cinephiledoc

Blog pour cinéphiles et profs docs

Étiquette : HGGSP

Mai 2022 : séances et animations du CDI

Après un mois d’avril raccourci par les vacances, voici un compte-rendu des activités du mois de mai, celui-ci ayant été lui aussi assez calme, du fait du passage des épreuves de spécialités au lycée et du pont de l’ascension.

Même involontairement, nous nous sentons au CDI tout doucement glisser jusqu’à l’été, ce qui ne nous pousse pas à l’hyperactivité, et lorsque la technique s’en mêle, ça n’aide pas non plus…

Voici pour commencer, un petit journal de bord de cette période :

Journal de bord du mois de mai

Lundi 9 mai : arrivée au CDI avec entrain et motivation, prête à en découdre avec cette dernière période de l’année, et avec en tête toutes les tâches à effectuer ! Il a fallu réussir aussi à comprendre l’organisation des deux journées de révision pour les terminales, et de la semaine en général… pas simple.

Évidemment, une reprise ne serait pas une reprise sans coupure internet pour tout le lycée, ce qui ampute d’une bonne partie des activités prévues. Le coup de grâce : à 15h30 un livreur arrive au CDI avec 7 cartons de spécimens…

Mardi 10 mai : pour secourir les profs docs qui avaient cette fois pensé à prendre leur ordi et à faire un partage de connexion, internet est rétabli à 10h45. Tête dans le guidon, on rattrape les activités prévues la veille.

Les élèves de premières spécialité arts plastiques viennent installer une exposition de leurs travaux au CDI.

Mercredi 11 et jeudi 12 mai : épreuves de spécialités pour les terminales. C’est très (trop) calme. Heureusement, le jeudi matin, était organisé une réunion entre les élèves des CVC (conseils de vie collégienne) alentours et du CVL. Des choupinous de troisième viennent ainsi s’enthousiasmer sur ce qu’ils trouvent au CDI, on croise les doigts pour les retrouver l’année prochaine !

Vendredi 13 mai : 3h de séances en EMC (voir plus bas). Je profite des allers-retours au CDI pour m’étonner de ne recevoir qu’en pointillés certains quotidiens dont le renouvellement d’abonnement a pourtant bien été fait (énigme encore non résolue à l’heure actuelle).

Lundi 16 mai : 4h de séances en HGGSP (voir plus bas). On profite de l’après-midi pour installer dans le hall une exposition des travaux réalisés par les élèves de 2nde1 sur les réfugiés avec ma collègue d’histoire-géo. Début de rédaction du bilan d’activités.

Mardi 17 mai : journée spéciale bilan d’activités. Des stats (beurk), des chiffres (gloups) et des noeuds au cerveau – décidément les équations de recherche, j’aime pas ça. Heureusement j’ai trouvé un chouette modèle genial.ly pour la version « sexy » du bilan.

Jeudi 19 mai : 2h de séances en HGGSP (voir plus bas) je me rends compte que j’ai zappé de préparer mon organisation de cette séance, parce que la première version menée le lundi juste avant ne me satisfaisait pas. En plus, l’exposition en EMC installée le lundi a dû être déplacée, parce que l’atelier théâtre a besoin du hall pour ses représentations… il faut trouver une solution pour garder une visibilité.

L’atelier théâtre squatte la réserve du CDI qui sert de vestiaire, deux représentations prévues, dont l’une le soir à 19h. La journée commencée à 9h termine à 21h30.

Vendredi 20 mai : 1h de séance en EMC (voir plus bas). Je suis sur le point d’installer les deux dernières heures d’HGGSP de la semaine quand je me rends compte que la collègue a pris ce jour-là sa demi-journée de correction du bac.

La semaine commence à être longue, d’autant que l’atelier théâtre fait sa dernière représentation et quitte le CDI à 17h30… bon j’en ai profité pour terminer la version sexy du bilan d’activités, et pour plancher sur une présentation consacrée aux collaborations interdisciplinaires.

Samedi 21 mai : je retourne exceptionnellement au lycée pour aider ma collègue d’EMC à installer en salle de conférence un jeu sérieux sur les réfugiés auxquels les élèves de 2nde1 participe le lundi suivant pendant 4h.

Lundi 23 mai : 4h de jeu sérieux avec les secondes, 2h d’enseignement scientifique (voir plus bas) et on finit la journée avec le conseil pédagogique.

Mardi 24 mai : journée calme, j’en profite pour publier cet article. Le lendemain, c’est sortie à Roland Garros avec une classe de seconde, et le pont de l’ascension va permettre de souffler un peu !

Séances et actions pédagogiques

Voici un petit point rapide sur les séances menées ce mois-ci, entre le 9 et le 23 mai.

  • De la SNT en EMC : comme je l’avais précédemment indiqué, nous abordons avec Roman l’axe thématique de SNT « Réseaux sociaux » en EMC avec deux classes (en plus de deux autres classes avec lesquelles nous faisons bien de la SNT en SNT).

Comme je l’indiquais le mois dernier, nous avons fait tirer au sort un réseau social pour que les élèves en fassent la carte d’identité. Les 3h de séances que nous avons co-animées avec ma collègue d’EMC étaient consacrée à la présentation par les élèves de ces réseaux sociaux. Mention spéciale aux élèves qui ont présenté Wechat.

  • séances en EMC en seconde : pour le projet autour des réfugiés avec une classe de seconde, nous avons poursuivi les séances avec une séance au mois de mai.

Il s’agit des séances de finalisation des travaux, ces derniers ayant été rassemblés pour être exposés dans le hall du lycée.

  • HGGSP première : axe « S’informer ». Pour cette séance de deux heures co-animée avec une collègue d’HGGSP, j’ai repris la trame de la séance proposée l’année dernière.

Cette séance introductive était construite de la manière suivante :

  • les élèves devaient choisir un atelier avec des activités à mener (7 ateliers leurs étaient proposés : l’agence France Presse, le fact-checking, l’emballement médiatique, 2 ateliers sur le traitement d’une information, les lanceurs d’alertes et les théories du complot)

Pour cette année, j’ai mixé les ateliers 1 et 2, qui sont complémentaires, et j’ai mis à jour les événements proposés pour les ateliers sur le traitement de l’information.

  • une fois les activités réalisées, un rapporteur est désigné pour chaque groupe pour présenter l’atelier aux autres groupes (mais l’ensemble du groupe peut également présenter le résultat de ses recherches à la classe)
  • les données collectées permettent un débat en fin de séance sur les avantages et les inconvénients de l’information à l’heure d’internet

Par manque de temps, le débat n’a pas pu être organisé cette année. 

Je vous partage ci-dessous le modèle de la collection pearltrees mis à disposition des élèves :

  • HGGSP terminale : cyberespace. À la demande de mes collègues, j’ai construit une séance qui leur permettait d’introduire le chapitre consacré au cyberespace en terminale.

Voilà ce que j’ai imaginé : traiter la question sous le prisme de l’actualité, et du conflit entre la Russie et l’Ukraine.

La séance de deux heures s’articule donc en trois temps : dans un premier temps, nous visionnons la vidéo du Dessous des cartes sur la géopolitique des réseaux sociaux.

Dans un second temps, je remets aux élèves un corpus de documents (version papier et numérique) qu’ils doivent se répartir et décortiquer, ce qui permet d’ouvrir ensuite sur un dernier temps de reprise, où l’on tente de répondre à la question suivante : « En quoi le conflit entre la Russie et l’Ukraine est-il révélateur des enjeux géopolitiques du cyberespace ? »

J’ai sélectionné pour cette séance 13 ressources. Pour la première séance, nous avions constitué des groupes de 4 élèves, chaque groupe avait à consulter les 13 documents… ce qui était des plus ambitieux.

Pour la deuxième séance, j’ai choisi de répartir les documents entre les groupes, ce qui permet aux élèves de traiter leur sélection de documents de manière plus approfondie.

Voici ce que peut donner la reprise :

Comme je l’ai indiqué plus haut, j’avais également deux séances en enseignement scientifique prévues durant cette période, je présenterai ces séances dans l’article du mois de juin.

Animation du CDI

Ce mois-ci, en lieu et place des habituelles sélections thématiques et valorisations du fonds, étaient à l’honneur différents travaux d’élèves, ce qui me permet également de présenter les travaux exposés dans le hall du lycée.

  • Affiches réalisées par les élèves germanistes de seconde et de première

Ces affiches nous ont été proposées par la collègue d’allemand, et ont remplacé la précédente exposition des travaux des élèves latinistes.

  • Hall du lycée : exposition des travaux des élèves de 2nde1 sur les réfugiés

Cette exposition, comme je l’ai indiqué plus haut, a connu quelques péripéties et déplacements.

  • « Du lisible au visible », l’exposition des élèves de première, spécialité arts plastiques

Pour cette exposition, nous avons mis à disposition des élèves les différentes tables de présentation du CDI, et ils ont choisi eux-mêmes la façon dont disposer leurs oeuvres.

Ces travaux ont beaucoup impressionné par leur originalité et leur force évocatrice, et je vous laisse les découvrir ci-dessous :

Ils ont été l’occasion pour moi de continuer à explorer les différents canaux de communication que j’avais à ma disposition au lycée, sur quoi je vais maintenant brièvement revenir.

Circuit d’une information au lycée

Cette petite digression reprend des éléments que j’évoque d’habitude dans la partie « Communication » de mes articles.

Les habituelles revues de presse et Zoom Actu à destination des élèves ayant été quelque peu mises en sommeil ce mois-ci (tout comme l’E-INSTANT CDI à destination des enseignants), c’est l’occasion pour moi de revenir sur la façon dont je jongle désormais entre deux outils (voire plus) : le blog du CDI et le site du lycée.

  • Arrêt des prêts / retour des documents

Comme chaque année, nous arrêtons les prêts environ 3 semaines avant la fin des cours, dates choisies en concertation avec la direction.

Cette année, la communication s’est faite via une notification de la proviseure sur Pronote, un billet sur le blog du CDI sur l’ENT, un article sur le site du lycée et par voie d’affichage.

Ce sont donc l’ensemble des canaux de communication du lycée qui ont été utilisés.

  • Exposition des élèves d’arts plastiques

À l’origine, j’avais publié un article sur le site du lycée le surlendemain de l’installation de l’exposition.

J’ai ensuite enrichi cet article d’autres photos, puis, après avoir échangé avec ma collègue d’arts plastiques, nous avons voulu communiquer aux élèves les réactions suscitées par leurs travaux.

J’ai donc publié un article sur le blog du CDI afin que les enseignants et les élèves ayant vu l’exposition fassent part de leur avis.

J’ai ensuite rajouté à l’article sur le site les réactions recueillies sur le blog. Pour valoriser au mieux les travaux, j’ai ajouté un diaporama à cet article.

Ce dernier est inséré dans une rubrique que j’ai proposée à ma direction « Nos élèves ont du talent », dans laquelle j’espère ajouter des exemples d’initiatives individuelles et collectives d’élèves à valoriser.

  • Exposition sur les réfugiés

Cette fois-ci, ce sont les pérégrinations de cette exposition qui m’ont incitée à user de mes droits sur le site pour publier un nouvel article, ce que je n’avais pas à l’origine prévu de faire.

  • Communication des professeurs documentalistes et du CDI

Comme je l’ai indiqué dans de précédents articles, si j’utilise principalement le blog du CDI pour communiquer sur nos actions, j’ai également quelques publications qui vont être relayées sur le site dans la rubrique CDI :

  1. les informations générales (présentation de l’équipe, du lieu, des actions menées)
  2. les informations régulières (celle proposée à la refonte du site : « Ce mois-ci au CDI », à retrouver plus bas pour le mois d’avril)
  3. les informations ponctuelles (événements, projets, informations importantes à un instant T de l’année : arrêt des prêts, bilan d’activités).

Par allers-retours, ces différentes publications se nourrissent les unes des autres et interagissent entre elles. La publication « Ce mois-ci au CDI » permet de recenser les actions dans le bilan d’activités, qui sera à son tour publié sur le site.

Voilà pour ces quelques réflexions sur la communication.

Autres activités (réunions, stages, déplacements, publications)

J’en termine avec les autres activités menées au lycée ou à l’extérieur durant cette période (du 9 au 23 mai) :

  • 12 mai : accueil des élèves CVC / CVL (voir journal de bord plus haut)
  • 18 mai : réunion à distance des référentes TraAM en documentation
  • 23 mai : un conseil pédagogique sur l’organisation de la fin de l’année

Je vous souhaite une très bonne fin du mois de mai, un très bon pont de l’ascension et vous dis à très bientôt pour un nouvel article sur Cinephiledoc !

Février 2020 : séances et animations du CDI

Voici le compte-rendu des activités menées au CDI et en dehors entre le 27 janvier et le 21 février.

Si j’ai choisi de profiter des vacances d’hiver pour publier cet article un peu en décalé par rapport aux vacances de ma zone, c’est à la fois pour équilibrer les articles et pour m’attarder un peu plus sur une petite escapade que j’ai faite entre le 7 et le 14 février.

Valorisation du fonds et animations

Je liste ici, à cheval sur deux mois, les quelques changements dans les expositions installées au CDI.

Depuis le mois de janvier, ce qui est resté :

  • l’exposition Albert Camus, qui était suffisamment conséquente pour ne pas être retirée après seulement deux semaines ;
  • la nuit de la lecture, mise en place avec Floriane, qui est restée installée jusqu’au 3 février
  • la mini-expo Star Wars (de mon côté) et la mini-expo Espions pour Floriane

Les expositions que nous avons progressivement remplacées sont donc : celle sur les années folles (1920-2020), la sélection sur Montesquieu et celle sur Agatha Christie.

Saint Valentin

Pour remplacer les années folles, j’ai installé une exposition Saint Valentin devant le rayon histoire-géo. L’emplacement peut paraître curieux, mais nous avons choisi de laisser la table de l’entrée à disposition pour le printemps des poètes, et le « coin » Camus disponible pour une future sélection.

C’est donc à cet endroit que j’ai proposé une petite affiche Genial.ly (qui n’a pas encore été publiée sur E-SIDOC en raison de la mise à jour du portail) :

et une sélection de documentaires et de fictions, ainsi que le manuel de la série Sex Education, téléchargé en format PDF et imprimé :

À cette sélection, j’ai associé à l’entrée du CDI un mur d’expressions, sur lequel les élèves sont invités à participer… pour l’instant avec beaucoup moins de succès que la série de Netflix !

Sélection Racine

Pour remplacer (enfin) la sélection sur Montesquieu que j’avais installée au mois de décembre – j’avais eu quelques difficultés à trouver des ressources intéressantes – j’ai choisi de poursuivre sur les textes imposés de français, avec une valorisation autour de Racine, Phèdre, la tragédie, le théâtre et le dix-septième siècle.

Cela m’a donné un peu plus d’inspiration tant au niveau de l’enrobage, avec trois affiches :

que des ressources sélectionnées :

Je n’ai pas encore comptabilisé le nombre d’auteurs de français sur lesquels j’ai fait des focus… si je me souviens bien : Baudelaire, Montaigne, Montesquieu et maintenant Racine, j’ai encore de quoi tenir jusqu’à la fin de l’année avec entre autres Hugo, Molière, Beaumarchais, Stendhal ou encore Yourcenar.

Sélection Année de la BD

À l’occasion de l’année de la bande-dessinée, nous avons proposé une petite sélection de classiques et de dernières parutions :

Mini sélection sur les 75 ans de la libération d’Auschwitz

J’avais installé dans le rayon histoire un tout petit coin dédié aux 30 ans de la chute du Mur de Berlin. Comme ce petit espace se fondait vraiment dans le décor, je n’y ai presque plus pensé. Étant donné que je pense faire un gros focus historique au mois de mai-juin sur la seconde guerre mondiale, j’ai juste voulu marquer le coup avec un visuel cliquable (à ajouter, là encore, sur E-SIDOC)

et deux ou trois ressources :

Sélection Comtesse de Ségur

Floriane a proposé d’imprimer sur la porte du CDI le calendrier mensuel (Les bas bleus) proposé par MikanKey sur Instagram, nous en sommes au cinquième mois et après Jane Austen au mois d’octobre et Sagan au mois de novembre, Christine de Pisan pour le mois de décembre et Agatha Christie pour le mois de janvier, nous sommes passées à la Comtesse de Ségur pour le mois de février.

Voici les deux affiches réalisées :

Concernant la sélection thématique, nous n’avions pas beaucoup de documents à proposer aux élèves, nous avons donc élargi la sélection au Paris du dix-neuvième siècle :

D’un puzzle à l’autre…

Le 31 janvier, après presque deux mois d’efforts, les élèves ont enfin réussi à terminer le puzzle sur le Sacre de Napoléon ! Floriane m’ayant proposé de marquer le coup, j’ai pris quelques photos de l’avancée progressive du puzzle :

  • 6 décembre :

  • mi janvier :

  • 30 janvier :

  • 31 janvier :

J’ai réutilisé un visuel de Piktochart pour féliciter les élèves et annoncer le puzzle suivant :

J’ai aussi glané (grâce à @_Doctoctoc sur Twitter) l’idée d’associer au puzzle des documentaires sur ce qu’il représente. Le temps que les élèves savourent le puzzle terminé, je leur ai proposé une petite sélection d’ouvrages :

Quant au nouveau, il a été installé comme promis le mardi 4 février.

Gestion et affichage

  • Visuel BCDI hébergé

Pendant les deux semaines entre l’article du mois de janvier et les vacances, j’ai voulu informer la collègue qui travaille d’habitude avec moi au CDI et qui est en arrêt maladie depuis le mois de septembre, du changement d’hébergement de BCDI.

J’ai donc réalisé sur Canva le visuel suivant :

ceci afin d’expliquer les changements le plus clairement possible.

  • Visuel nouvel E-SIDOC

De la même manière, afin d’inciter les collègues à aller le découvrir, j’ai préparé et affiché en salle des professeurs le visuel suivant sur la nouvelle version d’E-SIDOC, visuel que je leur ai également envoyé par mail dans ma lettre de diffusion hebdomadaire.

  • Surinformation sur la porte du CDI

Je ne pense pas avoir déjà parlé de la porte du CDI, sur laquelle il y a beaucoup de choses affichées, et que les élèves ne lisent pas forcément…

Sur cette photo, on peut voir la porte de droite, mais je peux vous assurer que la porte de gauche était tout autant envahie (un peu comme les papiers au dessus des ordinateurs, pour ceux qui s’en souviennent, que j’ai remplacés par un mémo plastifié à côté de chaque poste élève).

AVANT

Sur la porte de gauche, il y avait donc : les horaires du CDI et une pancarte ouvert / fermé, le règlement du CDI, celui de l’espace jeux, la Dewey, les droits du lecteur, les conditions de prêt et une affiche sur la gratuité dans les musées.

Sur la porte de droite, un tableau blanc sur lequel on indique les fermetures exceptionnelles, l’affiche sur les conditions d’accès en cas d’affluence, des affiches de citations.

Sur le deuxième tableau blanc, accroché au mur, le calendrier mensuel.

APRÈS

Du coup après nettoyage, j’ai refait les affiches sur les conditions de prêt et la gratuité dans les musées pour les rendre plus lisibles :

J’ai retiré les affiches de citations que j’ai transvasées dans les vitrines.

Cela permet de récupérer complètement le premier tableau blanc. Pour le deuxième, j’ai juste laissé une affiche « événement » (celle du puzzle) et le calendrier mensuel proposé par Floriane.

Nous avons également co-réalisé l’affiche ci-dessous, une affiche de présentation générale du CDI :

Séances

Très peu de séances dont je puisse faire le compte-rendu ce mois-ci, à part deux séances d’introduction d’un projet en Histoire-géo géopolitique science politique.

En effet, suite aux épidémies diverses et variées et au blocage des E3C, mes séances ont été reportées à des périodes plus clémentes…

Je vais donc présenter rapidement le projet (non finalisé) de HGGSP.

Il s’agit de faire réaliser aux élèves de cette spécialité une revue de presse sur des sujets d’actualités.

Voici les consignes qui ont été données aux élèves :

Chaque semaine, deux élèves doivent choisir l’un des sujets d’actualité proposés sur le blog par Mme Millo et Mme Filiol. Ils doivent réaliser en 15 jours une revue de presse à présenter à l’oral en classe et à publier sous la forme d’un article de blog.

Qu’est-ce qu’une revue de presse ?

Une revue de presse permet à un journaliste de montrer des articles venant de plusieurs journaux différents.
On peut voir tout de suite l’essentiel de l’information. C’est une sorte de tri de l’important à savoir et donc à retenir.
La présentation à l’oral et sur le blog
​Les deux élèves doivent sélectionner une ou deux sources sur le sujet choisi (presse papier, presse en ligne, vidéos, podcasts, boîte à outil proposée par Mme Filiol) pour constituer leur revue de presse.

La revue de presse doit obligatoirement comporter :

  • une présentation du sujet / localisation
  • contexte ou historique
  • acteurs
  • enjeux
  • sources (expliquer le choix de vos sources et leur intérêt)

La publication sur le blog

Sur l’ENT du lycée, allez dans « applications » puis sur l’outil blog. Cliquez sur le blog « HGGSP Surveiller l’actualité » et ajouter un article (votre revue de presse).

L’oral

Les élèves doivent parler environ 3 minutes chacun maximum.

Les élèves se sont positionnés sur plusieurs sujets : le Brexit, le procès Weinstein, les relations États-Unis / Iran… Je scrute donc d’autant plus l’actualité, et j’enrichis le blog, en attendant que les élèves postent leurs articles, en leur mettant à disposition cette présentation cliquable :

Ou en leur signalant telle ou telle ressources pour les différents sujets traités :

Guyane

Enfin pour conclure avec cet article de février, voici une petite aparté mi-professionnelle mi personnelle sur le séjour que j’ai effectué en Guyane entre le 7 et le 13 février.

À la base, je devais me rendre en Guyane pour un séminaire qui n’a malheureusement pas pu avoir lieu. Perrine, professeure documentaliste avec laquelle j’ai déjà eu l’occasion de travailler (notamment sur un projet mené l’an dernier dont vous trouverez le détail ici) a tout de même accepté de m’accueillir.

J’ai donc passé de très agréables vacances, entrecoupées de temps professionnels, où j’ai pu :

  • co-animer avec Perrine une formation à destination des professeurs documentalistes de lycées notamment sur les nouveaux programmes et enseignements, avec beaucoup de SNT :

  • voir en vrai à quoi ressemble le lycée Léon Gontran Damas de Rémire-Montjoly et le CDI de Perrine :
  • rencontrer (enfin !) l’équipe des TraAM Documentation de Guyane durant une matinée
  • assister au séminaire des IAN de Guyane et y intervenir pour présenter Édubase, la plateforme Lumni et les comptes Twitter disciplinaires @eduscol_…

Je suis revenue avec des images plein la tête et je vous en partage quelques-unes ci-dessous :

Encore un immense merci à Perrine !

Bon dépaysement et à très bientôt sur Cinéphiledoc !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén