelles et collectives d’élèves à valoriser.

  • Exposition sur les réfugiés

Cette fois-ci, ce sont les pérégrinations de cette exposition qui m’ont incitée à user de mes droits sur le site pour publier un nouvel article, ce que je n’avais pas à l’origine prévu de faire.

  • Communication des professeurs documentalistes et du CDI

Comme je l’ai indiqué dans de précédents articles, si j’utilise principalement le blog du CDI pour communiquer sur nos actions, j’ai également quelques publications qui vont être relayées sur le site dans la rubrique CDI :

  1. les informations générales (présentation de l’équipe, du lieu, des actions menées)
  2. les informations régulières (celle proposée à la refonte du site : « Ce mois-ci au CDI », à retrouver plus bas pour le mois d’avril)
  3. les informations ponctuelles (événements, projets, informations importantes à un instant T de l’année : arrêt des prêts, bilan d’activités).

Par allers-retours, ces différentes publications se nourrissent les unes des autres et interagissent entre elles. La publication « Ce mois-ci au CDI » permet de recenser les actions dans le bilan d’activités, qui sera à son tour publié sur le site.

Voilà pour ces quelques réflexions sur la communication.

Autres activités (réunions, stages, déplacements, publications)

J’en termine avec les autres activités menées au lycée ou à l’extérieur durant cette période (du 9 au 23 mai) :

  • 12 mai : accueil des élèves CVC / CVL (voir journal de bord plus haut)
  • 18 mai : réunion à distance des référentes TraAM en documentation
  • 23 mai : un conseil pédagogique sur l’organisation de la fin de l’année

Je vous souhaite une très bonne fin du mois de mai, un très bon pont de l’ascension et vous dis à très bientôt pour un nouvel article sur Cinephiledoc !

Avril 2022 : séances et animations du CDI

Comme je l’avais indiqué dans l’article du mois de mars, par souci d’équilibre je présenterai dans cet article les actions menées entre le 25 mars et le 22 avril.

La période ayant été un peu plus calme en terme de séances pédagogiques – cela étant principalement dû au fait que j’ai été absente du lycée pendant une semaine –  j’aborderai ici davantage des questions de communication (notamment autour des journées portes ouvertes du lycée) et de réaménagement des espaces.

Séances et actions pédagogiques

Voici néanmoins un petit point rapide sur les séances menées ce mois-ci, entre le 25 mars et le 22 avril :

  • De la SNT en EMC : comme je l’avais précédemment indiqué, nous abordons avec Roman l’axe thématique de SNT « Réseaux sociaux » en EMC avec deux classes (en plus de deux autres classes avec lesquelles nous faisons bien de la SNT en SNT).

Après une première séance qui permet aux élèves d’analyser leurs pratiques et d’avoir un rappel sur le fonctionnement des réseaux sociaux, la deuxième séance était consacrée à l’escape game ZONE BLANCHE, que j’ai présenté dans l’article du mois de février.

Je suis très contente de cet escape game, je dois l’avouer : les élèves se prêtent complètement au jeu, et certains profitent d’avoir fini avant leurs camarades pour faire les activités bonus sur l’impact écologique du numérique.

Je n’ai pas pu participer à la troisième séance pour 3 demi-groupes, durant laquelle ma collègue d’EMC faisait tirer au sort un réseau social pour que les élèves en fassent la carte d’identité. Je dois normalement participer à la 3e séance du dernier demi-groupe.

  • séances en EMC en seconde : pour le projet autour des réfugiés avec une classe de seconde, nous avons poursuivi les séances durant le mois d’avril.

Les élèves ont poursuivi leur travail sur la situation des réfugiés ukrainiens, avec comme objectif la réalisation d’une exposition, qui devrait être installée dans le hall du lycée.

  • séances en EMC en première : les élèves d’une classe sont venus avec leur enseignante (avec laquelle j’ai déjà l’habitude de travailler) pour trouver des articles de presse sur la recomposition du lien social.

J’avais préparé une fiche pour guider les élèves dans leurs recherches – ils doivent trouver des articles sur les différentes thématiques en lien avec la recomposition du lien social – mais cette dernière n’a pas véritablement été exploitée.

Je la mets tout de même à disposition ci-dessous :

 

Ces séances étant quelque peu bouleversées par les sorties prévues, les absences, les vacances… il est difficile de savoir si les élèves pourront mener à bien leurs travaux.

  • escape game Gustave Eiffel en seconde.

J’en viens au « gros morceau » du mois. En début d’année scolaire, j’avais réalisé l’escape game sur Olympe de Gouges à la demande d’une collègue de français. Comme vous avez pu le constater, cet escape game a servi de support à un certain nombre de séances en première, et a eu, lui aussi, un petit succès.

À la demande d’une amie également collègue de français, j’ai donc réalisé un autre escape game historique / littéraire qui lui permettrait d’introduire une séquence sur la Tour Eiffel.

Ayant une formation littéraire et beaucoup d’appétence pour l’histoire, c’est en effet beaucoup plus facile pour moi de réaliser ce type d’escape game, qu’un escape game autour des sciences par exemple. Je me suis donc prêtée au jeu.

Le scénario que je propose est le suivant : les élèves doivent incarner un visiteur de l’exposition universelle de 1889, et tout en suivant les étapes de la construction de la Tour Eiffel, parvenir au sommet.

En s’aidant du site de la Tour Eiffel, en parcourant les différentes ressources mises à disposition (là encore je fais une sélection d’ouvrages pour l’une des questions), ils doivent résoudre les différentes énigmes. À la fin du scénario, j’ai également glissé un puzzle à réaliser en ligne pour les groupes les plus rapides.

Voilà ce que cela donne :

Les élèves se sont, là encore, bien prêtés au jeu et les deux demi-groupes accueillis ont été très investis et dynamiques.

Voilà pour ces quelques séances menées ce mois-ci. L’an prochain, a priori, j’aurai à présenter des séances en enseignement scientifique et en HGGSP.

Préparation des journées portes ouvertes

Les journées portes ouvertes ont connu au lycée quelques rebondissements assez compréhensibles étant donnée la situation : prévues au calendrier, puis annulées, puis réinscrites à l’agenda, elles ont finalement eu lieu le samedi 26 mars.

Mais revenons un peu en arrière : je l’avais indiqué, Roman et Stéphanie (collègue de français à l’origine de l’escape game Gustave Eiffel) ont travaillé sur des calligrammes avec des élèves de secondes et de premières. Ces derniers étaient destinés à être exposés dans le hall du lycée dans le cadre du printemps des poètes…

À la même période, aux environs du 11 mars, des sons d’abord incongrus, puis un peu plus mélodieux se sont faits entendre dans le hall. En effet, la direction avait décidé d’installer un piano à disposition des élèves.

Après avoir bien râlé – le CDI n’est pas très éloigné du hall – j’y ai vu plus d’avantages que de prétextes à la grogne, allant même jusqu’à réfléchir à des méthodes de piano à commander, pour diversifier le répertoire, qui reste très Lettre à Élise / Harry Potter / Yann Tiersen.

C’est dans ce contexte que nous avons préparé les journées portes ouvertes avec Roman, le CDI ayant déjà reçu les deux fatboys (argument de poids !). Ayant tiré la courte paille, c’est moi qui étais présente ce samedi-là durant 4 heures.

Pour l’occasion nous avions préparé :

  • un panneau d’affichage présentant visuellement les actions sous forme de carte mentale
  • une affiche et un marque-page renvoyant vers le portail E-SIDOC

Quitte à sacrifier un samedi, autant le passer en bonne compagnie : Stéphanie présentait également au CDI l’option LLCA avec deux élèves volontaires.

Nous avons donc passé une matinée très agréable, ponctuée par les visites organisées par des élèves ambassadeurs – j’en profite pour remercier Cassiopée et Tatiana, deux fidèles habituées, d’avoir fait la pub du CDI, si jamais elles passent par ici – et soutenue par le son (très mélodieux ce matin-là) du piano.

Cette initiative m’a amenée également à réfléchir à la façon dont on présente le CDI soit en début d’année, soit à l’occasion des journées portes ouvertes, et j’en tirerai peut-être une partie d’article d’ici juin.

Réaménagement du coin lecture

Durant cette période nous avons poursuivi un réaménagement d’une partie de l’espace du CDI.

J’ai évoqué le mois dernier le projet de COIN ZEN – DO IT YOURSELF que nous avions installé. Les élèves commencent à s’approprier ce petit coin, j’ai vu plusieurs fois des élèves tricoter ou réaliser des origamis.

L’étape suivante a donc été de repenser l’environnement immédiat de cet espace, et c’est ce que j’ai présenté en focus de mon E-INSTANT pour le mois d’avril, ce qui synthétise plus clairement notre travail :

En image, voilà ce que cela donne :

Parallèlement à ça, Roman en a profité pour repenser une partie de la signalétique.

Valorisation du fonds et animation du CDI

Ces différents chantiers (JPO et réaménagement) nous ayant bien accaparé, nous n’avons pas installé durant cette période d’expositions thématiques de conséquence. En revanche, voici les installations et les sélections que nous avons proposées :

  • Sélection sur l’Ukraine (R)

À la fin du mois de mars, Roman a proposé aux élèves une sélection d’ouvrages et de périodiques autour du conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Voici l’affiche réalisée pour l’occasion :

Et voici la sélection mise à disposition des élèves :

  • Revue de presse physique (J)

Je l’ai indiqué un peu plus haut dans le cadre du réaménagement du coin lecture : depuis mars 2020 et l’utilisation de la carte sur la liberté de la presse par Reporters sans frontières, j’avais dans l’idée de proposer aux élèves une représentation un peu plus visuelle de l’actualité mondiale.

J’ai beaucoup cogité et j’ai finalement réussi à proposer quelque chose au début du mois d’avril. Il s’agit d’éléments réalisés sur Canva prenant appui sur l’actualité, que l’on affiche autour d’une des versions les plus récentes de la carte.

Deux QR-codes renvoient également à nos deux travaux sur l’actualité de cette année : la revue de presse de Roman et mon ZOOM Actu.

Voilà le rendu final :

  • Présentation des nouveautés

Durant cette période, nous avons mis à disposition des élèves différentes sélections de nouveautés, sans forcément leur adosser de présentations ou d’affiches. Ces sélections sont à retrouver ici :

La dernière semaine avant les vacances j’ai pu proposer une sélection de nouveautés autour de la santé et des sciences principalement…

Voilà la sélection mise à disposition :

  • Tournoi d’échecs : 2e session (R)

Durant les deux semaines précédant les vacances, Roman a organisé une deuxième session d’un tournoi d’échecs au CDI.

Communication : pour les élèves (et pour le lycée en général)

  • Articles publiés sur le blog du CDI

Durant cette période, voici les articles proposés aux élèves : une présentation du coin ZEN / DO IT YOURSELF du CDI, la sélection sur « Comprendre / S’informer sur le conflit en Ukraine », l’annonce du deuxième tournoi d’échecs au CDI, un ZOOM Actu « Vers le premier tour des élections présidentielles » :

et la revue de presse publiée le 7 avril.

  • Articles publiés sur le site du lycée

La petite nouveauté du mois, c’est que j’ai réussi à obtenir de la direction un compte pour publier directement sur le site du lycée – et un compte administrateur de surcroît !

De manière accompagnée (avant la création du compte), j’ai pu publier deux articles, l’un sur les activités de mars au CDI :

l’autre sur le nouvel aménagement de l’espace détente.

Puis, j’ai posté un premier article sur le tournoi d’échecs organisé par Roman. Enfin, j’ai eu le grand plaisir de poster l’article annonçant la publication du premier numéro du journal du lycée de cette année.

En effet, nous avons la chance avec Roman d’avoir cette année un groupe d’élèves très dynamiques qui ont décidé, de manière très autonome, de monter un atelier journal, et d’investir le CDI comme salle de rédaction.

Très investis et à l’écoute de nos conseils (en particulier les conseils précieux de Roman en matière de mise en forme), ils sont parvenus à sortir ce premier numéro début avril.

Journal version finale

Nous étions donc très heureux de donner à cette parution le plus large écho possible…

Communication : pour l’équipe éducative

  • E-INSTANT CDI : focus avril

Pour le mois d’avril, j’ai modifié la page d’accueil de l’E-INSTANT :

et j’ai proposé le focus mentionné plus haut sur le réaménagement du CDI.

Autres activités (réunions, stages, déplacements, publications)

Voici les autres activités menées au lycée ou à l’extérieur durant cette période (du 25 mars au 22 avril), une période un peu plus intense en stages et en réunions que les mois passés :

  • 28 mars: une formation de formateurs à Marly-Le-Roi
  • 31 mars : un conseil pédagogique
  • 4 avril : la première partie d’une formation à initiative locale sur Laïcité et valeurs de la République
  • 11-15 avril : participation en tant que jury aux épreuves orales du CAPES interne et du CAER en documentation
  • 19 avril : la troisième partie de la formation Laïcité
  • 20 avril : un cours à destination des étudiantes de M2 du Master MEEF Documentation

J’ai enfin réussi à finaliser un nouvel épisode de l’histoire numérique de la documentation consacré principalement aux listes et aux lettres de diffusion, et qui sort le même jour que cet article.

Je vous souhaite une très bonne fin du mois d’avril et vous dis à très bientôt pour un nouvel article sur Cinephiledoc !

Mars 2022 : séances et animations du CDI

Cet article présente les actions menées au lycée entre le 7 et le 24 mars.

Malgré un mois de mars toujours très riche en événements culturels et éducatifs, cette période a aussi été beaucoup plus calme en termes de projets pédagogiques que les mois passés.

Comme à l’accoutumée, pour équilibrer les articles à venir, je garderai pour l’article du mois d’avril tout ce qui se réfère à la préparation des journées portes ouvertes du lycée, qui ont lieu le samedi 25 mars.

Séances et actions pédagogiques

Voici un petit point rapide sur les séances menées ce mois-ci, entre le 7 et le 24 mars.

  • séances en EMC en seconde : pour le projet autour des réfugiés avec une classe de seconde, nous avons poursuivi les séances durant le mois de mars.

Après un travail sur les demandeurs d’asile, que les élèves devaient effectuer en s’appuyant sur les informations de France Terre d’asile et du site Service public, ma collègue a décidé de faire réaliser aux élèves une exposition sur la situation des réfugiés ukrainiens.

Elle a ainsi établi une liste de thématiques de recherche ainsi qu’une sitographie, à laquelle j’ai participé, pour faciliter les recherches des élèves. Nous avons fait tirer au sort les sujets des différents groupes de travail via l’outil Digiscreen.

Pour chaque demi-groupe le travail prévu est d’une heure et demie, les séances ayant commencé pour ces nouvelles activités le 18 mars.

  • séances d’escape game « Sauvez Olympe » en première générale. Comme le mois dernier, j’ai organisé en collaboration avec des collègues de français des séances pour impliquer les élèves dans la lecture de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.

Le mardi 8 mars, j’ai ainsi passé 4h en compagnie d’Olympe de Gouges, avec deux classes. Les collègues de français prenaient en charge un demi-groupe en mezzanine du CDI, pendant que le deuxième participait à l’escape game.

Pour ces quatre séances, les élèves étaient répartis en cinq groupes de trois élèves, ce qui permettait davantage d’implication que les organisations précédentes (trois groupes de cinq).

Le temps de reprise permet, comme à chaque fois, de revenir sur les différents temps de l’escape game, sur les notions abordées, mais aussi, dans le cadre bien spécifique de ces séances, sur la journée internationale des droits des femmes et sur les ressources disponibles au CDI.

Pour certains groupes qui finissaient plus tôt que les autres, je leur ai proposé de lancer « Zone blanche », l’escape game sur les réseaux sociaux présenté le mois dernier.

SNT : poursuite des séances et des cogitations

J’ai indiqué dans l’article du mois de février le déroulé des séances menées autour des réseaux sociaux.

L’enseignement de SNT faisant figure au lycée de « patate chaude », j’ai également mentionné les difficultés que nous avions à intervenir dans cet enseignement.

J’en veux pour preuve les séances menées avec deux classes ce mois-ci : en effet, le collègue en charge de l’enseignement de SNT n’abordant pas durant ses heures l’axe thématique des réseaux sociaux, c’est la collègue ayant en charge l’EMC pour ces deux classes qui nous a approchés pour travailler avec les élèves sur cette thématique.

  • De la SNT en EMC

Le déroulé de la séquence est quelque peu modifié, avec en première séance :

  1. une présentation sur les réseaux sociaux transmise aux élèves
  2. un sondage / questionnaire sur leurs pratiques qui a d’abord été réalisé sur wooclap, puis via un Google Form. Cette année j’ai basculé ce sondage sur Quizinière
  3. la réalisation par les élèves d’une carte mentale de leur identité numérique

Pour la suite, il nous faut encore trancher : escape game ou réalisation par les élèves d’une carte d’identité d’un réseau social…

  • Proposition d’une fiche projet en SNT pour 2022-2023

Le caractère aléatoire de ces collaborations pédagogiques (ainsi que la diminution des heures d’enseignement l’an prochain) nous a amenés à réfléchir à un nouveau mode de fonctionnement pour 2022-2023.

J’ai eu l’occasion de revenir là-dessus durant un stage : j’ai l’habitude, pour différents projets, de proposer à la direction une fiche projet.

L’idée est à la fois d’appuyer son action sur un cadre institutionnel (et ainsi de la légitimer), de lui donner une visibilité au sein de l’établissement et de renforcer notre posture, mais aussi – on le verra un peu plus loin – d’obtenir pour certaines de ces actions, un budget supplémentaire.

Cela n’est pas le cas pour cette fiche projet, qui certes concerne principalement l’enseignement de SNT mais entend aussi proposer une réflexion plus globale sur la construction de la culture numérique des élèves :

Nous avons choisi de nous concentrer sur les axes thématiques « web » et « réseaux sociaux ». À titre tout à fait personnel, je ne me sens aucune légitimité pour traiter des thématiques telles que « géolocalisation », en tout cas en pleine responsabilité.

Le fait d’être en double poste nous permettrait d’avoir, a priori, entre la période de novembre et d’avril, 4h hebdomadaires par classes.

Cette proposition a été bien reçue, même si la poursuite de ces réflexions se fera beaucoup plus tard dans l’année scolaire et en concertation avec les collègues en charge de l’enseignement l’an prochain.

Valorisation du fonds et animation du CDI

Pour ce mois-ci, grâce aux dernières commandes arrivées et aux événements organisés au mois de mars, nous avons pu proposer différentes petites sélections thématiques.

  • Printemps de l’orientation (J)

Les élèves devant finaliser leurs vœux sur Parcoursup d’ici le mois d’avril, j’ai voulu proposer un petit rappel des ressources disponibles sur l’orientation.

  • sélection Printemps des poètes (R)

En complément d’actions menées différentes classes (réalisation en français et en latin de calligrammes par les élèves de seconde et de première), Roman a proposé une petite sélection de ressources sur le printemps des poètes :

  • mise à disposition de ressources pour la semaine de la presse (J)

Ayant reçu tardivement les liasses du CLEMI, et n’ayant pas eu / pris le temps de communiquer bien en amont sur des possibilités d’actions avec les collègues de discipline, nous n’avons pas encore eu de séances autour de la semaine de la presse.

J’avais à la base l’idée d’enrichir les ressources envoyées par d’autres revues, j’ai réussi à acheter 5 revues supplémentaires – cela peut paraître peu, mais je me suis concentrée sur des périodiques qui pourraient être réutilisés en séances et par les élèves, principalement en HGGSP.

J’ai néanmoins mis à disposition les liasses au niveau du coin lecture :

Comme je l’ai indiqué plus haut, le calendrier était relativement chargé, et ne permettait pas forcément d’ajouter d’autres actions à celles déjà organisées par le lycée, à savoir aussi les épreuves du bac blanc de français du 14 au 21 mars.

Nous avions à l’origine l’idée de proposer des choses pour la semaine des maths, pour le printemps des poètes et pour la semaine de la presse, mais il a fallu revoir nos ambitions à la baisse.

Projet : coin zen et do it yourself au CDI

J’avais présenté dans l’article du mois dernier le début de mes cogitations sur la réorganisation des espaces, et les raisons qui m’ont conduit à y réfléchir.

Pour l’occasion, j’ai repris une fiche projet proposé en mars 2018 à la direction de mon lycée où il s’agissait déjà de penser à des évolutions du coin lecture, en changeant complètement le mobilier :

Projet espace détente et créativité

J’ai indiqué les éléments qui m’ont incitée à reprendre cette fiche projet, en la faisant évoluer pour proposer d’autres activités au CDI : compléter le mobilier au lieu de le changer, concentrer une partie des commandes sur de nouveaux ouvrages (loisirs créatifs, origamis, déco, récup, couture, tricot…) et proposer un petit coin dédié pour ces activités.

Le mois de mars a vu ainsi une belle progression de cet espace, avec l’arrivée de deux fatboys, un don d’aiguilles et de laine par une collègue, la réception des commandes et un peu de bricolage sur le meuble DO IT YOURSELF prévu, à l’initiative de Roman.

J’ai réalisé l’affiche suivante :

ainsi que des éléments de signalétique :

et voici quelques photos (comportant également le dernier puzzle réalisé par les élèves) pour vous donner une idée :

Communication : pour les élèves (et pour le lycée en général)

  • Articles publiés sur le blog du CDI

Durant cette période, voici les articles proposés aux élèves : un ZOOM Actu sur la journée internationale des droits des femmes (8 mars)

une revue de presse (10 mars), un ZOOM Actu sur le conflit Russie / Ukraine en prenant comme angle la question des enfants :

les nouveautés sur l’orientation (mentionnées plus haut) et un ZOOM Actu sur les 60 ans des accords d’Évian.

Concernant le ZOOM Actu, comme l’actualité est focalisée sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine, j’essaye de varier soit les thématiques (avec des événements et des journées), soit l’angle d’attaque.

  • Site du lycée : actions de février

Comme je l’avais indiqué, le site du lycée a fait l’objet d’une refonte ces derniers mois et j’envoie chaque mois le compte-rendu des actions proposées le mois écoulé.

Pour février, voici la synthèse des actions réalisées :

Communication : pour l’équipe éducative

  • E-INSTANT CDI : focus mars

Pour le mois de mars, j’ai modifié la page d’accueil de l’E-INSTANT :

J’ai fait très tardivement un focus sur la semaine de la presse :

Pour la présentation de la SPME, j’ai recyclé le genial.ly réalisé l’an dernier.

Mon envoi étant assez tardif, ce focus a eu relativement peu d’échos…

Autres activités (réunions, stages, déplacements, publications)

Voici les autres activités menées au lycée ou à l’extérieur durant cette période (du 7 au 24 mars), une période un peu plus intense en stages et en réunions que les mois passés :

  • 7 mars : réunion d’harmonisation du CAPES interne
  • 10 et 14 mars : une session du stage « Jouer au CDI » co-animée à distance avec ma comparse Émilie Baille
  • 22 mars : une formation « phénomènes de rixes » de 3h à laquelle j’ai été inscrite
  • 24 mars : un cours à destination des master 2 de l’université de Montpellier, avant les toutes prochaines épreuves écrites du CAPES externe

Encore une fois, je n’ai pas pris le temps d’avancer sur les prochains articles de #LudoDOC, dont un nouvel épisode de l’histoire numérique de la documentation, j’espère pouvoir m’y consacrer prochainement.

D’ici là je vous souhaite une très bonne fin du mois de mars et vous dis à très bientôt pour un nouvel article sur Cinephiledoc !

Février 2022 : séances et animations du CDI

Après un mois de décembre très axé sur le jeu, et un mois de janvier placé sous le signe de la lecture, voici un article présentant les actions menées pendant le très court mois de février.

Il s’appuie sur les événements très numériques du mois : journée de la protection des données, journée sans smartphone, Safer Internet Day, journée sans Facebook.

Séances et actions pédagogiques

Voici un petit point rapide sur les séances menées ce mois-ci, entre le 31 janvier et le 18 février.

  • séances en EMC en seconde : pour le projet autour des réfugiés avec une classe de seconde et ma collègue d’histoire-géo, nous avons poursuivi les séances début février avec la réalisation d’une revue de presse. Voici pour rappel la fiche élève qui leur était proposée (sur le modèle des documents proposés précédemment par ma collègue) :

Activité 5 EMC 2nde1

Les élèves ont eu trois séances d’une heure par demi-groupe. Nous devons évaluer leurs productions pendant les vacances.

  • séances hybrides : Escape Game Olympe de Gouges / Informations sur l’orientation. J’en avais déjà parlé au mois de novembre : une collègue de lettres m’avait sollicitée pour impliquer ses élèves de 1STMG dans la lecture de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.

En février, j’ai fait à nouveau ces séances, tantôt avec une collègue d’histoire, tantôt avec une collègue de lettres. La collègue d’histoire m’avait demandé de faire en fin de séance un petit point à ses élèves sur les ressources en orientation…

Pour leur présenter ces ressources j’ai utilisé le support suivant :

  • enseignement scientifique en terminale : explorer les champs d’application de l’intelligence artificielle.

Avec Christophe, mon collègue de maths avec lequel nous avions déjà travaillé l’an dernier, nous avons repris la séance menée sur l’intelligence artificielle.

À partir d’un corpus de documents, les élèves explorent le champ d’application de l’intelligence artificielle de leur choix : voiture autonome, diagnostics médicaux, marketing, aide à la recherche, robots domestiques, intelligence artificielle et images.

Pendant 20 minutes, par groupes de quatre, ils doivent analyser le potentiel et les limites de ce champ d’application, puis faire une restitution à l’oral de cinq minutes. Un élève fait l’introduction, un deuxième présente les avantages, un troisième les limites, le dernier fait la conclusion. Ils peuvent s’aider d’un pad ouvert sur l’ENT pour lister leurs arguments.

Pour ces séances, j’ai repris et adapté le support proposé l’an dernier et j’ai actualisé les corpus de documents (voiture autonome, diagnostics et aide à la recherche) en concertation avec Christophe :

Seance IA _ Corpus de documents_complet

SNT : un début de refonte des séances proposées

Après les séances de découverte du CDI, les séances en EMC et les projets autour de la lecture entre autres, cette période de l’année voit le retour (encore un peu timide) des séances en SNT.

J’expliquerai dans l’article du mois de mars pourquoi le questionnement est vif autour de la SNT, et j’indique simplement ici les évolutions des séances proposées depuis 2020.

En effet, j’ai pour habitude de traiter avec certaines classes la thématique de programme dédiée aux réseaux sociaux. En 2020, que ce soit en présentiel ou à distance, j’avais pu intervenir avec 8 classes sur 12. En 2021, le nombre est descendu à 2 classes. Cette année, on remonterait a priori au moins à quatre classes.

  • Réseaux sociaux en SNT

La séquence alterne les apports de contenus et les travaux réalisés en autonomie par les élèves, de manière individuelle ou en groupe, et s’organise depuis 3 ans de la façon suivante :

  1. une présentation sur les réseaux sociaux transmise aux élèves
  2. un sondage / questionnaire sur leurs pratiques qui a d’abord été réalisé sur wooclap, puis via un Google Form. Cette année j’ai basculé ce sondage sur Quizinière
  3. la réalisation par les élèves d’une carte mentale de leur identité numérique
  4. la présentation en groupe par les élèves d’un réseau social (cette année tiré au sort via l’outil Digiscreen) déposée sur Pearltrees
  5. une thématique de travail choisie par les élèves : désinformation ou cyberviolence, avec là encore un questionnaire à remplir, des ressources à consulter et une affiche de sensibilisation à réaliser

En fonction du temps dont je dispose, j’ai également commencé à moduler les séances et à proposer les activités 1 à 3, suivies d’un escape game réalisé cette année et recouvrant, entre autres, les thématiques des activités 3 à 5.

  • Zone blanche : escape game

J’avais envie de faire évoluer mes séances en y ajoutant cet aspect ludique (inspiré d’un escape game proposé par Audrey Démonière-Rouvel sur l’identité numérique).

Le scénario est le suivant : durant un voyage, les joueurs se retrouvent en zone blanche, sans aucune connexion internet, et doivent résoudre des énigmes pour récupérer une vieille carte routière et sortir de la zone blanche.

Quatre zones sont à explorer successivement :

  1. l’antre du métavers, avec trois énigmes (chaque réponse trouvée est un élément de définition du mot à récupérer pour débloquer la zone 2 en cliquant sur le morceau de circuit imprimé)
  2. temps de connexion dépassé, avec deux énigmes (même procédé, cliquer sur la montre pour accéder à la zone 3)
  3. et ton empreinte, elle est carbone ? avec deux énigmes et des activités bonus (si l’on clique sur le circuit imprimé et qu’on a juste un message qui s’affiche, se dire qu’une puce peut en cacher une autre)
  4. trolls et autres fake news : deux énigmes.

Pour cette dernière zone, j’ai réalisé un vrai / faux et pour l’énigme concernant les trolls, je me suis grandement inspirée de l’harcèlomètre réalisé par A.Schmit et très relayé notamment sur Twitter.

Il faut ensuite récupérer les 4 premières lettres des quatre mots trouvés sur chaque zone pour sortir de la zone blanche.

Valorisation du fonds et animation du CDI

Comme le mois de février était relativement court, et tout de même assez rythmé, nous n’avons pas eu le temps de désinstaller les expositions de janvier, et d’en programmer d’autres de conséquence.

Cependant, arrivés à la dernière semaine avant les vacances, devant les commandes qui arrivaient et les anciennes commandes qui n’avaient toujours pas été exposées, il a fallu décharger les chariots derrière le bureau…

  • Sélection Technologies, curiosités et sports (J)

J’ai donc repris, de manière un peu artificielle, le modèle utilisé le mois dernier pour les nouveautés Histoire / Société :

Voici cette sélection :

  • Après le mois de la bande-dessinée… les nouveautés mangas (R)

Une nouvelle sélection a été proposée par Roman.

Les élèves ayant fini le puzzle Astérix, nous avons installé un puzzle Pokémon prêté par une collègue de maths la dernière semaine avant les vacances :

  • Sélection réalisée avec les dons reçus selon un regroupement quelque peu artificiel… (J)

Pour alléger le chariot derrière le bureau, j’ai remplacé la sélection proposée par Amie le mois dernier par une sélection « D’Eriador en Orient », qui regroupe des ouvrages poches en fantasy, des contes et des récits se déroulant notamment en Chine, en Inde et au Japon.

J’ai réalisé le visuel de manière expéditive :

  • Sélection « Le monde en cartes » (J)

De manière beaucoup plus soignée, j’ai été davantage satisfaite du visuel réalisé autour des nouveautés et d’une sélection de ressources en géographie / cartographie / géopolitique et voyages.

J’ai travaillé sur Canva pour les affiches qui seront ensuite publiées sur le blog du CDI :

Cette sélection remplace celle proposée au mois de janvier sur les prix littéraires et a été installée le 17 février :

  • Projet : coin zen et do it yourself au CDI (J)

Ce mois-ci j’ai commencé à réfléchir à la façon dont on pourrait élargir les activités du CDI, en repensant également une partie du fonds mis à disposition.

Cette réflexion m’a été inspirée par plusieurs éléments : un contexte quelque peu tendu au lycée (blocus, bagarres, déclenchement d’incendies…), des élèves qui apprécient de plus en plus les activités proposées (jeux, puzzles collaboratifs) sans que jamais ça ne nuise aux autres activités plus « calmes », enfin l’observation d’élèves qui viennent simplement pour trouver une sorte de cocon pour se poser, dormir, ou faire des activités manuelles (dessin, crochet).

J’ai donc décidé de solliciter l’administration et les collègues pour amorcer un réaménagement de l’espace lecture (avec l’ajout de deux poufs) et pour proposer l’initiative suivante :

J’ai complété cette initiative par une commande d’ouvrages, que nous n’avons pour l’instant pas encore reçue. Je vous tiendrai au courant de l’avancée de ce projet et de son organisation.

Travaux de gestion et d’organisation du fonds

Durant cette période, nous avons effectué les tâches de gestion suivantes sur lesquelles je reviens rapidement :

  • catalogage de fictions principalement issues de dons ;
  • réception de deux commandes : l’une dédiée à l’enrichissement du fonds BD et mangas, l’autre actualisant certains rayons documentaires ;
  • mise à disposition des brochures sur l’orientation et affichage

Communication : pour les élèves (et pour le lycée en général)

  • Articles publiés sur le blog du CDI

Durant cette période, voici les articles proposés aux élèves : une revue de presse publiée le 27 janvier, un ZOOM Actu sur les tensions entre Ukraine et Russie :

une revue de presse le 3 février, un ZOOM Actu sur les jeux olympiques d’hiver le 4 février, puis une nouvelle revue de presse le 10 février.

Enfin la présentation des nouveautés (voir plus haut) en documentaires le 14 février.

  • Site du lycée : actions de janvier

Comme je l’avais indiqué, le site du lycée a fait l’objet d’une refonte ces derniers mois et j’envoie chaque mois le compte-rendu des actions proposées le mois écoulé.

Pour janvier, voici la synthèse des actions réalisées :

Communication : pour l’équipe éducative

  • E-INSTANT CDI : focus février

Pour le mois de janvier, j’ai modifié la page d’accueil de l’E-INSTANT :

Les actions tournant principalement autour du numérique et des données personnelles ce mois-ci, j’ai consacré le focus à ces questions :

Autres activités (réunions, stages, déplacements, publications)

Voici les autres activités menées au lycée ou à l’extérieur durant cette période (du 31 janvier au 18 février) – elles ont été considérablement réduites étant donnée l’annulation des formations :

  • une réunion TraAM à distance le 2 février
  • une formation de formateurs le 15 février (réunion d’une heure en visio)
  • la réunion préparant la correction des épreuves d’admissibilité du CAPES interne le 16 février
  • une réunion consacrée au printemps des poètes le 17 février

Je n’ai pas pris le temps d’avancer sur les prochains articles de #LudoDOC, dont un nouvel épisode de l’histoire numérique de la documentation, j’espère pouvoir m’y consacrer prochainement.

D’ici là je vous souhaite de très bonnes vacances pour les chanceux qui en profitent encore, bon courage pour la reprise aux autres, et vous dis à très bientôt pour un nouvel article sur Cinephiledoc !

Page 1 sur 19

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén